TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Cash-and-arts-4-matin-libre

A+ A A-

Banniere web 728x90px-01

Renouvellement de Nagra tennis de table club de l’Ortb : Vincent Kpohihoun dévoile les grands chantiers du bureau élu

Vincent-Kpohihoun

Nagra tennis de table club de l’Ortb a renouvelé son bureau exécutif, vendredi 8 juin 201. Son nouveau président à nom : Eric JP Abraham. Dans un entretien qu’il nous a accordé, Vincent Kpohihoun, vice-président dudit club a porté un regard sur le nouveau bureau élu. Il a dévoilé les grands chantiers dudit bureau avant de se prononcer sur le sort de Clotaire Amadji, ancien entraîneur de Nagra tennis de table club. Lisez-plutôt !!!  

Après une petite crise à l’interne, Nagra tennis table club à un nouveau bureau. Que peut-on retenir de ce bureau ?

Suite à l’Assemblée générale de renouvellement du bureau de la Fédération béninoise de tennis de table (Fbtt), Nagra tennis de table club a eu quelques remous. Mais tout est rentré dans l’ordre. Puisque, la présidente sortante Madame Aboudou a fait valoir ses droits à la retraite depuis 2013. Comme une sage personne, elle a accepté de passer le témoin au nouveau secrétaire de l’Ortb qui est Eric JP Abraham. Depuis vendredi 08 juin 2018, suite à l’Assemblée générale de Nagra Tennis de table club, il est le nouveau président de l’Association Nagra tennis de table club de l’Ortb. C’est en adéquation avec les textes de l’Office qui recommande que la première personnalité soit à la tête de l’équipe de football. Et que la deuxième personnalité qui est le Secrétaire général de l’Office soit le président de Nagra tennis table club. Puisque l’Ortb n’a pas de Directeur général adjoint, c’est le Secrétaire général qui fait office de Directeur général adjoint. Ce qui a été fait. C’est le désir des sportifs de l’Ortb. C’est à saluer, le respect des textes et également la sagesse de Madame Aboudou qui a voulu que les choses se passent dans les normes et avec beaucoup de bonté. C’est pour ça qu’on a eu le renouvellement du bureau composé d’un président Eric JP Abraham, d’un vice-président Vincent Kpohihoun, d’un secrétaire général Benoît Houandja, d’un trésorier  général Pétronille Lokossou et d’un organisateur Auguste Gnanssounou.

Quels seront les grands chantiers ?

Il y aura le toilettage des textes, en ce qui concerne le règlement intérieur et le statut de Nagra. Nous envisageons que Nagra soit Omnisport. Ça va permettre à toutes les disciplines que nous aurions eu envie d’installer d’exister. A partir de ce moment, on a envie de travailler pour que, Nagra tennis de table club soit vraiment à l’image de l’Office. Donc, il y aura de réorganisation au niveau de la structure même, de réorganisation au niveau du staff technique, et un renouvellement certainement au niveau des acteurs. Nous souhaiterions que l’ensemble des jeunes pongistes soient les enfants des agents de l’office ou soit, des jeunes qui sont très proches des agents de  l’office pour que vraiment, lorsqu’on parle de Nagra tennis de table club, nous soyons identifiés par ces enfants qui sont des nôtres.

Clotaire Amadji serait-il à la tête de l’équipe Nagra tennis de club de l’Ortb ?

C’est un nouveau bureau qui a été élu. On sait que Clotaire Amadji a été beaucoup, il faut le reconnaître. Il a joué un rôle prépondérant. C’est vrai que le tennis de table était à l’office avant qu’il n’arrive et qu’il ne soit stagiaire à l’Ortb. Mais, quand il a constaté que nous avons une table de tennis, lui étant pongiste, il a souhaité qu’on ait une équipe digne du nom. Ce qui a été fait. Nous reconnaissons aujourd’hui qu’il a fait de Nagra, ce qu’il est. Mais vous savez, à chaque temps, sa chose. Aujourd’hui, les choses évoluent. On va voir, en tenant compte de nos ambitions, si Clotaire Amadji pourrait continuer à faire chemin avec nous. La question est sur la table. Nous allons voir ce qu’il faut faire pour que ça soit non seulement meilleur pour l’encadrement technique mais également pour l’office. Nous, on va laisser et d’autres personnes viendront. Puisqu’il y a la retraite qui nous attend. Nous sommes à la tête aujourd’hui. D’autres personnes viendront quand on serait au repos. Il faut faire de telle manière que la passation de témoin se passe bien. C’est pour ça, on va réfléchir pour prendre la bonne décision pour Nagra tennis table de club.

Propos recueillis : Abdul Fataï SANNI

Dernière modification lelundi, 18 juin 2018 05:49
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !