Politique étrangère sous le renouveau démocratique : Dr Eric Padonou écrit sur les paradigmes de la diplomatie béninoise

3 983

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 Il a toujours été débattu par les diplomates, les universitaires et les passionnés des relations internationales. Mais jamais, personne n’a encore écrit véritablement sur le sujet. Désormais, c’est fait. Les rouages et les acteurs de la politique étrangère du Bénin sont consignés dans un ouvrage. Il s’agit de « La politique étrangère du Bénin sous le renouveau démocratique : Paradigmes et acteurs», un livre présenté le mardi 07 août 2018 au public à Cotonou. « C’est un ouvrage qui pose les jalons dans un domaine resté vierge», a reconnu le Professeur Frédéric Joël Aïvo, le Postfacier du livre. A l’entendre, l’auteur a fait un travail de qualité puisque le document remonte tout le circuit de l’appareil diplomatique national et permet aux lecteurs de connaître la politique étrangère du Bénin. Publié aux éditions l’Harmattan Bénin, le livre est écrit par le Dr Eric Padonou. Selon l’auteur, l’ouvrage n’est pas une critique diplomatique stérile. Il permet entre autres de définir des valeurs à suivre, d’identifier les obstacles qui empêchent le rayonnement de la diplomatie béninoise et de nourrir des réflexions scientifiques sur la question. EricPadonou a souligné qu’à l’instar de tous les autres Etats, le Bénin dispose d’une politique étrangère. « C’est une politique pragmatique. Et le libéralisme-réalisme permet de comprendre les choix politiques du Bénin», a-t-il déclaré. Il soutiendra que la politique étrangère du Bénin est restée constante malgré les alternances observées au sommet de l’Etat. A l’entendre, au Bénin, il y a une guerre entre les ministères qui fragilise la diplomatie. Un facteur, a fait remarquer l’auteur, qui ne permet à la politique étrangère de briller de mille feux malgré quelques succès. Pour lui, il sera difficile pour la diplomatie béninoise d’être efficace seule. « La seule voie qui s’offre au Bénin est celle de la régionalisation des forces», a-t-il fait savoir. Et l’ancien Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, Robert Zantan d’ajouter : « Il faut une refonte de notre système. Il faut trouver de nouveaux mécanismes». L’ambassadeur a par ailleurs montré qu’il faudra maintenant doter le Bénin d’un document de politique étrangère.

Mike MAHOUNA      

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite