TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Banniere web 728x90px-01

Match Togo # Bénin du Chan 2018 : Et si on prenait le bon exemple !

supporters-benin

Des badauds, il en existe partout. Le Togo ne fait pas exception à la règle. Car l'entrée au stade pour les journalistes béninois lors du match Togo # Bénin comptant pour le premier tour Aller des éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations (Chan) Kenya 2018, dimanche 16 juillet 2917, a été très tendue et houleuse. En effet, de vils individus togolais ont fait bloc pour empêcher les journalistes béninois d'aller vaquer à leurs occupations malgré leur badge au cou. Mais grâce à la commission Média de la Fédération togolaise de football (Ftf), tout est rentré dans l'ordre. Après des heures d’échanges mouvementés et conciliabules, ces badauds ont fini par céder le passage et permettre aux journalistes d’avoir accès au stade. L'autre exemple dont le Bénin doit s'inspirer est l'organisation pratique autour de la rencontre. En effet, contrairement à ce qui se voit au Bénin, la feuille de match est venue à temps, 30 minutes avant le début du match, en quantité suffisante et en qualité. Au niveau de la main courante, il n'y a eu aucun badaud ou des copains comme cela se remarque au stade Mathieu Kérékou sauf les stadiers, faisant dos à la pelouse, quelques photojournalistes pour les images, la police et les encadreurs des deux équipes. Et la cerise sur le gâteau est qu'à la mi-temps, la presse togolaise a mis ses hôtes dans les meilleures conditions (je vous fais grâce des détails). Mieux, pour la conférence d'après match, il a eu un autre badge pour avoir accès à la salle de presse. Comme cela se fait à l'international. Des exemples que le Bénin doit prendre en considération en vue de la manche retour à Cotonou dans moins d'une semaine.

A.F.S.

Dernière modification lemercredi, 19 juillet 2017 06:13
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !