TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Banniere web 728x90px-01

La Loupe : Agbonon n’oubliera jamais le souffle du Béninois

patrice-talon

Le Président Patrice Talon ne va jamais l’oublier. Comme Feu Mathieu Kérékou I, Nicéphore Soglo et Boni Yayi, il avait cru, compte tenu de sa réussite dans les affaires et de son entêtement à faire ce qu’il pense et décide de faire, dans la vie privée et dans ses entreprises, qu’il ferait la différence,  qu’il serait l’unique exception.
En moins de deux ans et demi, les béninois viennent de lui prouver qu’ «ici c’est le Bénin’’.
En République du Bénin,  Vous pouvez être le plus riche, le plus intelligent, le plus aimé,  le plus adulé, le plus beau, le plus travailleur ou le plus courageux, si jamais vous ne faites pas preuve  de modestie, le peuple va vous dégonfler les yeux fermés, en un laps de temps.
Ici on n’impose pas ses idées. On communique autour, et on négocie.
Tous les dirigeants, ou les chefs d’États qui ne tiendront pas compte de cela, vont beau avoir de bonnes idées,  de bonnes initiatives,  ils ne parviendront jamais à les concrétiser.
Sinon comment comprendre que les grèves en milieu de santé et au niveau de la justice, la saleté de nos voies, l’insécurité et la corruption que les béninois ont combattu de vives voix et inlassablement, puissent devenir aujourd’hui des choses banales qu’ils banalisent? Malgré l’effort qui est fait dans ce sens.
La méthode, et le respect des principes premiers sont bafoués et cela n’a pas pardonné. Malgré tous les efforts fournis par le régime,  surtout du point de vue des réformes et de la diminution des lourdeurs administratives.
Le manque incompréhensible de communication autour des œuvres réalisées.
Son dernier entêtement, et la démonstration de force permanente du peuple au sujet de sa volonté de réviser coûte que coûte la Loi fondamentale, par des arguments non acceptés par le grand nombre.
L’obstacle, le grand obstacle, qui freine le projet de révision de la Constitution est le génie de ce peuple particulier, qui ne demande que la rigueur oui, mais la méthode et l’esprit d’ouverture d’abord.
A bon entendeur,  demi-mot

Dine ABDOU

Dernière modification lelundi, 23 juillet 2018 05:48
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !