Ouverture de la session de la Cne : La politique nationale de l’emploi et de son plan d’action évalués

316

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le rôle primordial de la jeunesse dans la vie socio-économique et la menace que constitue sa précarité sur le marché du travail préoccupe. À Bénin royal hôtel à Cotonou, jeudi 23 août 2018, s’est, à cet effet, ouverte la session de la Commission nationale pour l’emploi (Cne). L’objectif de cette instance, aux dires de Jean-Marie Dandoga, réprésentant le ministre des Petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi (Mpmepe), Modeste Kérékou, consiste, entre autres, à favoriser la synergie des actions entre l’Etat et les Partenaires techniques et financiers (Ptf), alerter sur toute question d’intérêt majeur sur l’emploi, proposer des orientations stratégiques. En somme, explicite la directrice de la promotion de l’emploi, Elodie Faïzoun, la Cne veille à tout ce qui a trait à la promotion de l’emploi au Bénin. Au cours de ladite session, il s’agira, à l’entendre, de soumettre à l’appréciation des commissaires, le document de politique nationale de l’emploi et de son plan d’action entreprise l’année dernière. Ceci, afin de recueillir leurs différentes observations. Pour Cyrille Gougbédji, président de la Cne, la question de l’emploi reste «la priorité des priorités». Selon ses propos, la problématique de l’emploi appelle à de la réflexion, à la stratégie. En réalité, fait-il savoir, il n’est plus question de continuer à former les jeunes pour le chômage. Le système de l’emploi au Bénin, étant, selon lui, en inadéquation avec les défis des temps nouveaux et qu’il faut s’y pencher. Rappelons que la session de la Commission nationale pour l’emploi prend fin ce jour.

C.K

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite