Matin Libre
TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Banniere web 728x90px-01

Handballeurs, journalistes et dirigeants se prononcent sur Aimé Sebio

sebio aime

Stéphane Zossoungbo, handballeur à Uac Hbc

 ‘’Je pense que Aimé Sèbio est le meilleur entraîneur au Bénin. Il a fait ses preuves avec non seulement Flowers mais aussi avec les sélections nationales hommes et dames, même s'il n'est pas le sélectionneur des dames. Surtout à la phase continentale du Challenge Trophy 2017. C'est un coach qui cherche toujours à s'améliorer. Il ne fait pas le suffisant. Sa force, c'est le travail. Il se donne entière satisfaction par sa manière de transmettre aux entraînements. Je lis aussi la rigueur chez lui. Je pense aussi que la force de l'homme réside dans ses qualités et aptitudes. Il se cultive, il fait des recherches pour se perfectionner. Son humilité est pour lui un atout et l'autre chose, c'est que, c'est un homme de défi. Toutefois, je lui dirai de moins bouder sur le joueur quand celui-ci ne le satisfait pas sur l’aire de jeu.’’

Patrick Quenum, handballeur de Flowers Hbc

‘’Pour Aimé, c’est un don naturel tout simplement. Son secret est la familiarité avec les acteurs (joueurs) qui lui sont confiés. Ce qui fait de lui, une force terrible. Je lui demanderais de foncer tout droit, et surtout de ne pas regarder ni écouter les jaloux.’’
Bouchourath Aboudouye, Capitaine de Flowers dames
‘’Vraiment, Aimé est un bon coach.  En un mot, c'est un don de Dieu. C'est son management qui l’a conduit jusque-là. Il a un coaching gagnant. Mon coach, il est champion en cri. Mais bon avec les filles, ça nous aide à mieux jouer.’’

Fotso Doudou, handballeur à Aspac Hbc

Aimé Sebio a un excellent coaching que je qualifierai de moderne et contemporain. Sa force, réside dans sa capacité de motiver les joueurs avec les mots adéquats et de les doper le mental afin de tirer le meilleur de leurs compétences respectives. Il a une bonne capacité de lecture des matches et arrive souvent à trouver très vite de solutions. Mais, il est parfois excessif dans ses réactions envers les joueurs, surtout en plein match. Mais cela peut être sa stratégie afin de maintenir constamment le joueur sous pression avec la concentration que cela implique.’’

Sankara Simbia, capitaine de la sélection junior hommes

«En matière de coaching, il fait partie des meilleurs coachs au Bénin. Il a une bonne lecture de jeu et sait prendre des décisions importantes dans les moments cruciaux d'un match. C'est d'ailleurs une des raisons qui fait que beaucoup de jeunes handballeurs ont l'ambition de travailler avec lui. Aimé Sebio sait aussi apprendre de ses erreurs passées. Ce qui le rend plus fort. Depuis le début de sa carrière en tant que sélectionneur national, je puis vous affirmer que Aimé Sebio a gagné en maturité en matière de coaching. De plus, il ne lésine pas sur les moyens financiers. Il sort son argent pour aider ses joueurs. Ce qui n'est pas courant. Toutefois, la gestion des ressources humaines, voilà un point qu’Aimé Sebio doit améliorer. Essayer de traiter les joueurs de même manière afin d'éviter de frustrer certains. Il doit essayer d'éviter des comportements qui mettent mal à l'aise ses joueurs en public, peu importe le statut ou l'importance du joueur. Il doit éviter de critiquer les équipes adverses et se contenter d'analyser uniquement le jeu de son équipe.»

Sandrine Koti, capitaine de la sélection dame junior du Bénin

Le coach Aimé est  une personne  qui  a la facilité  à  maîtriser ses joueurs et joueuses sur le terrain. Il a une très bonne lecture du match. Au cours d'un match, lorsque ça ne va pas, il a ce petit  plan qu'il faut  pour redonner d'action à  l'équipe. C'est  une personne  qui sait vraiment  motiver ces poulains. Sur le terrain, il est bouillant. Si tu ne le connais pas, tu vas penser qu’il fait ça pour te blesser. Mais c’est sa manière  d'être. Sur le banc, il crie. C'est  sa manière de nous amener à donner le maximum, le meilleur de nous-même. Ce n'est pas pour  blesser quelqu'un. Il maîtrise facilement ses joueurs et joueuses. Il sait qui est capable de quoi à tel moment. Sa force, c'est une personne ouverte et assez compréhensive avec ses joueurs, que cela soit joueur de Flowers et d'une autre  équipe.
Mais il n'est pas très patient vis-à-vis  des autorités. Surtout quand on fait des promesses à  son équipe et la promesse n'est pas respectée, il ne tarde pas à  monter au créneau.

Rolando Koutchan, Journaliste à l’Ortb/Radio

‘’Un très bon coach. Très méthodique et surtout travailleur. Toujours à la recherche de la perfection. Sa force, c'est sa rage de vaincre et surtout le travail. J'ai eu la chance de le voir travailler tard dans la nuit avec l'équipe sous les projecteurs des phares de son véhicule. Car le courant était indisponible. Ça, il faut être un fou passionné pour faire cela. Mais il se fait trop confiance. Or dans les grandes compétitions, seule la compétence de l'entraîneur ne suffit pas pour la différence.’’

Ospisse Metoli, Journaliste à l’Ortb/Tv

‘’Un mec sympathique qui aime beaucoup le handball, un conducteur d'hommes. Il est pour moi, l'un des tous meilleurs techniciens béninois aujourd'hui. Ses meilleurs atouts, il est très concentré sur son sujet et sens vraiment le jeu. Mais il est trop impulsif.’’

Propos recueillis par : A.F.S.

Dernière modification lejeudi, 15 mars 2018 04:43
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !