5è promotion d’African Business Education for youth : Le Japon offre bourses d’études et stages à deux béninois

33

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Comme pour la quatrième promotion (2017-2018), deux (02) béninois font partie de plus de 200 jeunes africains sélectionnés dans le cadre du 5ème Batch du Programme African Business Education for youth (Abe). Retenus à l’issue d’un processus rigoureux, long et sérieux, les deux lauréats béninois, Landry Kassa et Chabi Nicole séjourneront trois ans durant en terre japonaise pour approfondir leurs connaissances. A l’honneur de leur départ, la Jica-Bénin a organisé une cérémonie lundi, 06 août 2018 à Azalaï hôtel de Cotonou…

Piloté par l’Agence japonaise de coopération internationale (Jica), le programme African Business Education for youth (Abe) fait davantage d’heureux dans le rang des jeunes béninois. Ce programme qui offre l’opportunité aux bénéficiaires de faire des Masters dans les universités japonaises en tant qu’étudiants puis des stages dans des entreprises nippones, enregistre pour le compte de la 5ème promotion environ 200 jeunes étudiants africains dont deux béninois à savoir Chabi Nicole et Landry Kassa. Si la première poursuivra ses études en Gestion et administration publique au Japon, le second dispose de trois années pour approfondir ses connaissances en agroéconomie. Faut-il le souligner, le gouvernement du Japon, à travers ce programme, entend renforcer son appui à une croissance dynamique de l’Afrique en s’appuyant sur le partenariat public-privé. Il s’agit donc d’apporter un soutien aux jeunes qui ont un potentiel de contribuer au développement des industries en Afrique. Ainsi, plus de 1000 jeunes africains ont été déjà impactés par ledit programme. Dans son mot de bienvenu à l’occasion de la réception offerte en l’honneur des deux jeunes béninois retenus, le représentant-résident de la Jica-Bénin, Sasadate Koichi a précisé que le programme permet aux bénéficiaires d’expérimenter la vie d’entreprise et la philosophie entrepreneuriale japonaise. A l’en croire, au terme de l’initiative, il est espéré que tous les jeunes bénéficiaires constituent un réseau de contributeurs potentiels au développement des industries africaines. Toute chose qui amènera le secteur privé japonais à s’engager davantage dans des activités économiques vers l’Afrique. Selon les propos de Sasadate Koitchi, le programme est en phase avec le Programme d’actions du gouvernement (Pag) étant donné que le renforcement des capacités des ressources humaines dans le secteur industriel reste le véritable socle de réussite des projets contenus dans le Pag. Quant à la directrice adjointe du financement du ministère du développement, Awaou Bako, elle a salué les efforts du Japon en faveur du développement du Bénin avant de reconnaitre que l’initiative cadre bien avec les ambitions du gouvernement. Le représentant du ministre de l’enseignement supérieur s’est également réjoui du fait que les deux lauréats aient été retenus dans deux domaines prioritaires du Pag. S’adressant aux lauréats, le représentant de la Direction Asie-Océanie au Ministère des affaires étrangères a salué leur courage et mérite et les a exhortés à porter haut, l’étendard du Bénin en terre japonaise. « …au-delà de l’acquisition de connaissances et de compétences, ce programme va vous permettre de comprendre le contexte de la société japonaise et les systèmes des entreprises japonaises afin d’être des potentiels ambassadeurs au développement ou à l’implantation des entreprises japonaises au Bénin » a lancé l’Ambassadeur du Japon près le Bénin, Kiyofumi Konishi, aux lauréats. Il a, par ailleurs, exhorté à une ouverture d’esprit en vue d’une intégration facile dans la société japonaise. Avec cette promotion, le nombre de béninois bénéficiaires du programme est porté désormais à sept (07) et Chabi Nicole est la première participation féminine retenue au Bénin depuis le début en 2015.

Aziz BADAROU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite