TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

oukoikan-banniere-matin-libre

A+ A A-

Championnat national de volley-ball/2017 : Ali Yaro dévoile les grands chantiers

ali-yaro

Dans une interview exclusive qu’il nous a accordée, le Vice-président de la Fédération béninoise de volley-ball (Fbvb), Ali Yaro, a dévoilé les grands chantiers qui attendent en 2017, le Comité exécutif de volley-ball présidé par Didier Aplogan. Il a par ailleurs rebondi sur l’édition 2016 du championnat national de volley-ball. Lisez-plutôt!

Monsieur le Vice-président de la Fédération, quels sont les grands rendez-vous pour 2017 en ce qui concerne le volley-ball au Bénin?

Vous me donnez l’occasion d’informer les uns et les autres que le président de la Confédération africaine de volley-ball a discuté un peu  avec les membres de la zone 3 et l’ensemble de ses membres. Le pari à court terme,en 2017, le Bénin va abriter les éliminatoires de la Coupe du monde de volley-ball au niveau des séniors. Je crois que ça va être un challenge pour nous. Ensuite, nous allons participer aussi aux mêmes éliminatoires de la Coupe du monde de volley-ball au niveau des cadetsdu coté de Niamey et aussi, au niveau de l’indoor le volley-ball à six. Nous avons deux échéances. Deux éliminatoires de championnats du monde au niveau des dames.Nous serons, si tout va bien,du côté d’Abidjan et les hommes du côté de Niamey. Ensuite, nous avions décidé d’aligner nos sélections cadettes homme et dame pour le tournoi de la zone 3, de la Coupe de la nation. Ça va être à Niamey. Voilà un peu en gros, ce qui nous attend pour 2017 en attendant nos compétitions statutaires. Le championnat national senior sera à Natitingou. Le championnat junior va être certainement à Djougou et le championnat cadet à Klouékanmè ou Kandi.

Alors, quels sont les grands enseignements qu’on peut tirer de l’édition 2016 du Championnat national de volley-ball?

Je tiens d’abord à féliciter la famille sportive du Bénin et en particulier, celle du volley-ball. Tous les volleyeurs du Bénin qui ont accepté participer à ce championnat malgré les conditions qui étaient  très difficiles. On a quand même pu tenir le pari. Ensuite, je félicite le Comité d’organisation et toutes les équipes. Félicitations aux vainqueurs! C’est vrai qu’avec neuf équipes en hommes et autant en dames, ce n’était pas gagné d’avance. Ce championnat nous a permis de constater que le travail qui a commencé depuis  deux ans au niveau de notre Fédération, a commencé par prendre et vous aviez vu les affiches. Les grands sont tombés déjà dès le premier tour. Les équipes championnes de l’année passée n’ont pas pu passer le Cap des préliminaires et c’est d’autres équipes qui sont venues à la fin. On a vu le résultat. C’est la preuve qu’un travail se fait à tous les niveaux et que justement, pour Natitingou  2017, les uns et les autres doivent commencer par travailler. (…) Notre ambition  au niveau de la Fédération de volley-ball, est que dans trois ans, qu’il y ait au moins une équipe de volley-ball dans chaque commune du Bénin. C’est pourquoi, nous avions décidé depuis 20 ans, de faire le championnat véritablement national. C’est-à-direque notre championnat commence d’abord par la phase régionale. Dans chaque département,  il y a des préliminaires et à la fin, on faitce que  nous pouvons appeler, plus ou moins, le Play off. Tous les départements sont représentés ou tous les meilleurs de chaque département sont représentés. C’est ça que nous avons vécu à Porto-Novo. Nous allons profiter pour présenter nos excuses à la Ligue de Natitingou, la Ligue de l’Atacora. Parce que ça doit se faire là-bas mais entre-temps, en concertation avec toutes les villes, nous avions décidé de redescendre à Porto-Novo avant de remonter à Natitingou l’année prochaine.

Vos vœux de 2017 à l’endroit de la famille sportive béninoise…

Merci de m’aider à me rattraper pour souhaiter mes vœux de bonne santé à tous les sportifs béninois, à tous les volleyeurs. Que tout le monde soit en bonne santé. Donc, un vœu de bonne santé et du courage. J’ai espoir que 2017 va être beaucoup mieux pour le volley-ball. Nous avons connu deux années (2015, 2016)  très difficiles et par rapport à ce qui se pointe, l’horizon sera meilleur. Bonne et heureuse année à tout le monde mais aussi aux journalistes qui nous accompagnent dans tout ce que nous faisons. Je vous remercie.


Propos recueillis par : Abdul Fataï SANNI

Dernière modification levendredi, 20 janvier 2017 04:48
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !