TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

- cover VISUEL DE COMMUNICATION - MILLION AVEC FANICKO - by Axel DigitXplusFR 3

A+ A A-

Banniere web 728x90px-01

Sport

En réponse au courrier de la Fbf adressée à la Fifa : L’instance faîtièremet en garde les autorités béninoises

fifa

Dans une lettre adressée à la Fédération béninoise de football (Fbf), la Fifa met en garde les autorités béninoises à la suite des dernières sorties du ministre des sports contre la Fbf. «(…) nous souhaitons vous rappeler que toute association, membre de la Fifa se doit de diriger ses affaires en toute indépendance et de veiller à ce qu’aucun tiers ne s’immisce dans ses affaires, tel que clairement stipulé dans les articles 13 par 1 (i) et 17 des statuts de la Fifa» peut-on lire dans le courrier envoyé par la Fifa en date du 12 mars 2015. Par conséquent, «nous vous invitons à bien vouloir transmettre la position de la Fifa aux autorités concernées afin d’éviter toute détérioration de la situation», prévient l’instance faîtière du sport-roi. Pour rappel, la Fbf avait adressé un courrier en date du 9 mars 2015 à la Fifa sur la situationqui prévaut au Bénin entre elle et le ministre des sports.

La réaction du ministre…

Pour le ministre des sports, «la Fbf n’a pas dit la vérité sur la situation actuelle du football». Aen croireSafiouIdrissouAffo, «l’association que dirige le président Augustin Ahouanvoébla souffle de beaucoup de maux que l’instance internationale ignore». Dès lors, le ministre balaie du revers de la main,sa supposée ingérence dans les affaires de la Fbf. Se dirige-t-on vers un bras de fer entre la Fbf et Mjsl ? En tout cas, les jours à venir nous édifieront. Affaire à suivre !!!

Télécharger la correspondance de la FIFA

En savoir plus...

Jeux africains et olympiques de beach volley-ball : Bénin en phase zonale des éliminatoires de Rio 2016

beach-voley

L’équipe nationale ‘‘homme’’ de beach volley-ball s’est qualifiée pour la phase zonale des éliminatoires des jeux olympiques Rio 2016. C’est ce qu’on peut retenir au terme des éliminatoires des jeux africains Congo 2015 disputées à Cotonou, précisement à la plage de Fidjrossè du 13 au 15 mars 2015. En demi-finale, le Nigéria a privé le Bénin de la participation aux jeux africains, Congo 2015. Mais les Ecureuils volleyeurs, en septembre prochain, auront la chance de se rattraper lors des éliminatoires zonales (zone 5) comptant pour le rendez-vous des jeux olympiques Rio 2016.

Chez les dames, le Nigéria a également enlevé son ticket qualificatif aux jeux africains. Les nigérianes ont battu en demi-finale le Niger décrochant ainsi, non seulement leur qualification pour Congo 2015 mais aussi le billet qui leur permettra de prendre part à la phase zonale des jeux olympiques Rio 2016. Il faut souligner que la compétition avait regroupé au départ quatre pays que sont le Togo, le Niger, le Nigéria et le Bénin (pays hôte).

A.F.S.

En savoir plus...

Edition 2015 de la Coupe de l’Ambassade du Japon : Des lots et récompenses aux meilleurs judokas

judokas

(Anicet Glitho et l’Ambassadeur Daïni Tsukahara comblés)
La Fédération béninoise de judo (Fbj), en collaboration avec l’Ambassade du Japon près le Bénin a organisé dimanche 15 mars 2015, la première édition de la Coupe de l’Ambassade du Japon. C’était au Hall des arts, loisirs et sports (Hals) de Cotonou.

Les judokas venus des quatre coins du Bénin et même en dehors du territoire national, (puisqu’il y a eu la présence des judokas togolais), ont fait que cette édition de la Coupe de l’Ambassade du Japon a tenu sa promesse. Pendant toute la journée du dimanche 15 mars dernier, les judokas ont rivalisé d’ardeur. Sur les tatamis du Hals de Cotonou, les combats étaient certes rudes mais plaisants et passionnants. Preuve que le Comité exécutif de la Fbj avec à sa tête le président Anicet Glitho qui ne cesse d’innover en offrant non seulement des compétitions aux pratiquants mais aussi en abattant un travail sérieux et laborieux pour l’éclosion du judo béninois. D’ailleurs, les minimes, cadets et juniors ont aussi participé à la fête du judo en offrant aux amoureux de cet art martial, de belles phases de démonstrations et gestes techniques.

Chez les séniors, Dossou-Yovo Celtus (-90 Kg), Sossou Forel (-81 Kg), Mivegbo Yacinth (-73 Kg), Daga Auguste (-66 Kg) n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires. Ils sont, en effet premiers dans leurs catégories. Au  niveau des dames, Igué Kassirath (-57Kg) et Daga Carène (-70 Kg) ont été tout simplement les élites. Au terme de la compétition, les quatre meilleurs par catégorie ont été primés avec des médailles et attestions de participation. Le premier de chaque groupe a reçu en plus des lots précédents un trophée. Pari donc gagné pour la Fbj. Selon  l’ambassadeur Daïni Tsukahara, le judo est très utile pour l’épanouissement de la personne, pour la construction d’une société disciplinée et pour le renforcement des liens d’amitié entre les peuples et c’est pour cela que le Japon participe à la promotion de cet art martial. Après ce tournoi, place sera laissée aux championnats et aux compétitions africaines et internationales.

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Guéguerre Mjsl, associations de supporters et Fbf : ‘’Foutez’’ la paix au football béninois !

idrissou-affo

Depuis quelques jours, c’est une guerre à distance que se livrent les acteurs impliqués dans la gestion du sport-roi au Bénin. Profitant des bienfaits de la technologie, ces responsables n’ont rien trouvé d’autre que de se lancer des pierres par presse interposée, laissant une image peu enviable à la jeune génération.

Comme de petits enfants, ils se chamaillent à travers écrans de télévision, radios, journaux de la presse écrite, réseaux sociaux interposés. Les médias sont mis à contribution par ces dirigeants pour prouver au peuple de quoi ils sont capables pour sauvegarder leurs intérêts. Pourtant, ils sont tous responsables de l’état actuel du football béninois. Qu’ils soient membre de la Fédération béninoise de football (Fbf), cadres du ministère de la Jeunesse, des sports et loisirs (Mjsl), reporter sportif ou un maillon de la catégorie de ceux qui clament haut et fort, qu’ils sont ‘’le douzième joueur’’ entendez, Fédération béninoise des associations de supporters (Fébas) et l’Union nationale des associations de supporters (Unas).

Que faisons-nous concrètement et sans intérêt pour sauver le football béninois en agonie depuis des années ? Quiconque lève le doigt pour prétendre  entrevoir une situation meilleure au sport roi béninois, convoite des intérêts. Comme on le dit, le football c’est du business et chacun veut sa part. Dès cet instant, les responsabilités sont partagées face au déclin du cuir rond béninois qui se meurt au nez et à la barbe de ceux qui sont censés tracer les directives pour son éclosion.
Si tant est que tout le monde se soucie de l’avenir de ce football qui n’a que trois participations comme expérience à la Can en 30 éditions, pourquoi ne pas s‘asseoir autour d’une même et vraie table de négociation pour trouver d’éventuelles solutions qui pourraient ressusciter le football béninois?

Mais chaque jour qui passe, ces dirigeants enlisent le football béninois dans la boue. Ils affirment vouloir le renaître  alors qu’en réalité, ils se moquent de son état moribond. Ils banalisent les moindres détails pourtant très importants et se plaisent dans l’improvisation, dans l’à-peu-près. Le thé matinal de ces responsables (Fbf/Mjsl) est l’amateurisme, l’affairisme, l’inorganisation, le manque de sérieux et de volonté, que dis-je, de patriotisme pour faire décoller le sport béninois en général et le football en particulier.

Qu’on s’identifie cadre du Mjsl, membre de la Fbf, de la Fébas et même de l’Unas-Bénin ou encore Elite pour le sport (Eps), il faut se regarder dans une glace pour voir la réalité en face. Qu’on cesse de jeter le tort à quelqu’un, de chercher à tirer le drap de son côté.

Il est temps qu’on cesse de tromper le peuple béninois et qu’on pense réellement à l’avenir de ce football qui n’a même pas deux pages d’histoire, étant sujet à des crises, des tiraillements, la dissolution, des guéguerres et que sais-je encore? S’il est vrai que chaque acteur veut l’évolution de ce football, qu’il s’implique par des actes concrets. La jeunesse veut vous voir à l’œuvre…  

Mieux vaut quitter l’arène footballistique si on est incapable de gérer un football qui compte à peine 3000 licenciés, moins de 5 joueurs professionnels évoluant dans les 5 grands championnats du monde. Un football qui n’a même pas un centre de formation digne du nom à l’image de celui d’Assec d’Abidjan d’où sont sortis de grands joueurs.
Foutez-lui la paix, puisque vous êtes des incapables et comme des gentlemen, jetez l’éponge avant que l’histoire ne vous rattrape. La solution du football béninois n’est pas dans les réunions secrètes, dans les communiqués de presse encore moins dans les sorties médiatiques.

« Enfant du Bénin débout ! » pour combattre les ‘’ennemis’’ du football béninois. Parce que  malgré la mauvaise volonté des uns et des autres, le sport roi résiste et espère son messie qui le sauvera de la mauvaise foi de ses dirigeants aux intérêts égoïstes.  S’il vous plaît, foutez lui la paix !

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Echos des internationaux béninois : Sessègnon retrouve la pelouse, Adénon et Gounongbé au rendez-vous

sessegon

Les joueurs béninois, dans les différents championnats européens essaient de donner le meilleur d’eux-mêmes. Le week-end écoulé, certains ont brillé par leur présence en étant titulaires et en jouant l’intégralité des rencontres. D’autres ont eu droit à quelques minutes de jeu alors que Rudy Gestede et Jordan Adéoti étaient sur le banc de touche de leurs équipes respectives. Retour sur leurs prestations…    

Sessègnon titulaire, West Bromwich s’impose à domicile

Le championnat d’Angleterre était, le samedi 14 mars 2015, à son 29è acte avec différentes rencontres. Occasion pour West Bromwich Albion de recevoir à domicile, l’équipe de Stocke City. Dans cette rencontre, l’international béninois et capitaine des Ecureuils du Bénin, Stéphane Sessègnon a joué l’intégralité du match, qui s’est achevé  avec la victoire des locaux. L’unique but marqué par Brown Ideyé (20è) a permis à West Bromwich Albion de remporter les trois points du match. Avec 33 pts (-9), West Bromwich Albion occupe la 13è place au classement général.

Gestede sur le banc, les Rovers se régalent

Toujours en Angleterre mais à un niveau inférieur, notamment la deuxième division anglaise où évolue le Béninois Rudy Gestede. Pour le compte de la 37è journée de Championship, le Béninois est laissé au repos. Ceci n’a pas empêché ses partenaires de réaliser un exploit sur la pelouse de Charlton. En effet, Blackburn s’est largement imposé sur le score de 1-3. Rhodes (15′, 78′) et Conway (18′) ont scoré pour les Rovers. Entre temps, Buyens (57′) a réduit le score pour Charlton sur penalty. Grâce à ce succès, Blackburn est 10è au classement avec 54 pts (+3).

Johnson absent, Coventry gagne

Réda Johnson est-il encore au sein de l’équipe de Coventry ? La question mérite d’être posée d’autant plus que le Béninois depuis quelques journées ne figure plus sur la feuille de match de Coventry. Mais le week-end écoulé, pour le compte de la 37è journée de la League One (D3/Anglaise), son club a réalisé un bon match en s’imposant sur la pelouse de Chesterfield (2-3), ancienne formation de Romuald Boco, transféré dans le championnat indien depuis janvier 2015.O'Shea (42′) et Ariyibi (85′) ont marqué pour Chesterfield. Pendant ce temps, Tudgay (9′), Odelusi (65′) et Nouble 75′ ont permis à Coventry de repartir avec les trois points du match. Coventry est 20è au classement sur 24 équipes avec 40 pts (-11) alors que Chesterfield occupe la 11è place avec 48 pts (+3).

Imorou présent, Caen retombe dans les travers

Après sept matches sans défaite, Caen retombe dans les travers depuis la 28è journée de la Ligue 1 de France. Samedi 15 mars dernier, pour le compte du 29è chapitre du championnat français, l’équipe de Caen a enregistré sa deuxième défaite d’affilée. En effet, mené à domicile, Lorient a renversé la tendance face à des Caennais très tôt réduit en infériorité numérique après l’expulsion de Damien da Silva. Raphaël Guerreiro et Jordan Ayew ont offert la victoire aux leurs, laquelle esttrès précieuse aux Merlus dans la course au maintien. Le latéral gauche de Caen et international béninois Emmanuel Imorou a joué l’intégralité de la rencontre alors que Jordan Adéoti est resté sur le banc de touche. A la suite de ce revers, Caen est 14è au classement avec 34 points.

Gounongbé titulaire, Westerlo chute à domicile

Plus rien ne va pour Westerlo encore moins pour le Béninois Frédéric Gounongbé, qui depuis trois journées, a signé son retour après avoir été longtemps absent pour cause de blessure. Titulaire face à Rc Bruges pour le compte de la 30è journée de la Ligue Jupiler, l’actuel leader du championnat belge a tenu son rang. En première période, Westerlo a très tôt encaissé deux buts (13è, Mamadou Obbi Oularé et 26è José Izquieerdo). En seconde partie, l’équipe du Béninois encaisse un troisième but (59è), œuvre de José Izquieerdo, qui signe du coup son doublé. Mais quelques minutes plus tard, Nils Schouterden réduit le score aux siens (63è).Deuxième défaite de rang pour le Béninois Frédéric Gounongbé et ses coéquipiers qui occupent la 11è place du classement avec 33 pts (-21).

90’mn pour Koukou, Niort reste invaincu

L’équipe de Niort poursuit sa série d’invincibilité en Ligue 2 de France qui était à son 28è acte le week-end écoulé. Titulaire en milieu de terrain, l’international béninois Djiman Koukou a joué l’intégralité de la rencontre contribuant du coup au succès de sa formation qui s’est imposée sur la plus petite des marques (1-0) face à Ac Ajaccio.  Grace à ce succès, Niort est 12è au classement avec 35 pts (-2).

National : 20’mn pour Ogunbiyi, 14 pour Tinhan et 90 pour Adénon

Pour le compte de la 24è journée de National (D3/France), l’équipe de la capitale française a été battue sur ses propres installations par Fréjus Saint Raphael (1-3). Andréa MbuyiMutombo (44è), Samy Houri (56è) et   Romain Padovani (69è) ont marqué pour les visiteurs alors que, Abdoulaye Baldé (79è) a réduit le score aux locaux.Dans ce match, l’international béninois et ancien sociétaire d’Emyinba d’Aba du Nigéria a disputé les 20 dernières minutes de la rencontre mais insuffisantes pour offrir la victoire à son équipe.

Toujours en National, Red Star, club du Béninois Jonathan

Tinhan a tenu en échec Marseille Consolot (0-0). Le new Ecureuil a participé au match en jouant 14 minutes de jeu. L’autre Ecureuil qui s’est illustré dans ce championnat est le défenseur Abdul Khaled Adénon dont le club Luçon a tenu en échec les Colomiers (1-1). Le Béninois a joué l’intégralité de la rencontre. Au terme de ce 24è acte du National, Paris Fc reste toujours en tête du classement avec 47 pts (+16), une unité de plus que son dauphin Bourg-Peronnas (46 pts +20).Red Star est au 3è podium (41 pts +20) alors que Strasbourg du Béninois Yannick Aguémon est 4è au classement. Khaled Adénon et Luçon sont au 8è rang.

Réalisation : Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Centre d’excellence et de formation de Missérété : La Fbf réceptionne provisoirement le terrain synthétique

ahouanvoebla

Le terrain de football en gazon synthétique du Centre d’excellence  et de formation de Missérété a été officiellement réceptionné hier mercredi 11 mars 2015 par les membres de la Fédération béninoise de football (Fbf). C’était à l’occasion d’une cérémonie qui a connu la présence de plusieurs personnalités du monde footballistique béninois avec à sa tête le président Augustin Ahouanvoébla.

Tous étaient présents pour assister à la cérémonie de réception du terrain de football en gazon synthétique du Centre d’excellence  et de formation de Missérété. Les membres du Comité exécutif de la Fbf, les cadres de la direction technique nationale (Dtn), les responsables des centres de formations, les représentants de la société Greenfiels (ayant posé le gazon) etc. Ce centre émane du projet goal entièrement financé par la Fifa, le 3ème après les terrains de René Pleven (Cotonou 2)  et de Parakou. Pour Augustin Ahouanvoébla, président de la Fbf, cette aire de jeu praticable et moderne est prête à accueillir les jeunes joueurs et les matches de nos différents championnats. A l’en croire, la Dtn déjà fonctionnelle depuis février 2015 est à pied d’œuvre pour rendre fonctionnel le Centre d’excellence de formation de Missérété. Par ailleurs, des projets sont en vue pour rendre ce centre performant. «Avec la construction de l’hôtel haut standing promis par le président Sepp Blatter dont la cérémonie de pose de première pierre  se fera ici même, au-delà de la formation des jeunes», dixit Augustin Ahouanvoébla. Il a aussi rajouté qu’il envisage pour très bientôt, de construire la clôture de ce centre de jeu avec la pose de grillage et des pare-ballons ; suivra ensuite l’éclairage avec des projecteurs pour qu’avec les deux autres aires de jeu, le football puisse se jouer en plein temps. Il faut souligner qu’au cours de cet événement un match d’exhibition a été joué sur le terrain entre les juniors de l’Asos et leurs homologues du Centre de formation «  Eveil pour le football »

Cyrience KOUGNANDE (Stg) et A.F.S

En savoir plus...

Coupe Csp-Gbéto de basket-ball : La troisième journée disputée, fortunes diverses pour les équipes

basket-filles

Lancée samedi 21 février 2015 au Centre sportif Soweto d’Akpakpa (Cotonou), la 14ème édition du tournoi de basket-ball dénommé ‘’Coupe Csp-Gbéto’’ a abordé samedi 7 mars 2015 sa troisième journée avec l’écrasante victoire des filles du Complexe scolaire protestant (Csp) devant le Cours secondaire notre dame des Apôtres (Csnda) par un score sans appel de 41-14. Chez les garçons, l’Etablissement français d’enseignement Montaigne (Efem) a sévèrement dominé le Lycée technique de Kpondéhou (54-22) et le Collège catholique Père Aupiais (Ccpa) a été battu par l’Ecole d’enseignement général technique et professionnel Laura Vicuna par le score de 12-23. Au terme de cette troisième journée, les filles du Csp ont décroché leur billet pour les demi-finales de la compétition. Il en est de même pour les garçons de l’Ecole d’enseignement général technique et professionnel Laura Vicuna. Le président du Comité d’organisation Alassane Zimé Yérima, a apprécié le niveau de la compétition. Pour-lui, le niveau technique est relativement moyen eu égard de la jeunesse des joueurs. «Nous faisons jouer les cadets. Alors le niveau de jeu est à leur taille», a-t-il martelé. Il confirme que le niveau s’améliore au fur et à mesure que la compétition prend d’ampleur.

A.F.S.

En savoir plus...

Championnat du monde World boxing council de boxe : Fatiou Fassinou promet l’enfer au Burkinabè Alexis Kaboré

fatiou-fassionou

Le peuple burkinabé va vivre un combat inédit le vendredi 27 mars 2015 au Palais des sports de Ouagadougou. Ce combat entre dans le cadre du Championnat du monde World boxing council de boxe (Wbc) et va opposer le Béninois Fatiou Fassinou (22 victoires, 1 nul, 3 défaites) au Burkinabé Alexis Kaboré, Champion du monde super coq de la Wbc. Lors de ce rendez-vous qui promet déjà, celui qu’on surnomme « Yoyo » mettra son titre en jeu.

Face au Burkinabé, qui reste invaincu devant son public jusqu’à ce jour, la mission s’annonce déjà difficile pour le Béninois Fatiou Fassinou mais pas impossible. Puisque le boxeur béninois a aussi des atouts non négligeables, neuf combats sans défaites (8 victoires, 1nul) lors de ses dernières sorties. Mais attention car le champion burkinabé aura une fois encore l’appui de son public qui va le pousser jusqu’au succès. Toutefois, Fatiou Fassinou reste confiant car il aura 12 reprises de trois minutes pour tenter de déstabiliser son adversaire.

Seul pugiliste à mettre KO le Burkinabé, Fatiou Fassinou entend rééditer le même exploit. Cependant, il se souvient encore de son dernier combat perdu face au même adversaire, c’était le 9 mai 2014. «J'ai démarré ma préparation avec rigueur et discipline pour être prêt le jour du combat » a indiqué le Béninois visiblement prêt à défier le Burkinabé sur ses propres installations et devant son public. Mais au-delà de tout, celui qu’on surnomme « petit piment » au Bénin devra se méfier du droitier Ouagalais en pleine confiance, très technique, rapide, bonnes esquives et doté d’une grande puissance avec une carte de visite impressionnante (24 victoires, 1 défaite). La vérité est donc sur le ring et le rendez-vous est pris pour le 27 mars 2015 afin de voir celui qui sera vainqueur du duel qui va opposer « Yoyo » à « Petit piment ».

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Echos des internationaux béninois : Bonnes opérations de Khaled Adénon et Mouritala Ogunbiyi

emmanuel-imorou

Khaled Adénon et Luçon ont réalisé une bonne opération ce week-end en National en accédant dans le top 5 du classement. Paris Fc  reste cependant leader intouchable de la Troisième Division française. Pendant ce temps, Caen a enregistré sa première défaite depuis le début de la manche retour de la Ligue 1 de France face à Bordeaux.  Frédéric Gounongbé reprend sa place de titulaire dans le 11 de départ de Westerlo mais défait en déplacement.

90mn pour Imourou, première défaite de Caen

Les Caennais ont attendu la 28è journée du championnat français pour enregistrer leur première défaite depuis le début de la manche retour de la Ligue 1 de France. Sur un penalty sifflé à l'ultime seconde du temps additionnel, Caen voit s'arrêter sa série de sept matches sans défaite. Face à des Caennais réduits à dix dès la demi-heure de jeu, les Girondins ont eu la maîtrise mais ont mis longtemps à concrétiser. Diego Rolan (69è et 90è+5 sur penalty) a offert la victoire à Bordeaux. Entre temps, Sloan Privat avait réduit le score aux siens. Une défaite qui renvoie Caen au 14è rang du classement avec 34 points (+1), loin de la relégation. Emmanuel Imorou a joué l’intégralité de la rencontre alors que Jordan Adéoti est entré en cours de jeu à la 68è minute de jeu en lieu et place de Féret.  

Djiman Koukou titulaire, Niort cale

Les coéquipiers de DjimanKoukou ont ramené le point du nul de leur déplacement à Angers (0-0). Cette rencontre entrait dans le cadre de la 27è journée de la Ligue 2 de France. Niort reste cependant invaincu depuis quelques journées et reste éloigné de la relégation. Dans ce match, l’international béninois DjimanKoukou a joué l’intégralité de la rencontre et reste un titulaire indispensable de Niort. Avec 32 points (-3), les niortais sont 14è au classement général de la Ligue 2 de France.

Adénon au rendez-vous, Luçon remonte

Belle remontée de Luçon qui poursuit sa belle prestation en National. Vendredi 06 mars 2015, l’équipe du Béninois Abdoul Khaled Adénon a réalisé un nouvel exploit en allant s’imposer en déplacement sur la pelouse de Chambly (0-1). L’international béninois, comme un patron en défense n’est pas resté en marge de cette rencontre en disputant l’intégralité du match. Le seul but de la rencontre a été marqué sur penalty par Ruault (64è). Grâce à cette victoire, Luçon remonte à la 5è place avec un total de 34 points (+5).

18è mn pour Ogunbiyi, Victoire de Paris Fc

Paris Fc reste toujours aux commandes de National et ne compte pas lâcher le podium. Chaque journée, le club de la capitale française essaie de maintenir le cap. Vendredi dernier, Paris Fc est allé décrocher une précieuse victoire sur la pelouse de Istres (2-3). Bétremieux (55è)et Zedadka (62è) ont marqué pour Istres, alors que  Bongongui (18è), Socrier (70è) et Jean (90è+3) ont permis à Paris de remporter les trois points de la rencontre. Le Béninois Mouritala Ogunbiyi a contribué au succès de l’équipe en jouant les 18 dernières minutes du match. Paris reste leader indiscutable de National avec 47 points (+18), à sept unités de Red Star (40pts +19), club du Béninois Jonathan Tinhan qui n’a pas joué ce week-end. Mais son club a battu à domicile Colmar (2-0). Ce qui lui permet d’être troisième du classement général.

Gounongbé présent, Westerlo battu

Le Béninois Frédéric Gounongbé a retrouvé sa place de titulaire au sein de Westerlo après des journées d’absence. Mais sa présence n’a pas été bénéfique aux siens puisque, pour le compte de la 29è journée de la Ligue Jupiler belge, Westerlo a enregistré une défaite en déplacement sur la pelouse de Mouscron-Péruwelz (1-0). L’unique but de la partie a été marqué par Ronny Rodelin (36è). Dans ce match, le Béninois a écopé d’un carton jaune (84è). Westerlo perd une place et se pointe à la 11è position avec 33points (-19).

Réalisation : Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Déballage à Parakou : La vérité de Safiou Idrissou Affo

idrissou-affo

Présent à Parakou le week-end écoulé, en prélude à la semaine réservée aux sports scolaires, le Ministre Safiou Affo, a profité de l’occasion pour passer un savon, une fois encore, à la Fédération béninoise de football (Fbf). Il  n'a pas caché au public sportif son amertume au sujet de la gestion faite du football béninois par son président, Augutin Ahouanvoébla. Le ministre n'y est pas allé avec le dos de la cuillère pour indexer nommément le président de la Fbf et son Secrétaire général. Il a souligné que le football béninois est malade, qu’il est gangrené par la corruption. « Le football béninois est gangrené par la tricherie, le trafic d'influence etc... » a fait remarquer le ministre Affo. Aussi, a-t-il expliqué au public qu'il en avait marre de se taire et qu'il fallait enfin qu'il parle. Le Comité exécutif de la Fbf n'a pas été oublié. Le ministre est revenu sur la sanction des catégories d'âge au niveau de nos équipes nationales en expliquant que cette jeune génération de joueurs est sacrifiée. Dans ses propos, le patron des Sports a déclaré que les dirigeants de la Fbf doivent être congédiés. A l’en croire, le chef de l'Etat a promis prendre le dossier en main. Par ailleurs, il est revenu sur le limogeage de Didier Ollé-Nicolle et a fait savoir qu’il a dû arrêter la saignée parce que Didier Ollé-Nicolle coûtait 10.000.000 Fcfa au budget national par mois et ce, pour aucun résultat satisfaisant. «Je pèse mes mots et j'assume tout ce qui a été dit. Il fallait que je vous le dise pour dormir» déclarait pour finir le ministre Idrissou Affo qui invite par ailleurs la Fbf à employer elle-même un sélectionneur si elle est capable de prendre en charge ce dernier.

A.F.S.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !