TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

www.matinlibre.com 1000x250  pixels

A+ A A-

Judicaël Agbokou à El Kanemi Warriors : «Je suis venu pour jouer et je travaille dur»

Judicael-Agbokou

Dans une interview qu’il nous a accordée, l’ancien joueur de Tonnerre, d’Espoir de Savalou ou de l’As Police nous dévoile ses ambitions avec son nouveau club, El Kanemi Warriors (1ère Division au Nigéria). Il entend travailler dur pour non seulement trouver une place de titulaire mais aussi espérer un appel de la sélection nationale du Bénin pour défendre les couleurs de son pays. Lisez-plutôt !

Pendant que le football béninois est au ralenti, vous arrivez à signer dans un club de 1ère division au Nigéria. Comment avez-vous pu concrétiser ce rêve?  
 
Rire. J'ai toujours travaillé individuellement même si nous n’avons pas de championnat au Bénin. Aussi, ai-je eu la chance d’être présélectionné dans l’équipe nationale locale du Bénin dans le cadre du tournoi de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). J’ai eu la chance de prendre part à tous les stages. Cela m'a permis d'être en jambes. Je travaille avec un agent nigérian. Donc, tout est parti de là en réalité.
 
Quels sont vos objectifs avec El Kanemi Warriors?

Je reconnais qu’il y a déjà un groupe en place avant mon arrivée. Il est vrai aussi que j’ai signé mon contrat lors de la pause du championnat. Mais je sais que je vais me battre. Nous sommes en ce moment en pleine préparation pour la phase retour. Je suis venu pour jouer et je travaille dur à chaque séance pour être prêt pour ce challenge. C’est vrai que ce n’est pas facile parce que je joue à un poste spécifique. Mais je connais mes qualités et je ne suis pas inquiet pour ça. Il n'y a pas de miracle dans la vie. Je compte sur moi-même, sur mon travail, pour y parvenir. Mon entraîneur est là pour en décider en son temps.

Après quelques semaines passées au sein du groupe, quelle est l’ambiance qui y prévaut?

L’ambiance est bonne dans le groupe. J’ai retrouvé un groupe soudé et très solidaire. Mon intégration a été rapide. Au Nigéria, le championnat est très relevé. El Kanemi Warriors est l’un des meilleurs clubs, sinon le meilleur de sa zone par son niveau et son organisation. C’est le professionnalisme tout court.
 
Les Béninois Counou, Salomon, Fousseni sont aussi au Nigéria. Etes-vous déjà entré en contact avec eux pour d’éventuels conseils de leur part?

Oui, oui! Surtout Salomon Junior qui est mon pote et grâce à qui je suis ici d'ailleurs. Je ne vais pas oublier Tchato et Lazadi aussi qui m’ont aidé. Avant de m’engager, j’ai demandé leur avis surtout lors des négociations à cause de la langue en partie. Je suis en contact avec eux.
 
Quelles sont à présent vos ambitions à court, moyen, et à long terme?  

Mes ambitions ici, c'est d’abord m'imposer dans mon club. Pouvoir enchaîner les matches. A moyen terme, on peut se qualifier pour une compétition africaine. Au regard de notre classement, c’est possible. Nous sommes actuellement 3e (33 points) à deux points du leader (Plateau, 35 points). Si nous négocions bien, nous pouvons jouer une compétition de la Confédération africaine de football (Caf), la saison prochaine. Ma plus grande ambition est de pouvoir trouver une porte de sortie dans les années à venir et défendre les couleurs de mon pays comme je sais bien le faire. C'est un objectif personnel pour moi de revenir en sélection nationale. Je sais que cela passera  par mes performances en club. Si on me fait appel, je serai fier de représenter mon pays. C’est pour cela que je voudrais remercier tous les 21 membres du Comité exécutif de la Fédération béninoise de football pour avoir décidé de s’unir et de lancer le championnat béninois. Je suis soulagé de savoir que les choses vont démarrer, car ce n’est pas facile pour un footballeur de rester à la maison toute une saison sans jouer.

Propos recueillis par Abdul Fataï SANNI

Dernière modification levendredi, 19 mai 2017 05:21
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !