Actualisation du fichier électoral national : Les membres du Cos-Lépi et de l’Ant s’approprient les documents techniques

226

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) et l’Agence nationale de traitement (Ant) s’activent pour transmettre à bonne date la liste électorale à la Commission électorale nationale autonome (Cena) et distribuer dans les délais requis, les cartes d’électeurs aux citoyens. A cet effet, les différents acteurs impliqués dans le processus ont été conviés, du 22 au 24 août 2018 à l’hôtel Millénium Popo Beach,  à l’atelier d’imprégnation et d’appropriation des documents techniques du fichier électoral national…

Permettre aux membres du Cos-Lépi et de l’Ant de s’imprégner et de s’approprier les textes législatifs et les principaux documents de mise en œuvre des opérations d’actualisation du fichier électoral national. Telle est la raison motivant l’organisation dudit séminaire qui a mobilisé, trois jours durant, les différents acteurs impliqués dans le processus d’actualisation de la liste électorale permanente informatisée. Dans son intervention, le président du Cos-Lépi, He Janvier Yahouedehou a réitéré le ferme engagement de son équipe à accomplir toutes les diligences et tous les sacrifices nécessaires à la réussite de l’opération d’élaboration à court terme d’une version actualisée de la Lépi à utiliser pour les élections législatives de 2019. «…la correction et l’actualisation du fichier électoral national dans ce nouveau cadre juridique supposent la confection de nombreux documents techniques de mise en œuvre et l’élaboration d’une méthodologie consensuelle plus adaptée aux objectifs poursuivis » a-t-il précisé. Entre autres objectifs évoqués, l’inscription de ceux qui auraient été omis précédemment et de ceux qui ont acquis les qualités exigées pour figurer sur le fichier électoral national ; la radiation d’éventuels cas d’inscriptions frauduleuses ; la radiation des citoyens décédés et autres citoyens ayant perdu le droit du figurer sur le fichier électoral conformément aux lois de la République ; l’édition et l’impression des documents électoraux et des cartes d’électeurs sans oublier la publication de la liste électorale. Ainsi, au cours dudit atelier, il a été question pour les participants d’affiner la stratégie et le mode opératoire du fichier électoral, d’examiner tous les projets de document et assurer leur adéquation avec les standards en la matière et les lois régissant l’actualisation du fichier électoral national et surtout de se familiariser avec documents techniques. Tout en se disant convaincu que de l’atelier, sortiront des propositions et recommandations pertinentes qui permettront de capitaliser et de valoriser tous les fruits issus des observations, réflexions et analyses, He Janvier Yahouedehou a rassuré de la disponibilité du Cos-Lépi à examiner toutes les questions liées à la transparence du processus d’actualisation du fichier électoral national.

Des communications sur des thématiques pertinentes au menu…

 Quatre communications ont meublé ce conclave des membres du Cos-lépi et de l’Ant. Dans sa communication introductive sur le dispositif juridique encadrant les opérations d’actualisation du fichier électoral national, le juriste Serge Prince Agbodjan a d’abord démontré la place de l’élection pour les citoyens avant d’exhorter le Cos-lépi à doter le Bénin d’une liste électorale fiable et crédible dans l’optique de garantir des élections transparentes. La Lépi étant désormais un préalable à la tenue de toute élection au Bénin (Dcc 10-049 du 10 septembre 2009. Périodiquement actualisée pour intégrer les personnes en âge de voter, la correction, l’apurement et la mise à jour de la Lépi devra se faire en respect des principes d’universalité et d’égalité. Plus important, elle doit être disponible soixante (60) jours avant les élections. Il a, par ailleurs, déplorer qu’avec le nouveau code électoral, on s’achemine vers des élections restrictives au Bénin. Le mode opératoire d’actualisation du fichier électoral ; le dispositif organisationnel, humain et humain de l’actualisation du fichier électoral ont été débattus. Notons que selon le chronogramme des activités du Cos-Lépi, la liste électorale sera transmise à la Cena le 15 janvier 2019.

Aziz BADAROU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite