TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

bandeau-TocToc 1

A+ A A-

Sport

Deuil dans la boxe béninoise : Sévérin Olubi, définitivement «Ko»

severin-olubi

La famille du noble art béninois est en deuil. Elle a perdu l’un de ses anciens champions en la personne de Sévérin Olubi. Selon les informations reçues, l’ancien champion d’Afrique de boxe est décédé vendredi 3 mars 2017 dans son atelier suite à une électrocution. En effet, frigoriste de profession, il s’est fait électrocuter en procédant à une soudure. Sa dernière apparition date du vendredi 10 février 2017 au Hall des arts, loisirs et sports (Hals) de Cotonou où il était venu encourager les boxeurs béninois lors du gala international de boxe de remise en jeu de la ceinture Wbf. Sévérin Olubi quitte tristement le monde sportif béninois et manquera certainement à la famille du noble art béninois.


A.F.S.

En savoir plus...

Coupe d’Afrique des clubs/Préparation de l’As Police Vbc : Le ministre de l’Intérieur doit mettre les moyens à disposition

sacca-lafia

Dans le cadre de sa préparation pour sa participation à la Coupe d’Afrique des clubs champions de volley-ball, l’As Police volley-ball club du Bénin, selon les dernières nouvelles, n’effectuera plus le déplacement d’Accra (au Ghana) pour la suite du plan concocté par l’encadrement technique du club.

Ainsi en ont décidé les autorités en charge de l’As Police Vbc. Selon les informations reçues, tout était mis en place pour que le représentant béninois qui s’est très tôt mis au travail, aille poursuivre sa préparation à Accra. Malheureusement, l’encadrement technique n’a pas eu les moyens nécessaires pour bien poursuivre le travail. Pourtant, le ministère de l’Intérieur et de la sécurité publique a un budget alloué au sport. Mais, comme à la tête de ce Ministère, se trouve un homme qui ne connaît rien du sport et n’a jamais pratiqué une discipline sportive, on peut se permettre ces bouleversements de plan préalablement établi. Sacca Lafia ignore les retombées d’une bonne participation de l’As Police Vbc à une telle compétition. Même si certaines sources justifient ce manque de «réajustement», rien ne saurait couvrir cette «irresponsabilité».Il est important que le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique joue le rôle qui est le sien. Ceci, en permettant à l’équipe policière de représenter dignement les couleurs béninoises en Tunisie. Toute chose qui passera par le suivi et le déroulement d’un bon plan de préparation. Sacca Lafia doit mettre les moyens à la disposition de l’équipe. Pour rappel, l’équipe a entamé son regroupement depuis le 18 janvier 2017 où elle a été soumise à un rythme soutenu de travail sous la houlette de son entraîneur. Depuis le 21 février, elle séjourne à Cotonou pour la deuxième phase de préparation qui devrait la conduire à Accra (depuis samedi 4 mars 2017). Rappelons que la compétition aura lieu du 15 au 28 mars 2017 à Tunis en Tunisie.

M.M.

En savoir plus...

Match amical et de mise en jambes : Deuxième succès de suite pour l’équipe de 2SFc

football

Deuxième rencontre amicale de mise en jambes du Club Santé et Solidarité Fc de El Dorado (2SFc), deuxième succès d’affilée.C’était dimanche 26 février 2017 face à FcTchaounkpamey (1-0).

Les protégés du président Atzel Koty restent invaincus en cette année 2017 à la suite de cet acte 2 du plan d’activité du nouveau bureau élu en novembre 2016. Après leur victoire face au Cs-Béthanie (1-0, but de Boris Ehahoun), les joueurs de 2SFc El Doradoont récidivé face à FcTchaounkpamey(1-0). Un service minimum qui leur a valu la victoire. Même si la tâche n’a pas été aisée tout au long de la rencontre, ils ont conjugué abnégation et courage pour venir à bout de leurs adversaires. «Félicitations à tous les joueurs pour la pression tout au long de la rencontre. On a poussé l’adversaire à bout et il a fini par marquer contre son camp. On reste sur le chemin de la victoire», se réjouit Atzel Koty, président de l’Association 2SFc. Son ambition est de voir tous les membres du club en pleine forme et qu’ils développent l’esprit de solidarité. Il entend, pour faire reconnaître le club, mettre fin à certaines déviances afin de concrétiser les valeurs traditionnelles à travers des actions telles que, les matches amicaux (Aller-Retour), les matches hors du territoire national, l’organisation des fêtes de retrouvailles. Pour rappel, Santé et solidarité El Dorado football club (2Sfc) est constitué de jeunes gens qui se retrouvent chaque dimanche soir dans l’enceinte de El Dorado à Akpakpa,pour partager un instant de plaisir autour du football.

A.F.S

En savoir plus...

4e journée du Championnat national : Les leaders en déplacement

basketball

Le championnat national de basket-ball, saison 2016-2017 aborde ce week-end, l’étape de la 4e journée. Cinq affiches sont au programme dont celle qui va opposer ce samedi 4 mars 2017 au Hall des arts, loisirs et sports (Hals) de Cotonou, Energie à Renaissance au niveau des dames. Par contre, Aspac, championne en titre et actuel leader du championnat se déplacera à Porto-Novo dimanche 5 mars 2017 pour confirmer certainement sa suprématie devant As Falaah. Au niveau des hommes, il faut noter le déplacement de l’équipe championne en titre, Elan au Hals pour affronter Espoir Bbc alors que l’Aspac, première du championnat se rendra à Abomey pour défier Lumière. Rappelons que Renaissance qui devrait affronter l’Uac au niveau des hommes est au repos car les étudiants, après deux forfaits ont été relégués en division inférieure.

Lire les rencontres du week-end

Samedi 04 mars 2017

14H : Energie # Renaissance (Dames)/ Hals
18H : Espoir # Elan (Hommes)/ Hals
16H : Lumière # Aspac (Hommes) / Abomey
16H : Aso Modèle # Flamme (Dames) / Porto

Dimanche 05 mars 2017 à Porto-Novo

16H : AS Falaah # Aspac (Dames)

A.F.S.

En savoir plus...

Tournoi de tennis «Play yourgame» : Félix Hounpkèvi vainqueur

tennis

Le tennisman béninois Félix Hounkpèvi est sorti vainqueur de la 1ère édition du Tournoi de tennis dénommé «Play yourgame». En finale, il a battu Magloire Yakpa (champion en titre au Benin). En effet, démarré mardi 14 février 2017, le 1er acte du tournoi «Play yourgame» a connu son épilogue, dimanche 26 février 2017 sur le terrain de Sos de Natitingou. Ils étaient 17 concurrents à prendre part à ce rendez-vous. A en croire les organisateurs, l'objectif dudit tournoi est non seulement de permettre à Natitingou d'abriter ce grand événement sportif après Cotonou et Parakou mais aussi et surtout, de promouvoir le tennis béninois en permettant aux talentueux joueurs d'être en jambes. A cette occasion, Carmine Becoude, championne en titre au Bénin a affronté CarmèneKpadonou (vice-championne du Benin) en match d'exhibition. Et c’est la championne du Bénin qui a remporté ce duel avec une enveloppe de consolation 25.000 Francs Cfa. Notons que les 17 joueurs en lice ont été hébergés et restaurés par le comité d'organisation. Mission accomplie pour l'Ong «Play yourgame» du promoteur Alphonse Gandonou dont l’ambition reste la promotion de la petite balle jaune. Le rendez-vous est pris pour l'année prochaine pour des innovations certaines.

Zoom sur les différentes distinctions

1er prix : Trophée + enveloppe de 200.000F
2ème prix : 100.000F
1/2 finaliste : 50.000F
1/4 de finaliste : 25.000F

A.F.S.

En savoir plus...

½ finale du tournoi coupes Csp Gbéto : Les affiches au niveau des hommes connues

Alassane-Zime

(Les filles seront édifiées ce week-end)
Encore une journée et la phase de poule du tournoi coupes Csp Gbéto va connaître son épilogue. Mais, avant d’en arriver à cette ultime journée, les différentes équipes ont disputé les rencontres de la 6e journée caractérisée toutefois par deux forfaits. Ainsi, au niveau des filles, le Complexe scolaire et universitaire la Citée n’a pu effectuer le déplacement pour faire face au Csp (20-00). Même scénario au niveau des jeunes garçons où le collège Catholique Père Aupiais a brillé par son absence face au Ceg Saint Rita (20-00). En somme, sur les trois rencontres attendues pour le compte de cette 6e journée, une seule a été disputée chez les jeunes garçons : le Complexe scolaire catholique Père Planque et les Lycéens de Kpondéhou. Et, précieuse victoire des joueurs de Père Planque qui ont dominé leurs adversaires (35-25). Selon une source proche du comité d’organisation, la phase de poules prendra fin ce week-end. Ainsi, en demi-finale, on aura comme affiches, Csp # Eegtp/Lv puis Efem # CegGbégamey. «Au niveau des filles, il faut attendre ce samedi», apprend-on. Pour ce week-end, deux affiches sont au programme. En première heure chez les jeunes garçons, Montaigne va défier Père Planque alors que chez les jeunes filles, Csp va tenter d’assurer sa qualification face à Montaigne.

Résultats des affiches de la 6e journée

Garçon : Lycée de Kpondehou #  Complexe Père Planque
Filles: Csp # La Cité
Garçons : Sainte Rita # collège Père Aupiais

Programme de la 7e journée

Garçons : Montaigne # Père Planque
Filles : Montaigne # Csp

A.F.S.

En savoir plus...

Jean-Claude Talon, président de la Fbt : «Il est temps que la machine se mette en branle»

Jean-Claude-Talon

Rencontré à l’aéroport International Cardinal Bernardin Gantin, dimanche 26 février 2017 lors du départ des jeunes tennismen pour l’Egypte dans le cadre du circuit Itf/Cat (du 27 février au 5 mars 2017), le président de la Fédération béninoise de tennis, Jean-Claude Talon s’est prêté à nos questions. Il a exposé ses ambitions pour le tennis béninois. Lisez plutôt...

Un dimanche matin où vous auriez pu être à la maison en train de vous reposer, vous avez décidé de venir au chevet des jeunes qui voyagent pour le Caire dans le cadre du circuit Itf/Cat. Qu'est-ce qui vous motive autant ?

Ce n’est pas seulement une question de motivation. Bien évidemment qu’il y a de la motivation dans l’engagement qui est le nôtre pour animer le tennis. Au-delà de la motivation, il y a une question de responsabilité parce que nous sommes chargés, en tant que nation, de veiller à ce que sa pratique par les jeunes participants aux compétitions puisse se produire normalement. Le dimanche est par ailleurs le jour du sport et il est normal que je sois sur le pont, partout où on a besoin de moi.

Qu’attendez-vous de ces jeunes ?

Comme vous le savez, la compétition à laquelle ils prendront part est le circuit Itf/Cat, c’est-à-dire organisée par la Fédération internationale et la Confédération africaine de tennis, qualificative pour le Championnat d’Afrique de leur catégorie. Alors, si nous n’avions pas fait le nécessaire pour y participer, nous n’aurions aucun représentant dans quelques mois dans cette catégorie au Championnat d’Afrique. Et je ne pense pas que ce soit bon pour le sport béninois en général et le tennis béninois en particulier que nous puissions rater des compétitions qui peut-être, nous ferons briller. Ce qui est notre attente, est que le nom du Bénin soit porté le plus haut possible.

Etes-vous déçus par la prestation des dix-huit ans et moins qui étaient récemment en Tunisie?

Déçu, c’est un grand mot. C’est vrai qu’on aurait souhaité qu’ils fassent de meilleurs résultats, mais le Championnat d’Afrique est une compétition extrêmement relevée. Lorsqu’on est une nation modestement classée comme le Bénin dans cette catégorie-là, on ne peut pas s’attendre tout le temps à faire des prouesses. Il arrive qu’on en fasse, il arrive que nous soyons remis à notre place par les plus forts que nous.

Trois sorties à savoir : (Lomé en janvier, Tunisie en février, et l’Egypte en février-mars) en deux mois. C’est exceptionnel parce que cela induit des moyens financiers. Est-ce une manière de prouver votre attachement au tennis béninois ?

Après un certain temps dans la pratique et surtout dans l’animation de cette discipline, je pense, en toute modestie, qu’on n'a plus rien à montrer. Mais, je crois qu’il s’agit plutôt de responsabilité…Donc, on doit faire tous les efforts pour y participer. Seulement qu’on souhaiterait maintenant être mieux accompagné qu’auparavant. Depuis le début de l’année sans compter ce que le soutien de notre ministère de tutelle a pu être l’année dernière, nous sommes maintenant dans un nouveau départ pour un nouveau budget dans une nouvelle année et nous nous attendons à ce que le ministre des Sports, Oswald Homéky nous apporte vraiment toutes les contributions que nous sommes censés avoir. Nous sommes bientôt en mars et je pense qu’il est vraiment temps que la machine se mette en branle et qu’on sache à quoi s’en tenir afin de planifier le reste de notre année.

Depuis plusieurs années vous êtes résolument au chevet du tennis béninois. Quelle est votre ambition pour la balle jaune au Bénin ?

De ce point de vue, il y a deux attitudes possibles. Venir en jouisseur du mandat reçu des mandants pour la gestion d’un sport dont on nous a confié l’animation, ou en responsable pour essayer de le faire avancer. En ce qui concerne la seconde attitude, lorsqu’il y a des difficultés, vous ne devez pas croiser les bras et doigter les autres. Si on n'est plus en mesure d’assumer ses responsabilités en faisant avancer ce sport, on démissionne. Le jour où j’en aurai marre de me dépenser et de dépenser de mes poches pour porter le tennis du mieux que je le peux avec ceux qui nous aident comme ce fut le cas en cette année, (ndlr soutien des amis pour le dernier voyage en Tunisie qui a coûté environ cinq millions)…Je n’ai pas encore entendu qu’il y a une loi votée pour le sponsoring pour faciliter le soutien au sport. La seule possibilité aujourd’hui, c’est soit l’autorité publique, les passionnés, les cercles d’amis. En gros, c’est pour dire qu’on doit faire preuve de responsabilité tant qu’on accepte de rester à la tête d’une Fédération. Sinon, on démissionne. Enfin, je lance un message d’espoir à la famille du tennis béninois. je vous remercie.

A.F.S.

En savoir plus...

3e Journée du championnat national de basket-ball : Aspac,solide leader dans les deux catégories

Aspac

(Elan suit le pas chez les hommes)
Après les deux premières journées de la saison 2016-2017 du championnat national de basket-ball, place était laissée le week-end écoulé, à l’acte N°3 du périple où cinq des six rencontres ont été disputées à la suite de la relégation de l’équipe de l’Uac dans la catégorie des hommes. Le match choc de cette journée a tourné à l’avantage de l’Aspac au niveau des dames, désormais solide leader.

Pour ce troisième chapitre, les dames de l’Aspac ont poursuivi leur invincibilité en corrigeant l’équipe de Renaissance (46-103). Considéré comme une rencontre à haut risque ou choc, le match a été tout simplement à sens unique. Les portuaires ont outrageusement dominé la rencontre. Aspac enchaîne et reste en peloton de tête chez les dames. Toujours dans cette catégorie, les électriciennes de l’Energie de la Sbee ont remporté une précieuse victoire de leur déplacement au stade Charles de Gaulles de Porto-Novo. Elles ont battu Flamme de Missrérété (29-73).  De son côté, Aso Modèle sans trop forcer s’est imposée devant As Falaah (65-27). Au niveau des hommes, l’équipe championne en titre du Bénin, Elan Bbc n’a pas fait de détail face à l’équipe de Lumière Bbc. L’expérience, la ténacité,  et l’engagement de Elan ont eu raison de la jeune équipe de Lumière qui a tout simplement constaté les dégâts (110-42). L’ultime affiche de cette troisième journée a opposé Espoir Bbc à Renaissance (67-60). Dans une rencontre âprement disputée et très serrée, c’est l’équipe d’Espoir Bbc qui s’est donnée un petit «espoir» en battant son homologue de Renaissance Bbc. Espoir remporte donc le gain de la partie et améliore son positionnement dans le classement. Rendez-vous le week-end prochain pour l’étape 4 du championnat.   

Résultats de la 3e journée

Chez les Dames :

Renaissance # Aspac 46-103
Flamme # Energie 29-73
Aso Modèle # As Falaah65-27

Au niveau des Hommes :

Espoir # Renaissance 67-60
Elan # Lumière 110-42

A.F.S.

En savoir plus...

Rugby africa challenge regional 2017 (Accra) : 62 joueurs en provenance de six clubs, le Bénin s’active

rugby

Les Ecureuils rugbymen du Bénin se préparent activement pour le championnat d’Afrique amateur de rugby. Une compétition qui aura lieu à Accra au Ghana, du 28 avril au 4 mai 2017. Dans ce cadre, pour la première phase de préparation, l’encadrement technique de la sélection nationale a convoqué 62 joueurs en provenance de six clubs qui disputent actuellement le championnat national de rugby.  

«Qui veut aller loin ménage sa monture », dit-on. Et pour ne pas se faire ridiculiser comme ce fut le cas les années antérieures, le Comité exécutif de la Fédération béninoise de rugby (Fébérugby) avec à sa tête Faustin Dahito a pris les taureaux par les cornes en permettant à l’équipe d’entamer très tôt sa série de préparation. Logé dans la poule D aux côtés du pays hôte, le Ghana, et le Togo, le Bénin n’a pas droit à l’erreur. Il doit faire mieux que les précédents rendez-vous. Ce qui justifie d’ailleurs le regroupement qui a été entamé samedi 25 février 2017 et qui prendra fin le 11 mars 2017. 62 joueurs en provenance de six clubs que sont Dinosaures, Hirondelles du Doskaar, Margouillats, 111 de Porto-Novo, Alligators, Dauphins, ont été conviés à cette première phase sous la houlette d’un entraîneur béninois qui vit hors du Bénin. En effet, pour ses nobles ambitions, la Fébérugby a décidé de sortir les grands moyens. Ainsi, elle a confié l’équipe à un Béninois résidant en France. Ce dernier aura pour objectif de qualifier le Bénin pour le groupe C. Pour Roger Allagbé, directeur technique national, le Bénin peut créer l’exploit en accédant à la poule C. Pour l’entraîneur, Euloge Kessou, tout est possible surtout que les joueurs sont en championnat. Notons que les séances se déroulent au stade René Pleven de Cotonou 2.        

Liste des joueurs présélectionnés

Club : Dinosaures

Richard Akakpo ; Prudence Chanvoedo ; Yasmin Dansou ; Emmanuel Djangoun ; Gildas Dos Santos ; Louis Hodonou ; Honoré Houessou ; Jean-Claude Hounssou ; Woudjoud Kelani ; Jules Lalayè ; Mathias Sokenou

Club : Hirondelles du Doskaar

Aziz Mehinto ; Jean Bertrand Adono ; Serge Ahouansou ; Abraham Azondé ; MouritalaBabio ; Yves Biaou ; CornilDossou-Yovo ; Raman Houngbédji ; Pascal Kinnouvo ; Joseph Kpadonou ; Pablo Kpankon ; Richard Kpobli ; Michaël Loko ; Arsène Mebounou ; Fernand Metodakou ; Jacques Noudomessi ; Florent Sokenou ; Herbert Tolofon ; William Zossou ; Janvier OrnelSetondji

Club : Margouillats

Louis Agbahoundé ; Armand Akoué ; Innocent Amousouvi ; Abdoul Assimadi ; Pascal Kotin ; Paul Kakpo

Club : 111 de Porto-Novo

Vincent Adélakoun ; Bienvenu Aho ; EspéditElé ; Cama Nodichao ; NassirouTchoubadé ; Marc Adéniyi ; Nourou-dine Balogoun ; Jules Noukouzounkou

Club : Alligators

Hermann Gnonlongan ; Elvis Akplogan ; Henri d’Almeida ; Josué Afflavi ; Timothée Degnon ; Hyppolite Menou ; Narcisse Hegbé

Club : Dauphins

Constant Bedou ; Marius Honfo ; Kevin Amegnikou ; Samuel Gbetable ; Herman Gangnihessou ; Alphonse Guegni ; Michel Wologan ; Debs d’Almeida ; Moufliou Daouda ; SadathKatchohou

Staff technique de la sélection nationale

Entraîneur national : Euloge Kossou
Entraîneur national adjoint : Evrard Gbozekpa
Assistant encadrement technique : Rodrigue Kodjo
Préparateur physique : Anicet Bernard Noumonvi

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Assemblée générale élective de la Fébélutte : Daouda Hamissou Affo élu président

febelutte

L’hôtel Royal d’Abomey a servi de cadre, samedi 25 février 2017, à  l’Assemblée générale élective de la Fédération béninoise de lutte (Fébélutte). Au terme des travaux, c’est Daouda Hamissou Affo qui a été élu président de la Fébélutte succédant du coup à Alimi Arouna Aboubacar.

L’Assemblée générale élective de la Fébélutte a effectivement eu lieu après des jours d’incertitudes. Les travaux ont finalement permis aux délégués de porter leur confiance sur  Daouda Hamissou Affo, pour les quatre prochaines années. Il succède donc à Alimi  Arouna Aboubacar. Daouda Hamissou Affoa pour vice-président,Nassirou Ango. Le secrétariat a été confié à Fernando Hèssou, la trésorerie générale à Nestor Adisso. Le responsable à l’organisation a pour nom Grégoire Ahoui. Les représentants des arbitres et membres femmes sont respectivement Sabi Traoré Moufalalou et Nadège Boni. Ce nouveau bureau aura la lourde mission d’inscrire le nom du Bénin dans les annales de la lutte africaine et mondiale.

Zoom sur le nouveau bureau élu

Président : Daouda Hamissou Affo
Vice-président : Nassirou Ango
Secrétaire général : Fernando Hessou
Secrétaire général adjoint: Yves Adihunkpéto Azifan Trésorier général : Nestor Adisso
Trésorier général adjoint : Hubert Dossou-Kago Responsable à l’organisation : Grégoire Ahoui
1er Responsable adjoint à l’organisation : Constant Agossevi 2e Responsable adjoint à l’organisation : Rachidatou Agbataou 3e  Responsable adjoint à l’organisation : (A pouvoir) 4e Responsable adjoint à l’organisation : Victoire Attiogbé Représentant des arbitres : Sabi Traoré Moufalalou Membres femmes : Nadège Boni

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !