TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Banniere web 728x90px-01

Référendum constitutionnel : Des chefs quartier déjà en campagne pour Talon ?

referendum

Les gongs résonnent depuis quelques temps dans plusieurs quartiers pour annoncer des campagnes de vaccination ou encore de distribution des moustiquaires. D’autres sources proches du pouvoir renseignent  qu’il s’agit plutôt d’un recensement dans le cadre du Ramu ou du projet Arch. Ce qui est certain, ces appels à la population pour des séances d’échanges sur leurs difficultés et attentes sont devenus récurrents depuis qu’il est question de soumettre au référendum le projet d’amendement de la Constitution. Selon certaines personnes  qui  participent à ces séances, ces rencontres ne sont point différentes de celles souvent organisées en période de campagnes électorales. Sauf qu’ici, nous ne sommes pas encore à la veille des élections. La seule évidence est que ces séances interviennent au lendemain du rejet à l’Assemblée nationale, de la proposition de loi portant amendement de la Constitution béninoise. Après les multiples descentes des députés sur le terrain, les chefs quartier seraient-ils déjà en campagne pour la Rupture en vue d’un « OUI » massif au référendum ? Bien malin celui qui pourra répondre, en tout cas. De toute façon, depuis plus de deux ans que ces chefs quartiers ont été élus, ces derniers n’ont presque jamais initié de pareilles rencontres d’après les confidences de certains participants auxdites séances. Pourquoi alors maintenant ? « Je pensais qu’ils allaient décider de nous nourrir toute notre vie lorsque j’ai appris qu’ils voulaient discuter de nos difficultés en vue de les sélectionner. Mais ce sont toujours des promesses et nous savons bien ce qu’ils veulent quand ça commence comme cela », rigole un citoyen. Dans plusieurs quartiers du Sud-Bénin, les démarches sont similaires et les gongs ne résonnent plus pour les messages habituels. C’est donc clair que quelque chose se trame à la base et les dés semblent déjà lancés pour le référendum en vue de l’amendement de la Constitution du 11 décembre 1990.  Le plus important est que le dernier mot revient au peuple qui s’exprimera dans les urnes si Référendum, il y en a !!!

A.B

Dernière modification lelundi, 16 juillet 2018 05:50
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !