TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

- cover VISUEL DE COMMUNICATION - MILLION AVEC FANICKO - by Axel DigitXplusFR 3

A+ A A-

Banniere web 728x90px-01

Tournoi de l'Ufoa Zone B féminin : Les Écureuils dames se préparent activement

preparation-ecureuils-dames

Dans le cadre de sa participation au prochain tournoi de l'Union des Fédérations ouest africaine de football (Ufoa) Zone B, qui aura lieu en Côte d'Ivoire du 14 au 24 février 2018, les Écureuils dames du Bénin affûtent leurs armes. À ce titre, après 72 heures de mise au vert, elles ont livré un match amical pour évaluer le travail qui fait. C'était mercredi 10 janvier 2018 au stade René Pleven de Cotonou 2 devant le ministre des sports Oswald Homeky et les membres de la Fédération Béninoise de football (Fbf) avec à sa tête Moucharafou Anjorin.

Permettre au staff technique d'évaluer le travail abattu au terme des 72h de regroupement. Tel est l'objectif principal de ce match. Ainsi, scindée en deux équipes (A et B), ce match d'un niveau au-dessous de la moyenne a permet de constater qu'un travail est en train de se faire au nouveau des dames. 1-0 ! C'est d'ailleurs le score qui a sanctionné la rencontre qui a mis aux prises les équipes (A et B) de la sélection féminine du Bénin. En effet, après le score de parité (0-0) au terme de la première période, il a fallu attendre le retour des vestiaires pour voir les deux équipes se ruer véritablement à la tâche. Fait de passes courtes, de dribles, des frappes. Un exercice qui a fini par sourire à l'équipe A dirigée par Moïse Ekoué. Suite à une belle phase de jeu depuis la base arrière, Colombe Ahizimé n'a pas hésité à tromper de la gardienne de but sur une balle enveloppée (1-0). Malgré leur détermination de rétablir la parité, les filles de Richard Bio n'ont pas pu trouver la direction des filets. C'est sur cette note que l'arbitre a mis fin à la partie. Pour MoucharafouAnjorin, le travail va continuer afin de corriger les lacunes. L'objectif du Bénin, selon le président de a Fbf est de figurer dans le top 4 du tournoi. Même s'il n'approuve pas la participation du Bénin a cette compétition, le ministre Oswald Homeky apporte toutefois son soutien à la Fbf, qui entend donner la même chance aux femmes au même titre que les hommes. Cependant, il convient de souligner que la présence effective du Bénin en Côte d'Ivoire dépendra de la bonne préparation de l'équipe béninoise. Car selon le ministre, il ne s'agit plus de participer pour être dernier mais le faire pour jouer un rôle important dans la compétition.

A.F.S.

Dernière modification lelundi, 15 janvier 2018 04:24
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !