TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Banniere web 728x90px-01

Vice-président de la Fédération béninoise de handball, Acakpo : ‘’Aimé Sebio gagnerait beaucoup plus à être patient’’

Serge-Acakpo

Quel est votre opinion sur le coaching de Aimé Sebio ?

Je voudrais, avant tout propos, saisir l’occasion que vous m’offrez pour souhaiter aux lecteurs de façon générale, et aux sportifs singulièrement, mes vœux pour une sainte et fructueuse année 2018.  Notre souhait est que, toutes les parties prenantes du sport national puissent créer l’environnement propice qui favorise le rayonnement de notre pays dans le concert des nations sportives. Le Bénin sportif conquérant que nous souhaitons tous doit cesser d’être un rêve pieux et se concrétiser. En cela chacun doit jouer sa partition pour l’éclosion et l’expression des talents qui ne manquent pas chez nous. Pour en venir à votre question, je dois reconnaître que le coaching de Aimé Sebio est un coach qui suscite admiration et encouragement. L’intéressé nous donne de réels motifs de satisfaction et de fierté tant au plan national qu’international malgré sa jeunesse. C’est dire que, ce jeune entraîneur a du talent et de la clairvoyance qui amènent à un coaching gagnant. Les nombreux lauriers glanés par ci et par là en sont des preuves tangibles.
    
L’homme a été plusieurs fois champion du Bénin avec Flowers et a conduit loin les sélections nationales de handball. Selon vous, qu’est-ce qui fait sa force ?

Je crois que sa force reste et demeure le travail bien fait. Tout observateur averti et attentif doit pouvoir reconnaître que,  Aimé Sebio est un travailleur inlassable en matière de handball. D’abord, un travail de culture personnelle pour mettre à jour ses acquis. Ensuite, un travail rigoureux et méthodique avec les différentes équipes qui lui sont confiées. Enfin, un travail collégial avec les autres membres de son staff. Il suffit d’observer ses différentes séances d’entraînement pour s’en convaincre et savoir que les résultats obtenus ne relèvent pas du hasard mais sont le fruit d’une parfaite organisation et d’un engagement au service de ce qu’il fait. A cette force de base s’ajoute, à mon avis, sa passion pour le handball et pour son rôle de coach qui lui font consentir d’énormes sacrifices pour atteindre les objectifs fixés. Il ne lésine ni sur son temps, ni sur ses propres ressources (financières si nécessaires) pour conduire les missions qui lui sont confiées. Je ne saurais ici occulter sa compétence intrinsèque qui résulte de sa solide formation de base, des nombreuses expériences accumulées dans sa carrière de joueur et de son désir d’apprendre de ses devanciers vers qui, il sait aller chaque fois qu’il en sent le besoin.Pour récapituler, je dirai que les succès d’Aimé Sebio puisent leurs racines d’un travail rigoureux et bien fait avec abnégation, passion et compétence.

Si on vous demandait de lui faire un reproche…

Si je dois lui faire un reproche, ce serait assurément son manque de patience. Je le lui ai même déjà dit. Le coach Aimé Sebio gagnerait beaucoup plus à être patient et savoir se calmer quand il le faut pour mieux appréhender certaines situations. Cela lui éviterait des sauts d’humeur et des erreurs d’appréciation qui frisent parfois de l’immaturité et lui attirent malheureusement des inimitiés. Mais, j’ai l’intime conviction qu’à force de cumuler ses propres expériences, il corrigera cette lacune pour une maturation totale. Notre handball y gagnera.

Propos recueillis par : A.F.S.

Dernière modification lejeudi, 15 mars 2018 04:43
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !