TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Couverture linkedln

A+ A A-

Championnat d’Afrique des nations de taekwondo : L’apprentissage continue pour Jéhudiel Kiki et Saddat Boni Biao

Jehudiel-Kiki

La ville d’Agadir au Maroc a abrité, du 29 mars au 1er avril 2018, la Coupe d’Afrique des nations de taekwondo. Un événement continental qui a été cumulé à la deuxième édition de la Coupe du président. Et pour ces deux rendez-vous, le Bénin était présent avec deux représentants qui, très tôt, ont été éliminés de la course.Jéhudiel Kiki dans la catégorie -68Kg a perdu au premier tour, sur un score étriqué, contre le boursier de la Centrafrique (10-9). Pendant ce temps,Saddat Boni Biao, dans la catégorie des -55 kg n’a pas pu résisterface à l’adversaire marocain (23-9).

Même scénario au niveau de la Coupe du Président…

Eliminés au niveau du championnat d’Afrique, les représentants béninois pensaient trouver une porte de sortie afinde se racheter. Mais, c’était sans compter avec la préparation de leurs adversaires. Même si le Béninois Jéhudiel Kiki (23 ans) a réussi à passer le premier tour en s’imposant (13-8) face à un marocain, il n’aura pas la chance de rééditer le même succès en face d’un Espagnol qui l’a sèchement battu (14-4). Par contre, son compatriote Saddat Boni Biaoest tombé les armes à la main devant un lesothan au premier tour (31-30). Une fois encore, le taekwondo béninois a été l’ombre de lui-même. Il importe que les dirigeants de cette discipline sportive prennent le taureau par les cornes afin que le taekwondo béninois retrouve ses lettres de noblesses.


A.F.S.

Dernière modification levendredi, 06 avril 2018 05:13
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !