TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Cash-and-arts-4-matin-libre

A+ A A-

Banniere web 728x90px-01

Après la détection de nouveaux talents pour la sélection U-17 : «C’est le plus dur qui commence maintenant», dixit Quentin Didavi

Quentin-Didavi

Dans une interview qu’il nous a accordée lors de la finale du tournoi de détection pour la sélection U-17 du Bénin, le Directeur des compétitions de la Fédération béninoise de football (Fébéfoot), Quentin Didavi, a dressé le bilan à mi-parcours du processus. Il a, par ailleurs, dévoilé le système mis en place par la Fébéfoot pour décourager les joueurs fraudeurs sur les âgesetainvité les parents à accompagner leurs enfants en leur donnant le minimum. Lisez-plutôt !!!    

Nous sommes à la fin de ce premier processus de détection de joueurs talentueux pour la sélection U-17 du Bénin. Quel sentiment vous anime ?

C’est un sentiment de joie et de fierté. Tout s’est bien terminé. Il n’y a eu aucun incident depuis Parakou en passant par Bohicon, Missérété, et Cotonou. Ceci a permis aux entraîneurs d’identifier des joueurs. Les entraîneurs m’ont dit qu’ils ont détecté 90 joueurs. Moi, je suis très content. J’ai constaté que tout ce tour du Bénin leur a permis de détecter des talents. C’est le plus dur qui commence maintenant. Contrairement aux juniors, ceux-ci auront la responsabilité de prouver qu’ils sont effectivement de moins de 17ans. Pour ce faire, l’entraîneur les convoque déjà pour mardi prochain (mardi 5 mai dernier, ndlr), ici au stade René Pleven où ils vont se présenter avec leur volet Numéro1. C’est au vu de cela qu’on pourra les déplacer pour le test d’IRM. Nous avons pris une autre décision. C’est que pour décourager cette affaire des «Re-nés », nous avons demandé à chaque parent de chaque enfant de se munir des frais d’IRM qui s’élèvent à 120mille Franc Cfa. Si ça passe pour un enfant, ça veut dire qu’à priori, il est honnête. Alors, il sera remboursé. Ça évite que nous allions comme les années dernières avec 50 joueurs et revenir avec 10 réellement de moins de 17ans. Voilà comment est-ce que la Fédération compte punir ces jeunes qui font dispense d’âge même à l’insu de leurs parents. Et au moment où il faut donner les pièces, ils commencent par tergiverser. C’est un appel que nous lançons aux parents dont les enfants seront retenus. Ils ont l’obligation d’accompagner les enfants en leur donnant le minimum pour faire l’IRM. Et dès que ça passe pour un enfant et qu’il est de la catégorie, alors, nous aurons la responsabilité de les rembourser. C’est ce que nous entrevoyons faire.

Et si l’enfant a le talent et que les parents n’ont pas la possibilité de payer les frais de l’IRM?

Disons que ça, c’est un autre cas. Pour l’instant, nous n’en sommes pas là. Pour les enfants dont les parents n’ont rien, dire ici, que vous allez régler ci, vous allez régler ça, nous ne ferons rien. C’est-à-dire que tous les parents diront qu’ils n’ont pas les moyens. Mais, nous les avions vus accompagner leurs enfants. Des parents sont venus du Nord pour regarder les prestations de leurs enfants. Donc, je crois que, ceci va véritablement diminuer les fraudes. Parce que, la caf a dit clairement qu’elle sera rigide sur les âges. Et déjà, nous avons commencé avec les juniors qui sont allés faire leurs passeports eux-mêmes. Donc, la Fédération ne les a pas accompagnés à l’immigration pour qu’on ne dise pas que c’est la Fédération qui cautionne le faux. Ce sera de même pour les cadets. Si nous pouvons continuer sur cette lancée, ça permettra aux parents de prendre désormais leurs responsabilités et de savoir qu’il ne sait rien de diminuer l’âge des enfants. Avec le travail, les enfants peuvent être talentueux.

Propos recueillis par : Abdul Fataï SANNI

Dernière modification levendredi, 08 juin 2018 05:34
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !