Saisie de motos pour défaut de plaque d’immatriculation : Une opération mal conduite

2 612

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Depuis vendredi dernier, la police républicaine a lancé une vaste opération de contrôle de plaque d’immatriculation des motos sur les axes routiers. Si beaucoup déplorent l’absence d’ultimatum avant le démarrage de ladite opération, et la manière dont les motos sont jetées sans aucun soin dans les camions quitte à être endommagées, il faut souligner que le véritable hic reste la saisie de celles-là dont les propriétaires ont exhibé les quittances d’établissement de la plaque d’immatriculation. Inutile de rappeler la lenteur caractérisant la procédure d’établissement de la plaque d’immatriculation au niveau des services de la Direction des transports terrestres. Des témoignages recueillis, il ressort que certains usagers, n’ayant pu échapper à la nasse des flics républicains, ont pourtant déposé les dossiers pour la plaque depuis plus d’un mois. Et jusque-là, ils n’auraient toujours pas eu gain de cause et se trouvent contraints de circuler avec les quittances ou récépissé attestant que des formalités ont été remplies pour l’établissement de la plaque. Mais, tout porte à croire que ces quittances délivrées n’ont aucune valeur. Les policiers ne voudront rien voir que la plaque. Alors, inutile de chercher à exhiber le récépissé. Est-ce la faute au citoyen qui, dans ce cas, a la bonne foi de se conformer à cette obligation ? Pourquoi l’usager doit-il être victime de la lenteur liée à l’établissement de la plaque ? Cela devrait pourtant faire partie des préalables à régler avant l’opération sur le terrain. Il fallait quand même prendre des mesures permettant la célérité de la procédure d’établissement de la plaque. L’usager devra-t-il laisser sa moto au garage si l’établissement de la plaque devrait durer un mois voire plus ? Il y a bien maldonne ! L’opération est tout simplement mal ficelée et une fois encore, ce sont des pauvres citoyens qui en sont injustement victimes

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite