TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Banniere web 728x90px-01

Conférence africaine de la Société d’Econométrie : Les mathématiques et la statistique au service du développement

Conference-africaine-de-la-Societe-dEconometrie

Cotonou est depuis hier, le pôle attractif de l’économie mondiale. Elle accueille du 12 au 14 juillet 2018, la conférence africaine de la société d’Econométrie. Les travaux lancés par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération Aurélien Agbénonci, se déroulent à l’hôtel Golden Tulip de Cotonou.

L’objectif de la conférence est de promouvoir l’usage des mathématiques et des outils statistiques, pour mieux comprendre les tendances économiques afin de formuler des politiques plus adaptées. En effet, même si certains ont davantage confiance dans la vigueur de la reprise à échelle internationale, la plupart des économies du monde sont devenues plus complexes, exigeant des réponses à multiples facettes. Ces tendances mondiales résultent de plusieurs facteurs psychologiques, historiques et politiques. En plus des fondamentaux que sont le taux d’épargne, le progrès technologique, et la croissance démographique, des facteurs tels que les attitudes en matière de risque et confiance, la responsabilité électorale ou encore le renforcement de la responsabilité des citoyens, sont de nos jours perçus comme étant des moteurs de croissance et de prospérité. Une combinaison des meilleurs outils analytiques et quantitatifs est donc indispensables à la compréhension de ces nouveaux  modes de comportement, souvent liées aux résultats économiques ou à l’allocation judicieuse de ressources. D’où l’importance de la rencontre qui à en croire Léonard Wantchékon, professeur titulaire des sciences économiques et sciences politiques à Princeton (Usa), permettra de promouvoir l’utilisation des mathématiques et de la statistique en vue de  concevoir des modèles de développement tenant compte des réalités du terrain, avec des outils d’analyses de plus en plus avancés. Et pour le ministre des Affaires étrangères et de la coopération Aurélien Agbénonci, le gouvernement béninois a décidé de baser son économie sur des données scientifiques, pour opérer des choix rationnels en vue de sortir la population de la misère. Il a donc exprimé sa reconnaissance à la Société africaine d’économétrie qui a porté son  choix sur le Bénin, pour abriter la conférence. Aurélien Agbénonci fini ses propos, en exhortant les participants à des  échanges fructueux, pour aboutir à des résultats de qualité. Des panels sur des sujets comme l’inclusion financière, femmes et développement, l’Analyse de la dynamique en Economie, le financement des infrastructures, le tourisme, comment utiliser les mathématiques pour faciliter le développement économique et social, puis des discours magistraux avec des invités de marque à l’instar du prix Nobel d’Economie 2007, Roger Myerson, meubleront les travaux.

Thomas AZANMASSO

Dernière modification lelundi, 16 juillet 2018 05:50
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !