TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU
A+ A A-

Tournoi féminin de lutte africaine : Les meilleures lutteuses de Djougou connues et récompensées

http://podzamcze-dobczyce.pl/index.php/pl/restauracja/pl/o-nas/temporary/pl/restauracja/pl/o-nas/temporary/pl/restauracja/pl/restauracja/pl/o-nas/temporary/pl/restauracja/konferencje_oferta.html lutte

watch Dans le souci de détecter des talents et de promouvoir la femme et surtout les jeunes filles dans le domaine du sport, la Fédération béninoise de lutte (FéBéLu) a organisé le tournoi féminin de lutte africaine samedi 12 mai 2018, sur le terrain du stade Atchoukoumade Djougou. Elles étaient 29 jeunes filles venues de Sèmèrè, Ouaké, Pénéssoulou, Natitingou, Alédjo, Akaradè, et Djougou pour s'affronter dans quatre différentes catégories. Il s'agit des catégories des 47 kg, 57 kg, 67 kg, et 75 kg. L’objectif visé est la promotion de la femme à travers le sport lutte. Mais au-delà de la promotion de femme, ce tournoi permettra de détecter des talents féminins en sport lutte et de pouvoir les accompagner dans une formation progressive et professionnelle en lutte olympique (lutte libre dame).Dans un communiqué publié, Yves Adihunkpéto Azifan, secrétaire général adjoint de la FéBéLu a laissé entendre que le tournoi s'est déroulé sans aucun incident majeur et dans une très bonne ambiance. A l’en croire, le tournoi a connu la présence de beaucoup de supporters, des reporters sportifs,  des cadres et sages de Djougou qui sont venus soutenir ces deux événements sportifs. Notons qu’après la remise officielle des prix aux meilleures lutteuses, les membres de la FéBéLutte ont profité de l'occasion pour distinguer quelques icônes de la lutte. Il s’agit de Alidou Moumouni (ancien secrétaire général et ancien président de la FebeLu) et KarimouD3 (ancien entraîneur de la FéBéLutte). Un signe de reconnaissance et de mérite pour ces grandes figures de la lutte au Bénin.

click donde conocer chicos en madrid Lire tous les résultats

conocer gente madrid gratis Catégorie des 47 kg
1ère : TCHALEDJI Marouka d'Alédjo
2ème : TCHAKOLOU Aïssatou d'Akaradè
3ème : MOUMOUNI Rachidatou de Pénéssoulou
Catégorie des 57 kg
1ère : SOUMANOU Méïmounath de Semèrè
2eme : MAMAM Rafia d'Akaradè
3ème : KOUNDE Taïbath de Djougou
Catégorie des 67 kg
1ère : KORIKO Rissikath de Djougou
2ème : SOUMANOU zouyerath de Pénéssoulou
3ème : KOUKOUMAKARI adidja de Sèmèrè
Catégorie des 75 kg
1ère : TCHALEDJI yasmined' Alédjo
2ème : SANOUSSI Chérifath de Sèmèrè
3ème : FOUSSENI Wahadatou de Pénéssoulou

dating site available follow url A.F.S.

Dernière modification lemercredi, 16 mai 2018 05:19
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

click Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !