TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

oukoikan-banniere-matin-libre

A+ A A-

Tournoi sous régional des zones 2 et 3 de handball : «L’objectif est de prendre le trophée », dixit Léonce Linta

Leonce-Linta

Le Bénin abrite du 26 au 30 septembre 2017, le tournoi sous régional des zones 2 et 3 de handball. Une compétition réservée aux cadets aussi bien chez les jeunes garçons qu’au niveau des jeunes filles. Dans ce cadre, le Bénin s’active et a déjà entamé sa série de regroupements. Dans une interview qu’il nous a accordée, Léonce  Linta, entraineur adjoint de la sélection cadette de handball du Bénin a levé un coin de voile sur l’ambiance du groupe, ainsi que les conditions de travail. Il a rappelé que l’objectif à eux assigné par la Fédération béninoise de handball est de remporter le trophée. Lisez-plutôt !!!

Comment se porte la sélection béninoise à un mois de la compétition ?

L’équipe se porte très bien. On vient de commencer. Nous avons trois regroupements. C’est la première phase où nous avons sept jours. Les enfants vont travailler sur douze à treize séances pendant ces sept jours. Pour le moment, tout va bien. Nous mettons les choses en place pour pouvoir mettre la cohésion dans le jeu et avoir une équipe compétitive pour cette compétition. Car, faut-il le rappeler, il s’agit d’un tournoi sous régional qui  va regrouper les sélections cadettes des  zones 2 et 3, en collaboration avec la Fédération française de handball et la Confédération africaine de handball (Cahb). Une collaboration qui permet depuis quelques années de mettre en jambes, les jeunes filles cadettes et jeunes gens cadets pour les préparer au niveau supérieur.  

Quelle est alors l’ambiance du groupe pour ce premier regroupement ?  

Elles sont toutes des Béninoises. Donc, pas de problème majeur sur cet aspect. C’est la fraternité et elles essaient de mieux se connaître. Tout va bien. Nous-nous y attelons et c’est le Bénin qui va en sortir gagnant.    

Comment appréciez-vous les conditions de travail, sur le plan de l’hébergement, de la restauration etc ?

Les conditions au niveau du handball ont été toujours très bonnes. Pour le moment, on ne se plaint pas. Nous sommes bien logés. Le suivi y est. On n’a pas de problème. Nous, on fait le travail et au peuple béninois d’apprécier.

Quel est l’objectif à vous assigné par la Fbhb ?

L’objectif est très clair. C’est de remporter le trophée. C’est cet objectif que la Fbhb nous a assigné. Encore que, le handball béninois est allé très haut. La compétition va se dérouler chez nous. Donc, on n’a pas droit de fléchir. On a du pain sur la planche et on est en train de mettre les bouchées doubles pour atteindre cet objectif.

Avez-vous une idée sur vos probables adversaires ? Si oui, quel pays craignez-vous ?

Une idée…Non pour le moment ! Car tout dépendra des pays qui vont venir à Cotonou. Ils ne sont pas aussi obligés. Mais je peux vous dire que très souvent, les pays comme le Burkina Faso, la Côte-d’Ivoire, le Nigéria, le Ghana, le Niger, le Mali viennent avec de bons duels entre le Nigeria, la Côte-d’Ivoire, le Ghana. Tout le monde viendra jouer sa part. Et nous, on doit se préparer pour rencontrer n’importe quel pays. Puisque, l’objectif est de prendre le trophée. Donc, on se prépare pour rencontrer tous les pays.    

Un mot pour conclure cet entretien …

Nous allons demander au Ministère des sports de continuer à soutenir le handball béninois. Nous les invitons à mettre encore plus de moyens. Il faut qu’il nous fasse confiance et on ne va pas décevoir la nation béninoise.  

Propos recueillis par : Abdul Fataï SANNI

Dernière modification lejeudi, 24 août 2017 04:59
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !