TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Banniere web 728x90px-01

Autour de Patrice Talon : L’Un et d’autres partis politiques créent un grand Bloc politique

patrice-talon

Des formations politiques soutenant les actions du chef de l’Etat, Patrice Talon se sont regroupées dans un même creuset appelé Bloc progressiste(Bp). Sa sortie officielle a eu lieu dimanche 22 juillet 2018 au Bénin Marina Hôtel de Cotonou. Le initiateurs du Bp ambitionnent de fédérer leurs ressources humaines, matérielles et financières pour créer le plus grand parti politique du Bénin “en vue de conquérir et d’exercer ensemble le pouvoir d’Etat”.

Constitué d’une dizaine de formations politiques soutenant les actions du Chef de l’Etat, la création du Bloc Progressiste vient concrétiser à en croire les initiateurs, la réforme du système partisan au Bénin. Le Bloc progressiste ambitionne donc de devenir le plus grand et le plus fort des partis du Bénin. Ainsi les formations politiques telles que l’Union fait la Nation (Un), les Forces démocratiques unies (Alliance Fdu), la Renaissance du Bénin (Rb), l’Alliance nationale pour la démocratie et le développement (And), l’Union pour le Bénin (Ub), le parti Alternative citoyenne (Ac), le Congrès du peuple pour le progrès (Cpp), l’Union pour la solidarité et le progrès (Usp-Alléluia), la Nouvelle vision pour la fraternité et le développement (Nvfd), le Congrès pour le développement et la solidarité (Cds-Finagnon) et le Parti pour la démocratie et le progrès social (Pdps) ambitionnent d’œuvrer à l’encrage d’une véritable culture démocratique et de travailler pour un réel développement du Bénin. Pour le  président de la Renaissance du Bénin, Abraham Zinzindohoué, chacun des partis signataires de la déclaration a “senti depuis quelques années, l’importance et l’impérieuse nécessité de réformer le système partisan”. A l’en croire, le Bloc progressiste ainsi conçu, se veut une véritable plateforme politique qui apporte un soutien sans faille aux réformes du gouvernement. Les membres du Bloc progressiste entendent œuvrer pour garantir et promouvoir la paix, la justice sociale, la démocratie, l’Etat de droit, les libertés individuelles, la bonne gouvernance, la solidarité et le développement, ajoutera-t-il. Et selonle président de l’Alliance des forces démocratiques unies (Fdu), Mathurin Nago, le Bloc progressiste reste ouvert à toutes les formations politiques et d’autres partis en instance ne tarderont pas à rejoindre ce regroupement.

M.M.

Dernière modification lemardi, 24 juillet 2018 05:56
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !