TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

www.matinlibre.com 1000x250  pixels

A+ A A-

Sport

Etape 1 du circuit junior Itf/Cat : Le Bénin encore honoré

tennis-circuit-junior

Depuis lundi 11 septembre 2017, les courts du Tennis club de l'Amitié (Tca) du stade Mathieu Kérékou de Cotonou (Bénin) vibrent au rythme de la petite balle jaune. Ceci, à travers la première étape du circuit junior Itf/Cat de l'Afrique de l'Ouest et du Centre. Plusieurs pays ont honoré de leur présence cette compétition qui n’est rien d’autre qu’un tremplin pour le haut niveau. Au rang de ceux-ci, on peut citer  l'Allemagne, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, la Finlande, le Ghana, l'Inde, l'Irlande, la Libye, le Mali, le Nigeria, la Serbie, le Togo, la Turquie, la Tunisie et les Usa. Le drapeau du Bénin, pays hôte de la compétition flotte dans ce tournoi grâce à huit joueurs dont Carmine Becoude chez les filles et Delmas N'Tcha chez les garçons. Deux valeurs certaines du tennis béninois. Pour rappel, le tournoi est destiné aux joueurs de l'Afrique de l'Ouest et du Centre. Mais selon les principes de l'instance mondiale de tennis (Itf), ceux d'autres zones peuvent y prendre part, s'ils le désirent pour grappiller des points et améliorer leur classement. C'est la raison d’ailleurs qui motive la présence des pays provenant d'autres continents sur la liste des participants. Notons que la compétition prend fin dimanche 17 septembre 2017 au cours de la cérémonie de clôture et de remise des médailles aux meilleurs.

A.F.S.

En savoir plus...

Finale du tournoi « Football+ » : Sissèkpa s’adjuge le trophée de la 1ère édition

Felicien-Oussou-Gonkan

La première édition du tournoi dénommée « Football+ », dans la commune d’Adjohoun, a connu son épilogue, samedi 9 septembre 2017. L’ultime match dudit tournoi a été à l’avantage de l’équipe de Sissèkpa devant Akouèhan.

Dès le top de la partie, c’est Sissèkpa qui a appuyé sur l’accélérateur avec des occasions de but qui n’ont jamais été concrétisées. Elle se heurtait à la solide défense des joueurs d’Akouèhan. De retour des vestiaires, les deux équipes se livrent à un jeu égal avec des occasions de but de part et d’autres. Malheureusement, aucun but ne sera marqué jusqu’au terme du temps réglementaire. Il a fallu l’épreuve des nerfs pour voir l’équipe de Sissèkpa prendre le dessus (2 tirs à 1). Au terme de la finale, l’équipe championne a eu droit à un trophée, un jeu de maillot, une enveloppe financière et un ballon. Celle finaliste s’en sort avec les mêmes prix avec une différence au niveau de l’enveloppe financière. A en croire Félicien Oussou Gonkan, promoteur du tournoi, son premier objectif est atteint. Pour lui, le tournoi a pour but la détection des talents de l’arrondissement d’Azowlissè pour bâtir une équipe compétitive. Laquelle, selon ses dires va rivaliser avec les autres équipes de la commune d’Adjohoun, de l’Ouémé et même nationales.

A.F.S.

En savoir plus...

Renforcement des capacités au Ministère des sports : Pour consolider les connaissances des gestionnaires de crédits

Bellarminus-Cakpovi

Du 11 au 13 septembre 2017 se tient à Bohicon, un atelier de renforcement des capacités sur la méthodologie harmonisée de calcul du taux d’exécution physique et la tenue des statistiques courantes. Ledit atelier a été ouvert hier, lundi 11 septembre 2017 par Bellarminus Cakpovi, Directeur adjoint de cabinet, représentant le ministre Homeky.

Renforcement des capacités des gestionnaires de crédits et points focaux du ministère sur la méthodologie harmonisée de calcul du taux d’exécution physique et tenue des statistiques courantes. Voilà le thème qui réunit directeurs centraux, les points focaux projets et programmes du ministère des sports. Initiée par la Direction de la programmation et de la prospective (Dpp), cette rencontre a pour objectif de renforcer les capacités en méthodologie harmonisée de calcul du taux d’exécution physique et tenue des statistiques physiques mais aussi, doter les cadres des moyens et ressources d’appropriation à travers des exercices pratiques. Durant ces trois jours de travaux, les participants auront deux communications sur d’une part, la technique de pondération des tâches, des activités, des actions et des programmes du Pta, l’arborescence du Pta et le calcul du taux d’exécution physique (Tep) et d’autre part, sur les indicateurs et tenue des statistiques courantes du ministère des Sports. Pour le Dpp Victor Lawin, cet atelier vient à un moment budgétaire et va permettre d’avoir de facilité d’assemblage du contenu du Pta 2018 du ministère. Dans son message d’ouverture, Bellarminus Cakpovi a laissé entendre que l’initiative découle de l’une des récurrentes recommandations des précédentes revues de Pta. A l’en croire, la tenue des statistiques courantes et la méthodologie harmonisée de calcul du taux d’exécution physique, constituent pour un gestionnaire de crédits, des acquis indispensables pour un pilotage conséquent de son Pta. Il est, à cet effet, convaincu, que cette formation va contribuer à consolider davantage leurs connaissances pour le bien être du Ministère des sports.

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Tournoi de foot « Loïc Champion League » en collaboration avec la Gab : L’équipe des « Stars Club » FC remporte le trophée

Loic-Champion-League

La 7ème édition du tournoi « Loïc Champion League » a connu son épilogue, samedi 9 septembre 2017 sur le terrain « Winners stadium » situé à Godomey sous les pylônes. Au terme de la finale c’est l’équipe « Stars club » Fc qui a battu CDC Fc (champion des clubs) par 1-0 pendant les 70 minutes du temps réglementaire.

L’édition 2017 du tournoi de football doté du trophée « Loïc champion league », organisé par le promoteur Loïc Gbènahoun et soutenu par la Générale des assurances du Bénin (Gab) a connu son dénouement avec le sacre de « Stars club Fc ». Une finale qui a tenu toutes ses promesses avec une première partie bien animée à l’image de la seconde au cours de laquelle « stars club » est venu à bout de son adversaire en marquant le but de la victoire (1-0). Au terme de la rencontre, le promoteur, tout ému, a félicité le comité d’organisation pour avoir tenu le pari d’une organisation réussie. Il a aussi remercié les 32 équipes qui ont pris part au tournoi, dans un esprit de fair-play. Dans son intervention, Francis Odounharo, Directeur Commercial de la Générale des assurances du Bénin (Gab), partenaire de l'événement, a salué l’initiative qui a mobilisé la jeunesse. Il a ensuite invité le public à souscrire aux différents produits de la Gab avec un accent particulier sur l’assurance des engins à deux roues qui bientôt sera obligatoire comme l’assurance automobile. La Générale des Assurances, c’est « de  l’incertitude à la quiétude », a-t-il martelé. Notons que les vainqueurs du tournoi ont reçu des médailles, une enveloppe financière et le géant trophée, alors que l’équipe finaliste CDC Fc s’en sort avec une enveloppe financière.

En savoir plus...

En prélude aux championnats nationaux de lutte : Les Ligues en mode préliminaire

lutte

Dans le cadre de la phase finale du championnat nationale de judo, leurs différentes ligues s’activent pour se mettre au pas afin d’envoyer les meilleurs éléments possibles. Du coup, selon un calendrier cohérent, les différentes Ligues départementales vont organiser les préliminaires. Ainsi, du 22 au 24 septembre 2017, la Ligue Borgou-Alibori va organiser sa phase départementale à Parakou. Par contre, Dassa-Zoumè va abriter celle des Zou et Collines. Et ce sera du 6 au 8 octobre 2017. Par ailleurs, les Ligues AtlantiqueL-ittoral, Ouémé-Plateau et Mono-Couffoévalueront leurs athlètes à Cotonou du 20 au 22 octobre 2017. Il faut toutefois rappeler que la Ligue Atacora-Donga a ouvert le bal en organisant son championnat zonal le week-end écoulé (du 8 au 10 septembre 2017 à Djougou. Au terme de ces différents championnats départementaux, les meilleurs qui auront convaincu, seront retenus pour prendre part à la phase finale des championnats nationaux de lutte qui aura lieu du 10 au 12 novembre 2017 à Cotonou.     A travers ces préliminaires, la Fébélutte avec à sa tête le président Hamissou Daoudou Affo entend mettre en jambe les lutteurs avant la phase nationale devant révéler les champions de la saison 2016-2017.

A.F.S.

En savoir plus...

9e édition du Tournoi ‘’Math Coiffure’’ : Joie Fc vainqueur, Mathieu Ibiladé atteint son objectif

math-coiffure

La 9e édition du Tournoi ‘’Math Coiffure’’ a connu son épilogue, dimanche 10 septembre 2017, sur le terrain ‘’Au Bel-Air’’ situé derrière le Cours secondaire Notre Dame des Apôtres de Gbégamey. Au terme de la finale, c’est l’équipe de Joie Fc qui a battu Lumière aux tirs au but (1-0) après le score de parité (0-0) pendant les 70 minutes du temps règlementaire.

La 9e édition du tournoi de football doté du trophée ‘’Math Coiffure’’, organisé par Mathieu Ibiladé et soutenu par Razack Saka, Pdg de Octogone Trading Oil(Oto) a connu son épilogue avec le sacre de Joie Fc de Hindé. Une finale qui a tenu toutes ses promesses avec une première partie bien animée à l’image de la seconde période où Joie Fc a évolué à trois pendant un quart d’heure. Mais il a fallu recourir aux tirs au but pour voir à l’œuvre l’équipe de Joie Fc plus adroite que son adversaire (1-0). Aux dires de Modeste Ibiladé, président du comité d’organisation, c’est une satisfaction pour le bureau d’avoir tenu le pari de l’organisation. Pour lui, les 16 équipes ont fait preuve de fair-play tout au long de la compétition. Pour Mathieu Ibiladé, promoteur du tournoi, l’objectif visé est de permettre aux jeunes de se réunir autour d’un loisir sain qu’est le football. «C’est notre façon d’aider les parents. Il faut trouver quelque chose pendant la période des vacances pour canaliser les apprenants et les empêcher d’aller vers les débauches », a-t-il affirmé. Notons que les vainqueurs du tournoi ont reçu des médailles en or, une enveloppe financière et le géant trophée alors que l’équipe finaliste s’en sort avec les médailles en argent et une enveloppe financière.

A.F.S.

En savoir plus...

Championnats nationaux de judo : Les judokas évalués, les meilleurs primés

judokas

Les champions de la saison 2016-2017 en judo sont désormais connus. Ceci, à l’issue des championnats nationaux de judo qui ont eu pour cadre, le Hall des arts, loisirs et sports (Hals) de Cotonou. C’était samedi 9 septembre 2017.

Après les phases départementales, les meilleurs judokas des six Ligues départementales se sont donné rendez-vous pour s’affronter sur le tatami du Hals de Cotonou afin de connaître les champions de la saison sportive 2016-2017. Les combats ont tenu leur promesse dans toutes les catégories aussi bien chez les messieurs qu’au niveau des dames. Entre autres catégories en compétition,  les minimes, les cadets, les juniors et les séniors. Ils ont rivalisé d’ardeur dans leurs catégories respectives pour se hisser haut et décrocher le titre de champion. Au niveau des moins 50Kg minime, Jérôme Bonou a ravi la vedette à Prince Hounsou et Angelus Ayidjinou. Quant à Junior Guézo et Saïd Ahouansou, ils sont champion et vice-champion dans les moins 60Kg au même titre que Tatiana Mivegbo et Christelle Aguin dans la catégorie minime filles des moins de 48Kg. Par ailleurs, au niveau des séniors homme,Pascal Akogbeto (-66Kg), Assad L’Imam-Bah (-81Kg) et Madjib Quenum (-100Kg) sont sacrés champions alors que, Karel Daga (-63Kg) a été la meilleure chez les dames. A travers ces championnats, la Fédération béninoise de judo (Fbj) a tenu en respect l’une des importantes activités statutaires de l’instance. Anicet Glitho, président de Fbj, satisfait du bon déroulement des combats, a promis davantage d’améliorations lors des prochaines éditions.

Résultats des championnats nationaux de judo

Catégorie minime garçon

(-38Kg) : Arcadius Bessou ; Prince Nawana ; Victorin Idrissou
(-42Kg) :Fawaz Gohougo, Stanislas Agbodjinou ; Junior Kassouwin
(-50Kg) :Jérôme Bonou ; Prince Hounsou ; Angelus  Ayidjinou
(-60Kg) : Junior Guézo ; Saïd Ahouansou

Catégorie minime fille

(-48Kg) : Tatiana Mivegbo ; Christelle Aguin

Catégorie cadette garçon
(-42Kg) : Jermiel Kounouho ; Adel Aziz Tchao ; Samson Akérékoro
(-50Kg) : Carlos Ligan ; Armel Gladja ; Jardom Déguénon
(-55Kg) : Bienvenu Akplogan ; Armel Bomè ; Juste Simenou
(-60Kg) : Jospin Déguénon ; Sybel Avahouin ; Joe Loïc Lawson
(-66Kg) :Melvino da Matha ; Gilles Aguin; Enock Gbévè
(-81Kg) : Wilfrance Bonou

Catégorie cadette fille

(-48Kg) : Immaculée Vodonou ; Ukdath Akakpo
(-57Kg) : Chafatou Adjibabi ; Mika Houndjenoukon ; Josephine Houezè

Catégorie junior garçons

(-60Kg) : Faïssou Amoussa ; Samuel Zannou
(-66Kg) : Charles Gbaguidi ; Mathurin Akplogan ; Mauriel Kouakanou
(-73Kg) : Lionel Yabi
Catégorie junior Filles
(-48Kg) : Alida Houinsou ; Aurelle Apithy Hounsou
(-70Kg) : Immaculée Quenum

Catégorie seniors Hommes

(-60Kg) : Hospice Akogbéto ; Aude Zountekpo ; Ulrich Akérékoro
(-66Kg) : Pascal Akogbeto ; Horace Dakpogan ; Nick Omiyalé
(-73Kg) : Bertrand Adjahossou ; Jules Nouwé ; Antoine Yaoïtcha
(-81Kg) : Assad L’Imam-Bah; Boris Daga
(-100Kg) :Madjib Quenum ; Razack Abdoul ; Crédo Lokossou

Catégorie seniors Filles

(-63Kg) : Karel Daga; Chantal

En savoir plus...

Tournoi de l’Ufoa : Tchomogo face à un nouveau challenge

oumar-tchomogo

A peine éliminé du rendez-vous du Championnat d’Afrique des nations(Chan) Kenya 2018, le sélectionneur béninois Oumar Tchomogo doit faire face à un nouveau challenge qu’est le tournoi de l’Union de football Ouest africain (Ufoa). En effet, pour entrer en phase de poules de cette compétition qui a lieu du 9 au 24 septembre 2017 au Ghana, le Bénin logé dans la poule B doit nécessairement se débarrasser du Cap Vert pour prétendre continuer l’aventure. Une équipe capverdienne qui fait en ce moment des merveilles sur le continent. Une mission difficile mais pas impossible pour l’ancien capitaine des Ecureuils du Bénin qui, dorénavant doit s’inspirer des erreurs du passé face au Nigéria et au Mali pour sauver ce challenge (deux matches décisifs qui ont été malheureusement en défaveur du Bénin, avec des éliminations). Cette fois-ci, l’adversaire est le Cap Vert. Un autre match aussi décisif que primordial pour Oumar Tchomogo qui doit prouver qu’il a gagne en expérience sur le banc des Ecureuils. D’ailleurs, pour cette compétition, le patron de la sélection béninoise a convoqué 18 joueurs pour ce nouveau défi. On retrouve des joueurs ayant fait des campagnes du Chan Kenya 2018 mais aussi, des joueurs qui ont fait l’expérience avec l’équipe A. entre autres, Junior Salomon (Plateau United au Nigéria), Paterne Counou (Akwa United, Nigéria) et Jacques Bessan du Stade Tunisien en Tunisie. Le reste des joueurs retenus évolue dans le championnat national. Le Bénin sera face au Cap Vert le 12 septembre 2017 pour son premier match décisif. Un match qui décidera de la suite à donner à l’équipe du Bénin. Notons que seuls les joueurs qui évoluent sur le continent sont autorisés à prendre part à ce tournoi. Après la phase éliminatoire directe et celle de poules, les deux premiers pays des groupes A et B vont valider leur ticket pour les demi-finales.

Les 18 joueurs retenus par Tchomogo

Deux gardiens de but : Marcel Dandjinou (Esae) ; Steve Glodjinon (Jac)
Six défenseurs : Junior Salomon (Plateau United, Nigéria) ; Paterne Counou (Akwa United, Nigéria) ; Nabil Yarou (Aspac) ; Rodrigue Fassinou (Aspac) ; Mama Bah Yéré (Buffles) ; Ramane Adjanakou (Jac)
Sept milieux de terrain : Gaston Houngbédji (Aspac) ; Mama Seibou (Aspac) ; Ibrahim Ogoulola (Requins) ; Idriss Saliou (Panthères) ; Agnidé Osseni (Uss Kraké) ; Waris Aboky (Jac) ; Charbel Gomez (Esae)
Trois attaquants : Jacques Bessan  (Stade Tunisien, Tunisie) ; Marcellin Koukpo (Buffles) ; Jules Elégbédé (Energie)   

A.F.S.

En savoir plus...

Relance de la boxe au Bénin : L’autre priorité de Germain Mehinto

Germain-Mehinto

En marge des derniers championnats nationaux  de boxe qui ont eu lieu à la place Goho d’Abomey du 2 au 3 septembre 2017, le président de la Fédération béninoise de boxe (Fébéboxe) a rencontré les responsables des clubs et des Ligues.  A cette séance, il était question pour le président Germain Mehinto et les autres membres du bureau,  de discuter avec les acteurs  de la discipline. L’objectif visé par le comité exécutif de la Fébéboxe est de s’enquérir des  difficultés auxquelles ils sont confrontés. Autres  points  abordés au cours de cette réunion sont relatifs aux clubs actifs et régulièrement enregistrés mais aussi le fonctionnement des Ligues et la tenue de leurs réunions périodiques. A cet effet, il en ressort que les Ligues peinent à organiser leurs activités de façon régulière.  L’autre fait aussi déplorable que regrettable est que,  la plupart des Ligues, ne comptent que quatre clubs, excepté celle de l’Atlantique-Littoral qui en a au total 14.  Une situation qui n’a pas laissé sans réaction le président de la Fébéboxe. Ainsi, Germain Mehinto a exhorté les  responsables de ces différentes Ligues d’œuvrer pour l’animation de la boxe dans leur juridiction. Mais pour les accompagner dans l’accomplissement de leur mission et  l’atteinte des objectifs, il est prévu des sessions de formation des animateurs. «Des moyens conséquents seront envoyés », a-t-il laissé entendre avant d’inviter les Ligues à envoyer le nombre  des clubs  sous leur juridiction    avant le 5 octobre 2017. Désormais, on peut affirmer que la relance de la boxe béninoise est la priorité du président Germain Mehinto qui ne cesse de mettre les moyens et de s’impliquer davantage afin que la boxe au Bénin retrouve ses lettres de noblesse.  

A.F.S.

En savoir plus...

Relecture des textes de la Fbf : La commission de toilettage connue

Arthur-Bruno-Didavi

(Les concluions attendues le 5 octobre prochain)
L’une des exigences du protocole d’accord en date du 23 décembre 2016 est le toilettage des statuts et  règlements de la Fédération béninoise de football (Fbf). Et en respect à ce protocole, le comité exécutif de la Fbf, réuni en session ordinaire, mercredi 6 septembre 2017 a pris la décision n°010/2017/Fbf/CE/PT portant mise sur pied de la commission de toilettage des statuts et  règlement de la Fbf. Cette commission est composée de neuf membres dont un président, un vice-président, un rapporteur puis six membres. La présidence de cette commission sera assurée par Arthur Bruno Didavi. Dans cette commission, le ministère des Sports doit envoyer un représentant comme membre. De ce fait, l’article 2 de la décision stipule que la mission de la commission est de procéder au toilettage des statuts et règlements de la Fbf, conformément aux recommandations du protocole d’accord du 23 décembre 2016 et des résolutions du congrès extraordinaire de la Fbf du 10 janvier 2017. La commission, précise l’article 3, doit s’appuyer sur les textes de la Fifa, de la caf, de la loi portant Charte des sports en République du Bénin et ses décrets d’application. Aussi, doit-t-elle travailler sans désemparer pour soumettre les conclusions des travaux au comité exécutif de la Fbf au plus tard le 5 octobre 2017.  A cet effet, le secrétaire de la Fbf, selon l’article 4 est instruit, aux fins de mettre à la disposition de la commission, les moyens nécessaires pour l’accomplissement de la mission.       

Les membres de la commission

Président : Arthur Bruno Didavi
Vice-président : Me Georges Marie d’Almeida
Rapporteur : Souleymane Fassassi
Membres : un représentant du ministère des Sports ; Ibrahim Bello ; Imorou Bouraïma ; Médard Sessinou ; Robert Yorouba Orou ; Fawaz-Dine Baboni

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !