TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Banniere web 728x90px-01

Projet Asphaltage : Talon doit corriger le tort fait à Djougou

Djougou

Le projet asphaltage des grandes villes du Bénin entre bientôt dans sa phase active. Le ministre du Cadre de vie a finalisé cette semaine la signature des contrats avec les entreprises qui ont gagné cet important marché qui devrait marquer la concrétisation d’une partie importante du Programme d’action du gouvernement (Pag). Seulement, pour cette première phase du projet, il y a une maldonne. L’absence de la ville de Djougou dans le lot des grandes villes où le projet est prévu s’exécuter.

Cotonou, Abomey-Calavi, Porto-Novo, Sèmè-Kpodji, Lokossa, Bohicon, Abomey, Parakou et Natitingou sont les grandes villes retenues pour l’exécution de la première phase du projet asphaltage. La ville de Djougou n’est pas comprise dans ce lot. Pourtant, Djougou, la cité des Pétoni, a des caractéristiques qui militent en sa faveur. Tenez, ville commerciale du nord-ouest du Bénin et chef-lieu du département de la Donga, Djougou, selon le dernier recensement de la population (Rgph4-2013), est la troisième ville la plus peuplée du Bénin après Cotonou et Abomey-Calavi. C’est l’une des communes les plus vastes du Bénin. Elle est plus vaste en termes de superficie que le département de l’Atlantique tout entier. On ne comprend pas alors pourquoi Djougou ne fait pas partie de ce premier lot des villes à asphalter alors que d’autres communes qui ont moins d’envergure sont prises en compte. Pire, aucune commune du département de la Donga n’est impactée par ce projet révolutionnaire du gouvernement de la Rupture.

Il faut corriger le tir

La seule excuse du gouvernement, c’est que ce projet d’asphaltage n’est qu’à sa première phase. Il est prévu une seconde phase du projet où d’autres villes seront prises en compte. Il est donc encore temps de réparer cette injustice en incluant la ville de Djougou et pourquoi pas d’autres communes de la Donga dans le lot des villes où l’asphaltage aura droit de cité. Si tel n’est pas le cas, les populations de la ville de Djougou ne comprendraient pas. Et aucun leader politique soutenant les actions du Chef de l’Etat ne réussira à leur expliquer un tel choix du gouvernement de la Rupture.

Prévu pour changer le cadre de vie des populations, le projet Asphaltage des grandes villes du Bénin sera l’une des réalisations phares du Pag. Il vise à assainir le cadre de vie à travers le bitumage et le pavage des rues, la construction d’ouvrage d’assainissement et l’aménagement urbain.

M.M

Dernière modification lelundi, 30 juillet 2018 07:15
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !