TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Cash-and-arts-4-matin-libre

A+ A A-

Banniere web 728x90px-01

Encadrement technique des Ecureuils U-17 : Lafiou Yessoufou dresse un bilan satisfaisant

Lafiou-Yessoufou

L’encadrement technique des Ecureuils cadets U-17 du Bénin vient de terminer une série de détection à travers tout le pays. Au terme de ce périple, c’est une note de satisfaction qui se lit sur le visage du sélectionneur principal, Lafiou Yessoufou, qui n’a pas manqué de faire le bilan.

Démarrée depuis mi-mai par des tournois dans les zones départementales, la détection pour la mise en place de la sélection nationale U-17 a été faite en trois phases. Des tournois zonaux regroupant les joueurs non licenciés qui ont été faits dans chaque département, le travail avec les joueurs U-17 qui ont une licence à la Fédération béninoise de football (Fébéfoot), puis le tournoi finale regroupant aussi bien les joueurs non licenciés que ceux des Ligues A et B dont l’épilogue a connu le succès aux tirs au but de l’équipe du Borgou face à son homologue du Mono (0-0 ; 4-1 aux tab). «Avec les licenciés que j'ai observés, je vois qu'il y a un peu de rythme. On sent en eux quelques automatismes qu'il faut réveiller après par le travail », a laissé entendre Lafiou Yessoufou. «Chez les non licenciés, il y a des talents. Il faut qu'on commence très tôt... C'est vrai que l'échéance est pour septembre mais déjà, le travail a commencé et on aura le temps de mettre un peu de rythme dans leurs jambes», a ajouté le sélectionneur principal avant de confier que ce fut une bonne initiative. «On aura commencé depuis un bon moment mais mieux vaut tard que jamais», se réjouit-il. A l’en croire, cette tournée dans tout le Bénin lui a permis de détecter assez de talents qu’il va falloir suivre de très près. «Il va falloir maintenant suivre véritablement et continuer le travail parce que le tout ne suffit pas d’aller détecter les jeunes mais c’est de pouvoir les suivre», a poursuivi Lafiou Yessoufou

Une bonne équipe en attente d’ici une olympiade…

Pour le patron de la sélection cadette, le Bénin aura une bonne équipe senior en réserve. «Avec les moyens, d’ici une olympiade, je pense qu’on pourra former une bonne équipe. Et d’ici quatre ans, on aura une bonne équipe au niveau senior en attente, qui sera une réserve pour l’équipe A », a-t-il confié. Mais avant d’en arriver là, aux dires de Lafiou Yessoufou, la suite serait de retenir ceux qui vont réussir le test Irm parmi les 80 joueurs présélectionnés. «A partir de cette base, nous allons former notre équipe et commencer à travailler », a fait savoir le sélectionneur principal des U-17.

Abdul Fataï  SANNI

Dernière modification lejeudi, 07 juin 2018 05:25
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !