TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

MTN NEW GO 970x250 Px-01-1

A+ A A-

Sport

Edition 2017 des Jeux départementaux de l’Uases Atlantique : La compétition finit en apothéose, les meilleurs récompensés

jeux-departementaux-atlantique

Le terrain de football du Collège d’enseignement général (Ceg1) d’Allada a servi de cadre, mardi 6 juin 2017, à la phase finale des Jeux départementaux de l’Union des associations sportives de l’enseignement secondaire (Uases) Atlantique. C’est la finale disputée dans la catégorie des cadets qui a mis fin à cette phase départementale dont les objectifs ont été atteints. Une finale qui a d’ailleurs connu le succès du Ceg Le Méridien face à son homologue deZinvié (3-1) devant un parterre de personnalités du monde éducatif et préfectoral.

Sur les 90 collèges que compte le département de l’Atlantique, une quarantaine a pris part à l’édition 2017 des jeux Uases Atlantique dans plusieurs disciplines sportives que sont, entre autres, le football, le handball, le basket-ball, le volley-ball, l’athlétisme, la gymnastique, le tir à l’arc. Durant donc des mois, les différentes équipes se sont, non seulement affrontés mais aussi ont donné les meilleures d’elles-mêmes pour valider leurs tickets respectifs pour la phase nationale prévue pour le mois d’août prochain à Natitingou. Ainsi, pour clôturer la phase départementale en apothéose, c’est le football des jeunes enfants qui a retenu l’attention du public d’Allada, lequel n’a pas manqué d’effectuer le déplacement pour soutenir les deux équipes. Au terme de la finale, c’est l’équipe du Ceg Le Méridien qui a décroché dame coupe face au Ceg Zinvié grâce à Daniel Ganhi (9mn et 14mn) et Jamal Tchocodo (22mn). L’unique but de Zinvié porte les griffes de Bruno Hountondji (54mn) dans une rencontre qui a duré 60 minutes de jeu (2X30mn). Au terme de la finale,  Maurice Podanho, directeur départemental de l'enseignement secondaire de l'Atlantique et en même temps président de l'Uases Atlantique s’est réjoui du bon déroulement des jeux du début jusqu’à son épilogue. A l’en croire, l’objectif est non seulement de distraire les apprenants à travers l'animation sportive mais aussi de contribuer au développement du sport scolaire. «Un bilan ni positif ni négatif », dira Raoul Mellon Houdégbé, secrétaire départemental Atlantique de l’Uases qui a promis se mettre au travail afin de mieux préparer les différentes sélections qualifiées pour la phase nationale afin de ne « pas faire piètre figure » à Natitingou. Pour cela, Robert Hounsou, représentant le préfet de l’Atlantique, a rassuré de la disponibilité de l’autorité préfectorale et de son engagement à accompagner l’Uases-Atlantique dans ses initiatives sportives qui entrent dans la droite ligne de la section sport du Programme d’activité du gouvernement béninois (Pag). Il a enfin invité les meilleurs qui vont représenter l’Atlantique lors de la phase nationale à redoubler d’efforts pour l’amélioration des performances. Notons pour finir que les équipes cadettes garçons et filles respectivement de Volley-ball (Ceg 1 Allada, Ceg 1 Sékou) de basket-ball (Ceg 1 Abomey-Calavi, Ceg 1 Ouidah), de handball (Ceg 2 GloDjigbé, Ceg 2 Abomey-Calavi) ont occupéles premières places.

A.F.S.

En savoir plus...

Statistiques individuelles des internationaux béninois : Stéphane Sessegnon, Jodel Dossou et Djiman Koukou à la loupe !

sessegon-dossou-koukou

Nombreux sontl es championnats européens qui ont connu leur épilogue. Dans le rang des internationaux béninois, certains ont, tout au long de la saison 2016-2017, laissé bonne impression dans leurs clubs respectifs en étant régulier. Pour ce troisième numéro, trois joueurs sont à la loupe. Découvrez-alors !!!

Stéphane Sessegnon, il a répondu présent
 
Le capitaine des Ecureuils du Bénin, Stéphane Sessegnon, a été recruté par Montpellier pour apporter sa touche technique dans l’animation offensive du club. Il aura tenu donc son rang avec sa régularité dans le jeu montpelliérain. Au terme de la saison 2016-2017, il a été le septième meilleur buteur du club avec deux buts à son actif en 27 matches disputés dont 26 titularisations et une seule fois en tant que remplaçant. Coïncidence pour coïncidence, Sessegnon est le septième joueur du club qui a disputé le plus de journées. Comme temps de jeu, il a fait au total 2313 minutes dont 1142 à domicile et 1171 à l’extérieur. Ainsi, il a marqué un but après 1157 minutes passées sur les aires de jeu françaises. Ce qui équivaut à 4% des buts de l’équipe avec zéro passe décisive. Mais des tirs, il aura tenté dont 47 durant la saison (25 à domicile) et dont seulement neuf  sont cadrés (soit quatre à l’extérieure). Il a joué 32 corners durant la saison dont 17 devant son public. Stéphane Sessegnon a commis 19 fautes dont 10 hors de sa base. Conséquence, il a écopé de cinq cartons dont un rouge (à domicile) et quatre jaunes (dont trois à domicile). Toutefois, il a également subi des fautes. On décompte 48 dont 24 à domicile. Fort de ces statistiques, Sessegnon reste un pion essentiel dans le dispositif de Montpellier et le nouvel entraîneur Michel Der Zakarian aura certainement encore besoin de ses services.

Djiman Koukou : Toujours costaud, a pu saisir sa chance
 
Terminant au pied du podium de Domino’s Ligue 2, le RC Lens a manqué de peu la montée en Ligue 1 au terme d’une saison pourtant maîtrisée. A l’issue de la 38e et l’ultime journée, Lens a fini 4e au classement général de la Ligue 2 avec 65 points, devancé au fil par Troyes (barragiste). Une saison qui a connu la présence effective du milieu de terrain béninois Djiman Koukou. En effet, arrivé en début de saison en provenance de Niort, Djiman Koukou s’est finalement imposé au sein de l’effectif lensois après un début très difficile. Au finish, le joueur de 26 ans et haut de ses 1.85 m pour 82 kg a disputé 20 matches (10 à domicile) dont 16 en étant titulaire et quatre fois remplaçant pour trois cartons jaunes (aucun carton rouge). Il a été crédité de 1374 minutes jouées dont 773 minutes à domicile. Son rôle en milieu de terrain et son d’ébauche d’énergie ne lui ont pas permis d’être buteur ni passeur décisif. Face à la Gambie, il sera une fois encore titulaire mais aura l’obligation de faire mieux que les précédentes rencontres où il multiplie des déchets techniques en perdant autant qu’il en récupère. Son défi sera de faire mieux pour prouver à son public qu’il gagne en expérience et que son arrivée à Lens a changé beaucoup de lacunes en lui. On attend donc de voir la copie que Koukou donnera aux supporters béninois.

Dossou Jodel : Nécessité de grandir dans la tête

Dans le dispositif de Tchomogo, dimanche 11 juin 2017, face à la Gambie, on trouvera sur l’aire de jeu, Jodel Dossou aux côtés de Koukou et Sessegnon dans l’animation offensive. Une évidence certaine puisque l’ancien joueur des Requins ou de Cifas a été utilisé dans son club Austria Lustenau en championnat à 32 reprises pour un temps de jeu de 1573 minutes dont 15 titularisations. Durant tout ce temps de jeu, le milieu de terrain offensif béninois a marqué deux buts mais a aussi offert trois passes décisives à ses partenaires. Il a écopé de deux cartons jaunes pour zéro rouge. En dehors du championnat, il a participé à deux matches Cup Ofb pour 119 minutes et feux Vorarlbergliga où il a disputé toutes les rencontres (soit 180 minutes). Dans cette compétition, il a marqué un but. Au total, Jodel Dossou a fini la saison 2016-2017 avec 36 matches dans les jambes pour un temps global de 1872. Il a marqué trois buts au total. Des buts, l’équipe béninoise en aura besoin et certainement que le jeune Dossou en réserve une belle surprise à son public. Qui sait ?!  


Réalisation : Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Réunion du Comité exécutif de la Fig : Homeky et Gbaguidi pour révéler le Bénin

oswald-homeky

(Le Bénin accueille la réunion du 23 au 28 octobre 2017)
Du 23 au 28 octobre 2017, le Bénin va accueillir la prochaine réunion du Comité exécutif de la Fédération internationale de gymnastique (Fig). Une décision prise par la Fig 5 mai dernier 2017 et notifiée à la Fédération béninoise de gymnastique (Fbg).

Durant cinq jours, Cotonou sera la ville d’accueil des membres de la Fig et sera sous les feux de la rampe d’où sortiront plusieurs décisions. Une opportunité donnée au Bénin pour mieux se faire connaître et asseoir sa représentativité et sa suprématie dans cette discipline sportive. Jamais le Bénin n'a abrité un événement aussi important dans l'histoire de son sport. Une concrétisation à mettre à l’actif du président de la Fbg Léonide Isidore Gbaguidi qui s’est impliqué corps et âme. Il faut également noter l’implication du Ministre des sports, Oswald Homeky très ambitieux et décidé à faire sortir le sport béninois de la léthargie et de le révéler au monde entier. Il a mis en jeu les ingrédients adéquats et a fait de son mieux pour que le rêve soit une réalité. Car au départ, personne ne s’attendait à une telle prouesse surtout que la Fbg fait partie des jeunes Fédérations du Bénin. De plus, depuis environ six ans et sans gros moyens, le président Léonie Isidore met les bouchées doubles pour donner une renommée à ce sport au Bénin. Ainsi, on peut oser dire qu’après l’arrivée de la légende Eto'o, c'est le tour du président de la Fig (déjà à Cotonou en 2015) et ses membres de se déplacer à Cotonou pour tenir leur réunion de 2017 au Bénin .
.

Voici le programme établi par le comité d’organisation

25 octobre 2017: Arrivée des membres du bureau présidentiel et des membres du comité exécutif
26 octobre 2017: Réunion du comité exécutif
27 octobre 2017: Réunion du comité exécutif
28 octobre 2017 : Départ de Cotonou

A.F.S.

En savoir plus...

Statistiques individuelles des internationaux béninois : Khaled Adénon et Cédric Hountondji à la loupe

hountondji-adenon

Depuis fin mai 2017, nombreux sont les championnats européens qui ont connu leur épilogue. Au sein des internationaux béninois,  certains ont, tout au long de la saison 2016-2017 laissé bonne copie dans leurs équipes respectifs. Dans cet exercice, « Matin Libre » vous propose les statistiques individuelles de deux internationaux béninois qui seront à la loupe. Découvrez-alors !!!
Khaled Adénon : Maître à jouer de la défense d’Amiens
 
Avec son club Amiens, Abdul Khaled Adénon, après 10 ans d’absence va retrouver la Ligue 1 française. Une première pour les Picards qui n’ont jamais goûté à ce délice. Etiqueté d’une bonne saison, Khaled Adénon a su matérialiser ses expériences pour s'imposer comme le véritable patron dans la défense amiénoise. Il a pu mettre tous les ingrédients tels que la technique, la puissance, le sens du placement et de l'anticipation pour être l’un des défenseurs béninois les plus réguliers. Il a 3240 minutes en 36 matches jouées dont la moitié à domicile. On ne peut lui reprocher de n’avoir pas manqué aucun but ni offert de passes décisives à ses partenaires car ce n’était pas son premier rôle. Un défenseur plus ou moins discipliné car il n’a reçu que sept cartons jaunes dont cinq à l’extérieur. Toutefois, Khaled Adénon doit mettre un peu d’élégance dans son jeu et améliorer quelques déchets mineurs afin d’être plus fort la saison prochaine, bénéfique pour les Ecureuils du Bénin.  

Cédric Hountondji : Une bonne saison remarquable
 
Autrefois inconnu des Béninois, le néo-écureuil Cédric Hountondji se donne de la visibilité sur l’aire de jeu, non seulement en s’imposant mais aussi en marquant des buts et délivrant des passes décisives. Des performances à mettre à l’actif du joueur de Gazélec Ajaccio (Ligue 2 France) qui en  monte en puissance. Et pour la saison 2016-2017, Cédric Hountondji a joué 33 matches en autant de titularisations (16 à l’extérieur) sur les 38 journées que compte le championnat pour un temps global de 2893 minutes dont 1530 à domicile. Aussi, profitant de sa puissance et son athlétisme, l’ancien défenseur rennais a trouvé le chemin des filets à deux reprises (dont une à l’extérieur) et une passe décisive à domicile. Ainsi, il est impliqué dans 4% des buts marqués par Ajaccio dont 5% à l’extérieur et est crédité de 3% des passes décisives dont 5% à domicile. Sa régularité sur l’aire de jeu est justifiable car commettant moins de faute. Cependant, il a écopé de trois cartons tout au long de la saison dont un rouge et deux jaunes (à domicile). Le duo Abdul Khaled Adénon et Cédric Hountondji dans l’axe de la défense ne surprendrait guère et ce sera une suite logique de leurs performances de la saison. Un duo gagnant pour le Bénin ? Attendons donc la fin du match de dimanche prochain pour apporter des observations.

Réalisation : Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Match Bénin # Gambie du 11 juin 2017 : Tchomogo réactualise sa liste, huit locaux intégrés

ecureuils-du-benin

Dans le cadre de la 1ère journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) Cameroun 2019, le sélectionneur national Oumar Tchomogo avait convoqué une liste de 18 joueurs qui évoluent dans les championnats européens. Mais cette fois-ci, la liste a été réactualisée à cause de quelques blessés dans le rang des Ecureuils. Conséquence, huit joueurs locaux ont été convoqués par l’ancien buteur de la « Maison jaune ».  

Ils sont désormais 23 joueurs à être retenus par Oumar Tchomogo dans le cadre du match face à la Gambie. Si dans la liste 18 précédemment publiée, Emmanuel Imorou, Jordan Adéoti (Cean) et Frédéric Gounongbé (Cardiff City) ont déclaré forfaits à la dernière minute, il faut dire que pour pallier ce manque, le patron de l’encadrement a décidé de faire appel à huit joueurs locaux qui participent aux préparatifs du Chan Kenya 2018. Parmi eux, certains ont déjà goûté à la sélection nationale à l’instar de Mama Séibou. D’autres feront leur baptême de feu. En somme, l’équipe dirigée par Tchomogo est déjà presque au grand complet et a entamé son stage au stade de l’Amitié Mathieu Kérékou. Rappelons que le match face à la Gambie se joue, dimanche 11 juin 2017, et la victoire est impérative pour le Bénin afin de bien entamer les éliminatoires. Précisons que dans le même groupe D du Bénin, il y a également le Togo et l’Algérie.

Voici la nouvelle liste des Ecureuils du Bénin

Gardiens de but : Fabien Farnolle (Le Havre / France) ; Saturnin Allagbé (Niort / France) ; StevevGlodjinon (Jac / Bénin)

Défenseurs : Olivier Verdone (Bordeaux / France) ; Khaled Adéno  (Amiens / France) ; Rodrigue Fassinou (Aspac / Bénin) ; Salomon Junior (Plateau United/Nigeria) ; David Kiki (Niort / France) ; Richard Bakary (Southampton / Angleterre) ; Moïse Adilèhou (KerkyraFc / Grèce) ; Cédric Hountondji (Ajaccio / France) ; Gaston Houngbédji (Aspac / Bénin) ; Bah YéréMamah (Buffles / Bénin)

Milieux :DjimanKoukou (Lens / France) ; Stéphane Sessegnon (Montpellier / France) ; Seibou Mama (Aspac / Bénin) ; JodelDossou (Austria Lustenau / Autriche) ; Ibrahim Ogoulola (Requins / Bénin) ; WarisAboki (Jac / Bénin)

Attaquants : Steve Mounié (Montpellier / France) ; Michaël Poté (Adana Demispor/Turquie) ; Jacques Bessan (Al Ahly / Libye) ; Marcellin Koukpo (Buffles / Bénin)

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

17es Championnats nationaux de scrabbles : Les meilleurs scrabbleurs de la saison connus

scrabbleurs

Du 2 au 5 juin 2017, la Faculté des sciences de la santé (Fss) a abrité les 17emes Championnats nationaux de scrabbles. Au terme d’une compétition âprement disputée, les meilleurs de la saison sont désormais connus et peuvent représenter les couleurs nationales aux prochains championnats du monde dont l’objectif est de ramener le titre mondial.

A l’ouverture des championnats, le président de la Fédération béninoise de scrabble (FébéSc) Roland Renaud Kouthon a invité les scrabbleurs à l’amélioration du niveau de la compétition. Une exhortation entendue par ces derniers qui durant les quatre jours de championnats ont fait preuve d’intelligence et de maturité. Mais la hiérarchie a été une fois encore respectée. Julien Affaton, champion du monde classique en 2014 a été sacré meilleur (premier) de l’épreuve de Blitz. Il a été suivi par son rival François Xavier Adjovi (deuxième). Emile Agbanglassi et Coudous Soumala ont complété le podium. Au niveau de la compétition Elite, c’est Hervé Boni qui a ravi la vedette à ses challengers en décrochant le titre de champion. Il a été suivi par Julien Affaton et François Xavier Adjovi respectivement deuxième et troisième. Par contre, au niveau de  l’épreuve Classique,  c’est le triple vice-champion du monde (2011, 2012, 2013) de la discipline Julien Affaton qui est revenu à la charge et a planté tous ses adversaires. Schadrack Dada et François Xavier Adjovi ont complété le podium. Enfin, Moussa-Fils Djibril a bouleversé la hiérarchie dans l’épreuve Défi National en devenant champion du Bénin. Il a tout simplement planté Julien Affaton (deuxième) et NicanorCovi (troisième) avec le mot « urgeront ». Pour le vice-président de la FébéSc, Jean Eudes Agbémavo, les performances sont restées habituelles et la nomenclature de l’élite est restée la même. «La relève reste à assurer » a-t-il laissé entendre avant d’exhorter tous les scrabbleurs au travail. « Je me réjouis du niveau élevé du championnat », dira Bonaventure Koffi Codjia, Directeur des sports d’élite, représentant le Ministre des sports. Il a réaffirmé le soutien du ministère à accompagner toutes les disciplines sportives notamment le scrabble. Il a, par ailleurs, invité les scrabbleurs à continuer le travail afin que le titre mondial revienne au Bénin.

A.F.S.

En savoir plus...

Statistiques individuelles des internationaux béninois : Saturnin Allagbé et Fabien Fornalle à la loupe

Fabien-Farnolle-et-Saturnin-Allagbe

Depuis fin mai 2017, nombreux sont les championnats européens qui ont connu leur épilogue. Dans le rang des internationaux béninois, on peut dire : « gens qui pleurent, gens qui rient ». Mais certains ont, tout au long de la saison 2016-2017 laissé bonne impression dans leur club. Dans cet exercice, la rubrique sport de « Matin Libre » vous propose les statistiques individuelles des internationaux béninois. Pour ce premier numéro, deux joueurs sont à la loupe. Découvrons-les !!!

Fabien Farnolle : meilleur gardien de la ligue 2 de « Bein sport »
 
Fabien FarnoIle, sociétaire de Le Havre en Ligue 2 Domino’s’ (France) a disputé 30 matches en autant de titularisations dont 14 à domicile et 16 à l’extérieur, soit un temps de jeu de 2655 minutes (dont 1440 minutes à l’extérieur). Il a écopé de deux cartons jaunes contre zéro rouge. Tout au long de la saison, il a encaissé 25 buts dont 14 à domicile. Il a été le deuxième gardien de but concédant le moins de buts par rapport à son temps de jeu (40% de clean sheets), et le plus performant cette saison avec 76% de tirs arrêtés. Conséquence, Fabien Farnolle se voit récompenser en figurant dans l’équipe type de la saison de la Ligue 2 française 2016-2017 de Bein Sport et a été nominé parmi les meilleurs gardiens de la Ligue 2. Des performances qu’il mettra au service de l’équipe nationale du Bénin.

Saturnin Allagbé : De l’ombre à la lumière
 
Numéro 1 sur les 7m32 du Chamois Niortais depuis le départ de Paul Delecroix, Saturnin Allagbé est devenu très éblouissant dans les cages des chamois avec des prestations de hautes volées. Le gardien de but béninois, a fait le bonheur de son club cette saison en confirmant à petit feu les espoirs placés en lui quelques années plutôt. Il a enchainé 37 matches de titularisation (dont 19 à l’extérieur) pour un temps de 3330 minutes  (dont 1620 minutes à domicile). Il a encaissé 55 buts dont 28 à l’extérieur. Allagbé a fini la saison avec deux cartons jaunes. Entre Saturnin Allagbé et Fabien Farnolle, qui va titu  lariser Tchomogo face à la Gambie ? Rendez-vous le 11 juin 2017 pour le savoir.

Réalisation : Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Pour le développement du sport béninois : L’Apsb mise sur les fonts baptismaux

Fedherbe-Agbado

(Fedherbe Agbado élu président)
Une nouvelle association dans la sphère sportive au Bénin. Il s’agit de l’Association Progrès Sport Bénin (Apsb). En effet, l’Apsb a été créée par des jeunes engagés pour le développement du sport béninois. Elle a vu le jour vendredi 26 mai 2017 à Parakou. Ceci, à la faveur de l'assemblée générale élective et constitutive qui a d’ailleurs consacré l’élection des membres du bureau exécutif. Au terme des travaux et différents scrutins, un bureau de sept membres a été mis sur pied pour un mandat de trois ans renouvelable. Emmené par son président  FedherbeAgbada (Photo), ledit bureau a d’énormes ambitions. Il entend piloter plusieurs projets de l’Apsb pendant les trois prochaines années à venir afin d’atteindre les objectifs. Ainsi, le tout premier chantier à embrasser est l’organisation de la première édition de la Coupe d’Igname les 14 et 15 août 2017 à Savalou. Une première action grandeur nature qui permettra à la jeune association de gagner la confiance des partenaires qui pourraient les accompagner dans l’atteinte de leurs nobles ambitions.

Le bureau exécutif élu

Président: FedherbeAgbado
Vice-président: Chams-Dine Baguiri
Secrétaire: Patrick Ayadji
Trésorier: Roméo Assogba
Coordonnateur des projets: Clément Houngnon
Chargé des relations externes: Pascaline Affouda
Chargé de la communication: Herman Awokou

M.M

En savoir plus...

Eliminatoires Can Cameroun 2019 : Fabien Farnolle sera bien présent face à la Gambie

Fabien-Farnolle

Les Ecureuils du Bénin seront face à la Gambie à l’occasion de la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can), Cameroun 2019. Dans ce cadre, le sélectionneur béninois a convoqué 18 joueurs dont Fabien Farnolle, gardien de but de le Havre (Ligue 2 en France) qui a été éloigné des terrains depuis fin mars 2017 suite à une blessure contractée au genou en ligue 2 française. Mais selon Fabien Farnolle, il se sent prêt à honorer son engagement vis-à-vis de la sélection nationale.

« Je me sens très bien, j’ai repris avec le groupe. C’est moi-même qui ai opté pour ne pas jouer la fin de saison, pour ne pas revenir trop tôt. Ma blessure me permettait de rejouer les deux derniers matches mais  il n’y avait plus rien à jouer et j’ai préféré bien me renforcer, me remettre en forme pour la sélection », a déclaré Fabien Farnolle aux confrères de Bjfoot avant de rassurer : « Maintenant après, c’est le choix du coach. Il y aura une discussion après on verra. Athlétiquement je me sens très bien ». Rappelons que Fabien Farnolle a été nominé dans l’équipe type de la saison de la ligue 2 française 2016-2017 et a été même parmi les meilleurs gardiens de la saison. D’ailleurs, les clubs de la Ligue 1 lui font des yeux doux à l’instar de Montpellier où évoluent Stéphane Sessegnon  et Steve Mounié. Le 11 juin prochain, il pourrait retrouver sa place de titulaire devant Saturnin Allagbé.

A.F.S.

Les Ecureuils en regroupement dès ce dimanche.

Les joueurs convoqués pour le match Bénin # Gambie, comptant pour la première journée des éliminatoires de la Can 2019, seront en regroupement dès ce dimanche à Cotonou. Le Sélectionneur national Oumar Tchomogo a fait appel à18 joueurs évoluant à l'extérieur, auxquels il ajoutera cinq joueurs locaux. Le stage de préparation démarre lundi 05 juin 2017 avec deux séances quotidiennes (matinée et après-midi). Un stage qui prendra fin le samedi 10 juin prochain, veille du match contre les Scorpions de la Gambie. Match dont le coup d'envoi sera donné à 16 heures, dimanche 11 juin 2017, au stade de l'Amitié, Général Mathieu Kérékou de Cotonou.

En savoir plus...

Championnat de 1ère Division de basket-ball : Les Play-offs démarrent ce week-end avec des incertitudes

basket-ball

Après quelques jours de report à cause de la participation des équipes nationales du Bénin (hommes et dames) aux compétitions internationales de la Fiba-Afrique, le championnat national de basket-ball va aborder le week-end prochain, l’étape des play-offs. Le Coup d’envoi sera donné le samedi 3 juin 2017 avec en match d’ouverture, Aspac # Flamme chez les Dames. Pendant ce temps, Espoir sera l’hôte de l’Aspac au niveau des Hommes. Ce sont ces affiches qui vont retenir l’attention du public sportif et des accros de la balle aux paniers. Ainsi en a décidé le Comité exécutif de la Fédération béninoise de basket-ball (Fbbb) pour le coup d’envoi des Play-offs du Championnat de 1ère Division de basket-ball – saison, 2016-2017. Sur la ligne de départ, huit équipes dont quatre chez les Hommes. Il s’agit de l’Aspac, Elan, Renaissance et Espoir. Au niveau des dames, on retrouve Aspac, Energie, Aso Modèle et Flamme. Pour rappel, en ouverture chez les Dames, samedi 3 juin à partir de 13H au Hall des arts, loisirs et sports, on aura Aspac # Flamme, tandis que l’Aspac, leader de la 1ère phase affronte Espoir à 17h sur les mêmes installations.

Des incertitudes sur les play-offs

Selon certaines indiscrétions, Aspac et Elan ne voudraient pas participer aux play-offs le week-end prochain. Les mêmes indiscrétions font état de ce que le président de la Fédération béninoise de basket-ball n'aurait pas respecté ses engagements vis-à-vis des clubs qui ont pris part au championnat. Mais d’autres sources confirment avec insistance la tenue de tous les matches programmés. Pour l’heure, on ne peut qu’attendre le jour « J » afin de savoir s’il y aura match ou pas. Vivement que les négociations de dernières minutes portent leurs fruits afin que le championnat aille à son terme.

PROGRAMME DE LA 1ÈRE JOURNÉE

Samedi 3 Juin 2017     (Au Hall des Arts)

13H :     ASPAC     #     FLAMME     (Dames)
15H :     ENERGIE     #     ASO MODELE     (Dames)
17H :     ASPAC     #     ESPOIR     (Hommes)

Dimanche 4 Juin 2017 (Stade Charles De Gaule)

16H :     ELAN         #     RENAISSANCE (Hommes)

A.F.S.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !