TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Banniere web 728x90px-01

Hadj 2018 : 3.051 pèlerins béninois déjà en terre sainte !

Hadj

Le convoyage des pèlerins béninois, dans  le cadre du Hadj 2018, à la Mecque en Arabie-Saoudite s’est déroulé sans incident aucun. Des dispositions pratiques ont été prises par le gouvernement  pour une parfaite organisation afin qu’aucun pèlerin ne soit laissé à Cotonou pour diverses raisons liées aux formalités administratives ou absence des vols.  Pour rallier l’Arabie Saoudite, les 3.051 pèlerins béninois ont été répartis sur deux types de vols. Il s’agit des vols réguliers et des vols charters. Pour le compte des vols réguliers, 1665 pèlerins ont déjà effectué le voyage. En ce qui concerne les  vols charters, 1386 pèlerins vont voyager. Les premiers pèlerins béninois à fouler le sol saoudien par vol charter, ont quitté Cotonou le mardi 07 août 2018. Ils étaient au total 282. Le deuxième vol a eu lieu le mercredi 08 août 2018 avec 311 pèlerins à bord.  Au total, cinq (5) vols charters ont été prévus. Tous les pèlerins ont donc pris départ de Cotonou. De sources bien introduites,  seule la compagnie de droits béninois Air Taxi Bénin assure le transport des pèlerins à l’aller comme au retour par vols charters.  Cette mesure vise à  éviter à l’Etat, un gap financier. Une organisation réussie du pèlerinage qui témoigne de la pertinence des réformes engagées par le gouvernement béninois afin d’éviter que le convoyage en terre sainte soit entaché d’irrégularités. Présidé par le ministre des affaires étrangères, Aurélien Agbénonci, le comité national de supervision du Hadj aura donc abattu un travail salutaire. Notons que les réformes engagées ont conduit à une amélioration des activités du Hadj, notamment la célérité dans l’enregistrement des pèlerins, la délivrance des passeports et l’obtention des visas. L’organisation du Hadj est aussi caractérisée par une gestion rigoureuse des conflits entre les convoyeurs, source permanente de désordre, de tripatouillages voire d’escroqueries. D’importantes séances de travail tenues avec les groupes de convoyeurs, en présence des membres du Comité de supervision ont permis de solutionner plusieurs difficultés et d’obtenir l’adhésion de tous les acteurs pour une parfaite organisation du Hadj. De plus, des dispositions ont été prises pour garantir de meilleures conditions de séjour aux pèlerins  béninois, une fois à destination. Notons que le retour des pèlerins au bercail est programmé du 9 au 13 septembre 2018.

Aziz BADAROU

Dernière modification lemardi, 14 août 2018 05:10
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !