Commission béninoise des droits de l’homme (Cbdh) : La société civile désigne ses représentants

252

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les représentants des organisations de la société civile au sein de la Commission Béninoise des Droits de l’Homme (Cbdh) sont désormais connus. Ils ont été désignés à la faveur de l’élection qui s’est déroulée ce lundi, 20 août 2018. Deux femmes et un homme ont été élus aux trois postes de représentations qui revenaient à la société civile…

La société civile a désigné ses trois représentants au sein de la Commission Béninoise des Droits de l’Homme (Cbdh). Il s’agit de Clément Capo-chichi qui représentera les organisations non gouvernementales de promotion et de protection des droits de l’Homme. Titulaire d’un master Droit International et Européen des Droits fondamentaux de l’université de Nantes, ce dernier est un ancien membre de l’Exécutive Office à l’Agence Américaine pour le Développement International et ancien directeur d’Amnesty International Bénin. Il totalise plus de 16 ans d’expériences dans la direction des Organisations Internationales Non Gouvernementales (Oings). Quant aux organisations non gouvernementales de promotion des droits de l’enfant, elles ont accordé leur confiance à Me Alexandrine Saïzonnou-Bédié, avocate au barreau du Bénin et présidente de l’Association des femmes avocates du Bénin (Afab) pour les représenter. Juriste et consultante en gouvernance-démocratie, Adamon Sidikatou sera le porte-voix des associations féminines de défense des droits de la femme au sein de la Commission. Présidente de l’Ong« L’œil d’aujourd’hui », cette dernière totalise environ 22 ans de vie associative.

Aziz BADAROU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite