TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Campagne Maïs MatinLibre

A+ A A-

Sport

Edition 2017 du Championnat national de handball : Doublé pour Flowers de Cotonou qui conserve son titre

flowers

(Espoir et Aso Modèle vainqueurs dans la catégorie cadette)
L’édition 2017 du championnat national de handball a connu son épilogue, vendredi 22 décembre 2017 au terme des différentes finales disputées. Chez les séniors, c’est l’équipe de Flowers qui a été sacrée championne aussi bien au niveau des hommes que chez les femmes. Dans la catégorie des cadets, Espoir a été sacré vainqueur au niveau des jeunes filles alors que chez les garçons, c’est l’équipe d’Aso Modèle qui a été championne.

Démarré lundi 18 décembre 2017, le championnat national de handball a connu son épilogue avec le sacre de Flowers de Cotonou chez les hommes et au niveau des dames. Et pourtant, ça n’a pas été aisé pour Flowers dans les deux matches. Mais l’expérience du banc de touche de Flowers a encore fait son œuvre. En effet, Flowers hommes menée à la pause (14-15), a trouvé l’alchimie adéquate pour venir à bout de l’Aspac au terme du temps réglementaire. Les poulains d’Aimé Sèbio se sont mis à fond pour s’adjuger le titre pour la troisième fois de suite (27-24). Scénario identique au niveau des dames, dans une rencontre intéressante, bien animée mais très  tendue du début jusqu’à la fin. Mais au finish, c’est l’équipe de Flowers qui a été sacrée championne devant l’Aspac (31-30). En réalisant le doublé pour la troisième fois consécutive, le manager général de l'équipe de Flowers, Aimé Sèbio a atteint ses objectifs et pourra célébrer avec la meilleure des manières les 20 ans d'existence du club phare de Cotonou. Dans la catégorie cadette, Espoir a été sacré vainqueur au niveau des jeunes filles alors que chez les garçons, c’est l’équipe d’Aso Modèle qui a été championne. Mission accomplie par le Comité exécutif de la Fédération béninoise de hanball (Fbh) qui a réussi à tenir les activités statutaires. Désormais, les regards sont tournés vers 2018 pour d’autres innovations.

Zoom sur le classement général

Séniors hommes :Flowers ; Aspac ; Aso Modèle ; As Canon ; Buffles ; Assec ; Abo Sport    
Séniors femmes :  Flowers ; Aspac ; Assec ;  Aso Modèle ; Flambeau ; Espoir

Cadettes : Espoir ; Aso Modèle ; Assec
Cadets : Aso Modèle ;Assec ; Synergie

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Dernier Classement Fifa de l’année 2017 : Le Bénin clôture l’année dans le top 20 Afrique

ecureuils-du-benin

(Nécessité de dresser le bilan : 93e, pis classement)
Le classement Fifa Coca-Cola du mois de décembre 2017 est connu depuis hier, jeudi 21 décembre 2017. Il en ressort que le Bénin n’a pas bougé de place de novembre 2017, 82e au classement mondial avec 427 points, derrière l’Afrique du Sud (81e avec 433 points) mais devant Curacao (83e avec 427 points). Cependant, sur le plan africain, le Bénin a gagné une place et fini 18e en restant ainsi dans le top 20. Faut-il le rappeler, le Bénin tout comme la majorité des sélections nationales n’a disputé aucun match amical international. Toutefois, il faut retenir que tout au long de l’année 2017, le Bénin n’a pas été constant. De la 66e place mondiale en janvier 2017, le Bénin a dégringolé à la 83e  en avril et mai 2017 avant de couler en juillet 2017 avec le pis classement mondial de l’année (93e rang). Le Bénin a retrouvé ses sensations en octobre 2017 avec une 79e place mondiale mais les matches nuls enregistrés au mois de novembre 2017 n’ont pas permis au Bénin de se maintenir à la même position. Il chute donc à la 82e place et y restera jusqu’à la fin de l’année 2017. Le meilleur classement de l’année pour le Bénin a été la 66e place entre janvier et mars alors que le mauvais est celui de juillet 2017 (93e). Tout au long de l’année qui est en train de terminer, le Bénin a disputé 10 matches au total pour trois victoires, cinq nuls et deux défaites. 113e est la position moyenne du Bénin depuis la création du classement Fifa alors que, d’une part, son meilleur classement est la 59e place respectivement en  2009 (février) avec huit matches joués dont trois victoires, trois défaites et deux nuls, puis en 2010 (mars) avec un total de sept matches joués dont deux succès, deux revers et trois nuls. Et d’autre part, la pire progression du Bénin a été obtenue en 2011 avec  124e position pour quatre défaites et un nul.

Classement du Bénin de Janvier à décembre 2017

Janvier 2017          :    66e
Février 2017          :     66e
Mars 2017              :    66e
Avril 2017              :     83e
Mai2017                 :     83e
Juin 2017              :     81e
Juillet 2017           :     93e
Août 2017             :     91e
Septembre 2017   :    88
Octobre 2017       :     79
Novembre 2017   :     82e
Décembre 2017   :     82e

A.F.S.

En savoir plus...

17eme édition de la Coupe Csp-Gbéto : Les différentes équipes désormais édifiées

alassane-zime

La 17e édition de la Coupe Csp-Gbéto de basketball se prépare activement dans les coulisses pour la réussite de la compétition. Et déjà, les différentes équipes engagées savent à quoi s’en tenir, le Comité d'organisation ayant procédé au tirage au sort. En effet, la réunion technique a eu lieu vendredi 15 décembre 2017 au Complexe scolaire protestant (Csp) de Cotonou. Réunion au terme de laquelle, les différentes poules ont été constituées. Chez les garçons, le Complexe scolaire protestant (Csp), l'École d'enseignement générale technique et professionnelle/Laura Vicuna (Eegtp/Lv), le Complexe scolaire catholique Père Planque (Cscpp) et l'Ecole Turque (Ufuk) vont animer la poule A. La poule B est composée de l'Établissement Français d'enseignement Montaigne (Efem), du Lycée technique Coulibaly (Ltc) et du Collège catholique La Salle (Ccls). Chez les filles, la compétition aura lieu en version linéaire. Ainsi, le Complexe scolaire protestant (Csp), l'Établissement Français d'enseignement Montaigne (Efem), l'École d'enseignement générale technique et professionnelle (Eegtp/Lv) et le Cours secondaire Notre Dame des Apôtres(Csna) vont s'affronter. La compétition démarre samedi 23 janvier 2018 et va se jouer simultanément sur les installations du Complexe scolaire protestant et du Hall des arts, loisirs et sports de Cotonou. A en croire Alassane ZiméYérima, l'objectif sera de révéler des talents pour la promotion du basketball au Bénin.

Zoom sur les différents groupes

Poule A (Garçon) : Complexe Scolaire Protestant (Csp) ; Ecole d'Enseignement Générale Technique et Professionnelle/Laura Vicuna (Eegtp/Lv) ; Complexe Scolaire Catholique Père Planque (Cscpp) ; Ecole Turque(Ufuk)

Poule B (Garçon) : Etablissement Français d'enseignement Montaigne (Efem) ; Lycée Technique Coulibaly (Ltc) ; Collège Catholique La Salle (Ccls)

Linéaire (Fille) : Complexe Scolaire Protestant (Csp) ; Etablissement Français d'Enseignement Montaigne (Efem) ; Ecole d'enseignement Générale Technique et Professionnelle (Eegtp/Lv) ; Cours Secondaire Notre Dame des Apôtres(Csna)

A.F.S.

En savoir plus...

Cérémonie d’ouverture du tournoi international d’escrime : La Fbe et Jacques Okoumassoun gagnent le pari de l’organisation

ouverture-open-escrime

Cotonou accueille du 21 au 23 décembre 2017, la 1ère édition du tournoi international d’escrime, Open de Cotonou. Une compétition qui réunit pendant trois jours, trois pays de la sous-région. La cérémonie d’ouverture a eu lieu hier, jeudi 21 décembre 2017 au Palais des sports du stade Mathieu Kérékou.

C’est l’hymne national du Bénin qui a lancé les hostilités, suivi du défilé des différentes délégations qui ont honoré de leur présence, l’open de Cotonou. Il s’agit de la Côte-d’Ivoire, du Togo et Bénin. Durant trois jours, ces escrimeurs vont s’affronter mais aussi échanger des expériences dans deux disciplines que sont l’épreuve de sabre et celle de fleuret. «Nous n'allons pas rester sur cette première édition de cet open», dira Jacques Okoumassoun, président de la Fédération béninoise d’escrime (Fbe) qui n’a pas manqué de remercier le ministre des Sports Oswald Homeky et le Comité national olympique et sportif béninois (Cnosb) pour leur soutien et accompagnement. Il a pour finir souhaité une bonne compétition à tous les escrimeurs dans l'esprit de développement de la discipline. «C'est un grand jour qui m’offre l'occasion de voir jusqu'où peut aller un homme, lorsqu'il est déterminé», a affirmé Julien Minavoa, président du Cnosb, qui a invité les uns et les autres à l’esprit du fair-play. Quant au représentant du ministre Amidou Gibigaye, Directeur adjoint des sports d’élite, il a exprimé sa grande satisfaction au nom du ministre des Sports pour cette initiative. A l’en croire, ce tournoi met une fois encore le Bénin sous les feux de la rampe. Il a par ailleurs invité les escrimeurs à donner le meilleur d’eux et à se faire plaisir. A travers ce tournoi, Jacques Okoumassoun donne de la visibilité à l’escrime béninoise pour sa promotion et sa vulgarisation.

Place aux jeux…

Après la cérémonie d’ouverture, les escrimeurs se sont mesurés sur la piste du Palais des sports.Au niveau de l’épreuve de sable, le Béninois Euloge Ahoutcheme a perdu face à l’Ivoirien Kouassi Kona (09-15). La seconde demi-finale a vu le succès de l’Ivoirien Emmanuel Kouadi sur le Togolais Louis Kassifon. Au finish, c’est  Kouassi Kona  qui a été sacré vainqueur devant son compatriote Emmanuel Kouadi (15-07). Notons que le tournoi en équipe est prévu pour ce vendredi.

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Championnat national de handball 2017 : Les affiches des demi-finales connues

handball

Démarrée lundi 18 décembre 2017, l'édition 2017 du championnat national de handball se poursuit toujours au Hall des arts, loisirs et sports de Cotonou et au stade de l'Amitié Mathieu Kérékou de Kouhounou. Après trois jours de compétition, on connaît déjà les affiches des demi-finales. Chez les hommes Aspac sera face à Canon et Flowers va affronter Aso Modèle. Chez les dames, les jeunes de l’Assec auront fort à faire devant leurs aînées de l'Aspac et Flowers aura à en découdre avec Aso Modèle.

Résultats du mercredi 20 décembre 2017

Abo Sports     13 # 32     Flowers (Hommes)
Aso Modèle     27 # 35     Aspac (Hommes)
Flambeau     25 # 38     Flowers (Dames)
Aspac         33 # 10         Espoir (Dames)
Buffles         29 # 31         Canon (Hommes)

En savoir plus...

Classes sportives du Mtcs : Près de 120 encadreurs outillés

football

La formation organisée par la Direction du sport et de la formation sportive (Dsfs) du ministère du Tourisme, de la culture et des sports (Mtcs) au profit des encadreurs des classes sportives est arrivée à son terme, sur les sites de Cotonou, Bohicon et Parakou. En effet, animée par les experts Allemands Joachim Fickert et Jérôme Hilper, assistés par Fortuné Glèlè  à Cotonou, Edmé Codjo à Bohicon et Yessoufou Lafiou à Parakou, ladite formation a permis de préparer les 120 encadreurs environ retenus pour animer les classes sportives à leur mission et de renforcer leur capacité en entraînement suivant les normes et les nouvelles tendances et exigences du football de haut niveau. Par ailleurs, il faut préciser que depuis mardi 19 décembre 2017, la formation des encadreurs des associations sportives qui a démarré sur les mêmes sites, prendra fin le 28 décembre 2017. Ainsi, cette initiative du gouvernement qui vise à promouvoir et développer le sport à la base rentre dans sa phase active.

A.F.S.

En savoir plus...

Crises au sein des fédérations d’arts martiaux : Les causes, selon Benjamin Soudé

Benjamin-Soude

Dans cette partie de l’entretien qu’il nous a accordé, le grand Maître Benjamin Soudé a dévoilé les problèmes qui minent les Fédérations sportives au Bénin notamment au niveau des arts martiaux, créant des crises interminables. Cette interview a été réalisée lors de la 1ère édition de la Journée de la mémoire sportive du Bénin, samedi 25 novembre 2017 au Centre Paul VI à Cotonou. Une initiative d’Hector Houégban, ancien assistant au cabinet du ministère des Sports.

Quels sont les problèmes qui minent les Fédérations sportives au Bénin ?

D’abord, un problème de leadership. J’ai parlé de ce qui s’est passé au niveau du kung-fu. Cela a continué pendant plusieurs années. Après, ce fut le tour du judo avec la présence d’autres professeurs d’Education physique et sportive (Eps) en la personne de Saka, avec ce que je peux appeler une coalition des professeurs d’Eps de judo qui considéraient qu’ils devaient être à la première place. Il y a eu tellement de tensions qu’enfin de compte, on a assisté à l’évincement de maître Ahouassou Bernard qui a pris sa retraite et qui s’est détaché de toutes les activités. Puis après, le problème est apparu au niveau du taekwondo où l’autorité du maître Ogoudjobi a été contestée. Et c’est comme cela il s’est retiré. Il ne s’est pas retiré à la manière de maître Ahouassou puisqu’il a continué à mener ses activités parallèlement. Au niveau du karaté même, disons que le problème qui s’est posé, est qu’à un moment donné, avec la nouvelle loi, moi j’aurais préféré retenir le poste de directeur technique. Je ne pouvais être président et directeur technique. C’était interdit par la loi. Nous avons permis à ce que nos jeunes élèves puissent prendre les commandes. Mais par la suite, disons 5 ou 6 ans après, le problème de leadership s’est aussi posé. Nous avons essayé de gérer autant qu’on peut. Pour résumer, je dirai que les arts martiaux sont bien rentrés au Bénin mais sont confrontés à quatre problèmes: le premier est qu’on a constaté que dans le développement des arts martiaux, l’esprit martial qui est à la base de ces disciplines est en train de disparaître. C’est la disparition de cet esprit martial qui explique les autres problèmes. Nous avons des problèmes au niveau des instructeurs qui font que dès que quelqu’un a la ceinture noire, il s’autoproclame instructeur de karaté, sans avoir toutes les bases. Le troisième problème est un problème de leadership que nous avons souvent lorsque quelqu’un pense qu’il a une certaine aura, il pense que c’est à lui de diriger. Et il fait tout pour pouvoir évincer les autres. Le dernier problème, c’est celui qu’ont la plupart des disciplines sportives au Bénin. Le problème du support de l’appui qu’on devrait avoir de la part de l’Etat.

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Finale du tournoi «Arbre de Noël» de Togoudo : Deo Fc - Masia Fc programmé pour samedi

football

Après quelques semaines de compétition, la 7ème édition du tournoi de football «Arbre de Noël» va connaître son épilogue, samedi 23 décembre 2017 sur le terrain « Wembley » d’Allègléta à Togoudo. Ceci à travers la grande finale qui va opposer Deo Fc à Masia Fc.

Après les demi-finales, l’on en sait un peu plus sur les deux équipes qui vont disputer la finale de l’édition 2017 du tournoi de football «Arbre de Noël» de Togoudo. Il s’agit des équipes de Deo Fc et Masia Fc. En effet, tombeurs de l’As Merco (3-2, a. t. b) lors des demi-finales, les protégés du président Sévérin Dossou-Yovo sont en route vers un second sacre consécutif. Tenant du titre, Deo Fc a décroché samedi dernier, son ticket pour l’ultime confrontation de cette septième édition. Elle sera ainsi face à Masia Fc qui a éliminé Relève Fc dans une rencontre qui a tenu toutes ses promesses. Menés à 5 minutes de la fin de jeu, Donald Gnimassou et ses coéquipiers sont revenus au score avant d’aller défier leurs adversaires aux tirs au but. Ainsi, le duel pour la finale s’annonce âpre entre deux formations qui produisent du beau football. A la rage de vaincre de Deo Fc sera opposée une résistance de Masia Fc surtout en défense avec des actions de contre-attaque. D’un côté comme de l’autre, les joueurs vont se donner du fil à retordre jusqu’à la fin de cette finale qui va tenir toutes ses promesses. Seule la fin pourrait nous édifier. Rappelons que l’initiative émane de Zinsou Ambroise, chef desk sport du quotidien ‘’Fraternité’’, qui invite le public à massivement effectuer le déplacement pour accompagner les deux équipes.   

Résultats demi-finales

Masia Fc-Relève Fc  1-1 (3-1)
Deo Fc-As Merco  0-0 (3-2)

Finale : Samedi 23 décembre 2017

15h30 : Masia Fc-Deo Fc

A.F.S.

En savoir plus...

Formation des encadreurs de judo : La Fbj et la Dtn pour la dynamisation des encadreurs de club

formation-des-encadreurs-judo

La Direction technique nationale (Dtn) de judo, en collaboration avec le Comité exécutif de la Fédération béninoise de judo (Fbj) a organisé, un atelier de formation à l’endroit des animateurs et encadreurs de clubs de judo. Cette formation qui est la première sur plusieurs attendues, a été axée  sur  le « Développement à long terme du participant/athlète». Deux panels ont meublé cette formation qui a eu pour cadre, samedi 16 décembre 2017, le Comité national olympique et sportif du Bénin.

«Nous sommes au tout début de l'aventure judo. Alors que faudrait-il considérer pour insister l'enfant à participer et surtout comment allions-nous faire pour l'intéresser à devenir un futur judoka ?». C’est sur cette problématique qu’encadreurs et animateurs de club de judo ont été formés. Au premier panel, l’expert Adrien Badou a entretenu les participants sur  «l’activité de combat de corps à corps»)  et sur l’omniprésence. A ce niveau, l’expert a insisté sur les atouts à développer pour intéresser les enfants à la pratique du Judo. A l’en croire, il est impératif avant tout, que l’enfant trouve du plaisir à pratiquer la discipline. Il a, toutefois rappelé,  qu’il est incontournable  de «ne jamais considérer les enfants comme étant de petits adultes et les accepter inconditionnellement». Au deuxième atelier, il a été question  du « développement à long terme du participant/athlète». A ce titre, le formateur a fait savoir que le développement à long terme du participant/athlète  constitue une étape importante du développement des jeunes judokas. A l’en croire, il est important de retenir que deux prérogatives guideront le cheminement du jeune judoka à savoir : la tenue de compétitions interclubs pour les U12 et provinciales pour les U14. Pour rappel, cette formation fait suite à celle organisée il y a quelques semaines, par la Direction technique nationale à l’intention des responsables du nouveau Comité de la Fédération béninoise de judo. Désormais, les entraineurs de clubs savent que toutes les activités pour ce groupe d'âge seront adaptées aux capacités physiques et intellectuelles des enfants, et qu’ils doivent explorer désormais la pratique gestuelle de l'activité judo. Ils savent aussi désormais qu’il faut privilégier le développement des habiletés fiées aux mouvements suivants comme courir, sauter, rouler, ramper, tourner, lancer, attraper etc.

A.F.S.

En savoir plus...

Championnat national de handball : Le top donné au Hall des arts de Cotonou

lancement-championnat-handball

Après les phases départementales et zonales, les meilleures équipes des différentes ligues du Bénin dans les catégories seniors et cadettes se donnent rendez-vous à Cotonou du 18 au 22 décembre 2017 pour la phase nationale.Depuis hier, lundi 18 décembre 2017, le top a été donné. Plusieurs matches ont déjà été  joués. Entre autres, Abo Sport d’Abomey au niveau des séniors s’est incliné devant Canon Hbc de Porto-Novo (23-30). Quant à l’équipe d’Aso Modèle de Porto-Novo, elle a battu Assec de Djougou 27-21.

Quelques résultats enregistrés

(H) : Abo Sport - Canon23-30
(H) : Aso Modèle – Assec 27-21.
(D) : Assec – Flambeau 21-21
(D) : Espoir – Aso Modèle
(H) : Flowers – Buffles

A.F.S.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !