TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

oukoikan-banniere-matin-libre

A+ A A-

Master academy niveau 2 en gymnastique aérobic : Trois expertes forment une vingtaine d’entraineurs

Master-academy-niveau-2

Après la parfaite organisation de la réunion statutaire de la Fédération internationale de gymnastique (Fig) à Cotonou, le Bénin est encore, cette fois-ci, sous les feux de la rampe, à travers le master academy niveau 2 en gymnastique aérobic. La cérémonie d’ouverture a été faite hier, mardi 5 décembre 2017, à l’Auditorium Marius Francisco du Comité national olympique et sportif du Bénin (Cnosb). Ceci, devant une vingtaine de participants, des expertes déployées par la Fig, des membres de la Fbg sans oublier le président du Cnosb et le représentant du ministère des sports.

Du 3 au 12 décembre 2017, une vingtaine d’entraineurs de niveau 1 venus du Burkina-Faso ; du Congo (avec deux délégués) ; du Sénégal, du Nigeria et du  Bénin avec 10 représentants sont à l’assaut du master academy niveau 2 (le diplôme d'entraineur niveau 2 international  organisé par la Fig). Sous la houlette de trois expertes que sont Khadidja Zeroc de l’Algérie, Valérie Grandjean de la France et d’Olga Kyselovicova de la Slovénie, les entraineurs stagiaires, au terme de la formation seront soumis à un examen théorique et un examen pratique pour évaluer les connaissances acquises. Car, seuls ceux qui arriveront à avoir plus de 50% de moyenne seront déclarés admis par la Fig.  «De vous, dépend l’avenir de cette discipline non seulement au Bénin mais aussi dans la zone 2 Afrique», dira Léonide Isidore Gbaguidi, président de la Fédération béninoise de gymnastique (Fbg) en s’adressant aux participants avant d’ajouter que par la gymnastique, les différents pays africains peuvent être révélés. Pour la représentante des expertes, la gymnastique évolue et il est important d’avoir les nouvelles connaissances pour être en phase avec les nouvelles donnes. C’est pourquoi le président du Cnosb Julien Minavoa a invité les stagiaires à tenir compte des conseils des expertes. «Le choix porté sur vous est la reconnaissance de vos savoir-faire», a laissé entend Félix Hessou, représentant du ministère des sports. Il a exhorté les participants à faire preuve d’humilité, de sérieux et d’ouverture pour qu’au terme de la formation, les objectifs soient atteints.

Abdul Fataï SANNI

Dernière modification lejeudi, 07 décembre 2017 05:16
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !