TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

bandeau-TocToc 1

A+ A A-

Sport

Pour sa première sortie officielle : L’académie Kini-Kini a sorti le grand jeu !

academie-Kini-Kini

L’académie Kini-Kini a croisé le fer avec la prestigieuse équipe de Cotonou Liberty FC. C'était samedi 25 mars 2017 sur la pelouse synthétique de l’Université d’Abomey-Calavi au cours d’un match amical entrant dans le cadre de la mise en application des enseignements reçus par les jeunes pensionnaires du centre.

Académie Kini-Kini # Liberty Fc1-0 !!! C’est le résultat du match qui a opposé les poulains du coach camerounais Fortune Gérad Yao de l’Académie Kini-Kini à leur homologue de Cotonou Liberty FC. Une rencontre assez engagée qui a montré la détermination des deux équipes. Circulation de balle, passes dans les couloirs, jeu collectif. Les joueurs de Liberty Fc ont fait preuve d’expérience, d’agressivité, et de lourdes frappes lointaines qui n’ont malheureusement pas inquiété le jeune gardien de l’Académie Kini-Kini, Santos Isidore, impeccable dans les cages avec de belles parades. La différence est alors venue du travail technique du milieu conduit par les jeunes artistes Alexis Agossounon et André Daniode Lokonon qui ont véritablement donné du souci à leurs adversaires en désorganisant leur jeu avec des dribles et des passes en profondeur aux deux attaquants Doudou Caldence Hountondji et Yingo Fils Bérenger. Après 32 minutes de jeu, le seul but de la rencontre est venu de l’attaquant de l’Académie Kini-Kini, Yingo Fils Bérenger qui, d'un crochet, a balayé toute la défense de Liberty Fc avant de faire trembler le filet avec un tir croisé. Plus aucun autre but ne sera marqué jusqu’à la fin du match. Satisfait de la prestation de ses jeunes joueurs, le président fondateur de l’Académie Kini-Kini, Valère Z. Vignigbé, a félicité tous les membres de son staff, l’équipe d’encadrement, le corps médical, la cellule de communication, pour leur engagement et leur professionnalisme. Il a ensuite encouragé ses jeunes talents à continuer d’apprendre avec assiduité afin de mieux faire. Selon ses dires, la route est encore longue mais l’arrivée sera très belle.

A.F.S.

En savoir plus...

Tête-à-tête Oswald Homeky # Samuel Eto’o : «Il est temps que le Bénin s’inspire de ce modèle»

samuel-etoo-et-oswald-homeky

Le ministre des Sports, Oswald Homeky, a reçu en audience samedi 25 mars 2017 en son cabinet, la légende du football africain. A la fin du tête-à-tête, le patron des sports béninois s’est prêté aux questions des hommes des médias. Lisez-plutôt !!!

Que retenir de vos échanges avec Samuel Eto’o Fils ?

Ce que je veux dire aux Béninois, c’est que je suis un Ministre très heureux. Heureux que Samuel Eto’o, la légende ait accepté sacrifier son temps pour venir au Bénin. Je veux prier tous les Béninois de nos 77 communes de le remercier. Car, Samuel Eto’o est venu gracieusement au Bénin. Le gouvernement n’a pas eu besoin de lui payer un franc. C’est un geste de cœur qu’il a fait pour venir dire qu’il accompagne le Programme d’action du gouvernement (Pag) dans le secteur des sports et aussi pour venir célébrer avec nous, nos sportifs. Je veux vraiment dire à quel point nous avons été en accord sur la nécessité de faire décoller les choses dans les meilleurs délais. Samuel en tant qu’individu est un modèle de réussite.  Il est parti de rien et il fait la fierté de tous les Africains. Il continue de se battre pour que nous soyons fiers de dire que nous venons du continent de Samuel Eto’o. Il est temps que le Bénin s’inspire de ce modèle-là. Il est temps que des sportifs béninois qui sont aujourd’hui comme Eto’o était il y a quelques années, puissent regarder ce modèle et se dire que le rêve est possible. C’est une chance d’avoir Samuel Eto’o à nos côtés.

Quel est message que vous passez en invitant un footballeur de sa taille à ce gala que vous organisez ?

Quand on initie ce rendez-vous pour célébrer nos sportifs, on ne veut pas seulement d’une star à ses côtés. On ne veut pas acheter la présence d’une star mondiale. On veut surtout de quelqu’un qui, lui-même par sa vie, par son parcours, par sa carrière, est un modèle. Et ensuite, on veut de quelqu’un qui comprend le projet et qui nous accompagne. Samuel, vous le savez, a fait beaucoup de choses pour l’Afrique. Il y a quelques jours, il s’est engagé encore aux côtés de l’Unicef pour aider les enfants. Nous avons parlé avec lui de notre projet d’insertion des enfants de la rue par le sport. Nous avons parlé de comment faire pour que surtout dans le football, tous les jeunes béninois, tous les jeunes africains, qui ont le talent puissent accéder à son niveau et peut-être le dépasser comme il le dit lui-même...Il a rencontré le chef de l’Etat et le président a eu l’occasion de lui dire lui-même à quel point il est heureux de l’accueillir.

Propos recueillis par Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

3e édition de la Coupe de l'Ambassadeur du Japon : La Fbj et l'Ambassadeur du Japon, objectif atteint

coupe-de-lambassadeur-du-japon

(Des trophées et médailles distribués aux meilleurs)
Le Hall des arts, loisirs et sports (Hals) de Cotonou, a servi de cadre, samedi 25 mars 2017, à la Coupe de l'Ambassadeur du Japon 2017. Au terme de la compétition, les meilleurs ont reçu trophées et médailles en guise de récompenses. Objectif atteint par le bureau exécutif de la Fédération béninoise de judo (Fbj) qui lance ainsi de façon officielle, la nouvelle saison du judo béninois.

Venus des quatre coins du Bénin pour mettre en valeur la pratique de cet art martial au vertus multiples et multiformes, les pratiquants, environ 300 judokas, aussi bien chez les dames que chez les messieurs, dans les catégories minimes, cadettes, des juniors, et séniors, ont rivalisé d’ardeur, de rigueur mais aussi de courage pour se défaire de leurs adversaires au fil des rencontres. Les participants ont développé de beaux combats. Sur le plan technique, il était facile de discerner qu'un travail approfondi a été abattu par la Direction technique nationale (Dtn) à travers les maîtres de clubs qui ont su restituer les nouvelles variations apportées par la Fédération internationale de judo (Fij) dans la pratique de cet art. De même, le passage récent du grand maître Makaya pour rehausser le niveau des responsables de clubs a laissé son empreinte lors des différents tableaux présentés par les combattants. Pour le président Anicet Glitho, la Fbj est fière de voir que cette activité est définitivement inscrite au plan de travail de l'Ambassade du Japon. Quant à l’ambassadeur Kiyofumi Konishi, il asouhaité que cette manifestation puisse être une belle occasion pour mieux découvrir et comprendre l'art martial japonais qui fait l'unanimité par les valeurs morales qu'il transmet.


A.F.S.

En savoir plus...

Comité national olympique et sportif béninois : Le bureau exécutif désormais au grand complet

Cnosb

Elu et installé samedi 11 mars 2017, le bureau exécutif du Comité national olympique et sportif béninois (Cnosb) avec à sa tête son président Julien Minavoa était incomplet. Mais depuis mardi 21 mars 2017, c’est chose effective. Ceci, au terme de la première réunion du Cnosb tenue à l’Auditorium Marius Francisco. De grandes décisions y sont également sorties.

Trois grandes décisions sont issues de la première réunion du Cnosb. D’abord, il y a eu la désignation par cooptation des autres membres du bureau, conformément aux dispositions statutaires. Ainsi, le président Julien Minavoa a proposé trois personnalités sportives pour intégrer le Cnosb. Il s’agit de Noëlie Yarigo, représentante des Olympiens, de Kassiratou Igue en qualité de présidente de la Commission Femme et Sport et de Laure Kuetey en qualité d’ancienne sportive avérée. Ensuite, il y a eu l’attribution statutaire de la coordination des Fédérations par chaque vice-président. Sur ce plan, la coordination des sports individuels a été confiée à Jean-Claude Talon. Léa Guillaume sera chargée de la coordination des sports collectifs alors que la coordination des activités de promotion du sport féminin a été attribuée à Célestine Adjanohoun. Enfin, les huit commissions de travail du Cnosb ont été présentées par le président. Il en ressort, à ce effet, que chaque membre dispose jusqu’à la prochaine réunion pour choisir la/les commission(s) qui pourraient l’intéresser. Au terme de la réunion, le président Julien Minavoa a fait remarquer que la composition actuelle du bureau exécutif du Cnosb est inédite, non seulement au Bénin mais aussi en Afrique et dans le monde. «Il y a sur les treize membres du bureau, sept femmes et six hommes. Le Cnosb apparaît désormais comme l’une des rares structures dirigeantes du sport à introduire en son sein plus de femmes que d’hommes », a-t-il laissé entendre avant de conclure : «Il s’agit là d’un label que le Bénin se doit de revendiquer partout dans le monde». Désormais au complet, le bureau dirigé par Julien Minavoa doit se mettre au travail afin que les sports olympiques au Bénin soient non seulement présents lors des grands rendez-vous sportifs mais aussi qu’ils soient représentatifs.

Le Be/Cnosb au grand complet se présente comme suit :

-Président : Julien V. Minavoa
-Vice-présidents : Célestine  Adjadohoun ; Jean-Claude Talon ; Léa Guillaume
-Secrétaire général : Fernando Hessou
-Secrétaire général adjoint : Germain Loko
-Trésorière générale : Esther Odjo Agboton
-Trésorier général adjoint : Gratien Gbaguidi
-Membres : Floriane Afoutou ; Léopold Gbenou
-Commission Femme et Sport :Kassiratou A. Igue
-Représentante des Athlètes :Noëlie Yarigo
-Ancienne Sportive Avérée : Laure Kuetey.
-Commissaires aux comptes :Rhétice Dagba ; Narcisse Alognissoun


Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Trophée JIPSPORTS du meilleur « Personnage Sportif 2016» : NoëllieYarigo reçoit son prix demain des mains de René Sagbo

noelie-yarigo

L’athlète béninoise des 800 mètres, Noëllie Yarigo, va recevoir, ce mercredi 29 mars 2017, et en direct sur la Radio Capp Fm, dans l’émission sportive «Capp Sport», sa distinction des mains de René José Sagbo, Directeur de publication du site Jipsports.com. Cette récompense fait suite au vote des lecteurs et acteurs du sport dans le cadre de la première édition du trophée du «Personnage Sportif» de l’année 2016.

Avec un total de 306 points, Noëllie Yarigo a devancé la nageuse béninoise résidant à Dakar Naffissath Radji (2ème avec 298 points) et le Ministre des sports Oswald Homeky (3ème avec 103 points). Ainsi, elle va recevoir sa distinction des mains des organisateurs ce mercredi 29 mars 2017 au cours de l’émission hebdomadaire de la radio Capp Fm à partir de 20h30mn. Ainsi, trois jours  après avoir été honorée par le gouvernement béninois, ceci, au cours du Gala des champions, c’est au tour de JIPSPORTS.COM de distinguer la demi-finaliste des 800m aux derniers Jeux olympiques. Outre le trio de tête composé de NoëllieYarigo, Nafissath Radji, et Oswald Homeky, il faut dire que le basketteur béninois évoluant en France, Mouphtaou Yarou, a été classé 4ème avec 102 points. On retrouve le président du Comité national olympique et sportif béninois (Cnosb) Julien Minavoa à la 5e position. Notons que le comité d’organisation a enregistré des votes de plusieurs pays dont la Belgique, le Bénin, la France, le Ghana, le Mali, le Sénégal, les Usa.

A.F.S.

En savoir plus...

Samuel Eto’o à la sortie d’audience au Ministère des sports : «Nous allons accompagner le Pag dans tous leurs projets sportifs…»

oswald-homeky-et-samuel-etoo

En visite au Bénin dans le cadre de la première édition du Gala des champions (qui a eu lieu samedi 26 mars 2017), le ministre des Sports, Oswald Homeky, a reçu en audience, l’international camerounais Samuel Eto’o Fils. A la sortie de l’audience, la légende du football africain s’est prêtée à nos questions. Lisez-plutôt.

Vous êtes en visite au Bénin, quel est le sentiment qui vous anime ?

Je suis content de revenir chez nous (le Bénin), dans le pays de Sessegnon, parce qu’il faut célébrer nos stars. Même si c’est un jeune frère, il a beaucoup fait pour rehausser le football africain en général et le football béninois en particulier. Et je suis particulièrement touché parce que j’arrive dans ce beau pays et je trouve un très jeune ministre des Sports. Ce qui n’arrive pas souvent dans notre continent. Et il faut apprécier et encourager ce beau geste. C’est une responsabilité mais nous allons accompagner le ministre et le gouvernement dans tous leurs projets sportifs et le football en particulier.

Quel est le message qu’on passe quand on prend une icône comme vous en tant que parrain d’un évènement de célébration des talents ?

Il faut célébrer les meilleurs et encourager aussi ceux qui ont trainé le pas. Lors de ce gala, il y aura certaines surprises pour certains athlètes qui représentent valablement ce pays et l’Afrique toute entière.  Maintenant, leur ainé est là. C’est pour leur montrer tout l’intérêt que porte le gouvernement béninois à faire avancer les choses dans le sport.  Par ma présence, je veux juste leur dire qu’ils sachent, qu’ils sont le côté le plus important du projet qu’a le gouvernement. Parce que sans eux, tous les efforts du gouvernement ne seront pas vus.

Vous avez eu l’occasion de découvrir le contenu du programme. Qu’en dites-vous ?

Oui. J’ai eu la chance de discuter avec le ministre directement. Avant, c’était par personne interposée. J’ai été marqué par toute la volonté que le ministre et le gouvernement ont à vouloir être un exemple pour notre continent. A mon avis, on ne peut qu’encourager ces initiatives. D’où j’ai pris de mon temps pour venir dire à mes frères qu’on a perdu beaucoup de temps en Afrique. Et que s’ils veulent lever le ton pour aider le Bénin à avancer et surtout toute l’Afrique à avancer, nous allons accompagner. Je ne peux que dire félicitation et que Dieu nous donne la force d’accompagner afin que tous ces beaux projets puissent voir le jour.

Propos receuillis par : Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

1ère édition du Gala des champions : Homeky et Eto’o célèbrent les valeurs du Bénin

homeky-et-etoo

Initiée par le Ministère des sports du Bénin, la première édition du Gala des champions a tenu en haleine le public sportif béninois venu nombreux pour soutenir cette initiative. Laquelle initiative, a été rehaussée par la présence de l’international footballeur, Samuel Eto’o Fils. Environ, 80 athlètes ont été distingués. C’était samedi 25 mars 2017 au Dream Beach de Cotonou.

Le but visé, en initiant le Gala des champions, est d’honorer tous les athlètes et autres sportifs béninois qui ont porté très haut durant ces derniers mois, le flambeau du Bénin. Plusieurs d’entre eux ont été honorés. Le handball, l’athlétisme, la boxe, la pétanque, la natation, le wushu, le badminton, le roller sport, sont autant de disciplines sportives dans lesquelles les représentants béninois ont porté haut les couleurs nationales. Ceci, lors des compétitions continentales et internationales. Les critères de sélection des athlètes ont été clairs. Selon le comité d’organisation, seuls les athlètes ayant obtenu des médailles à l’international lors de la saison écoulée ont été pris en compte pour être distingués. Selon qu’il s’agisse des médailles d’Or, d’argent, de bronze, les lauréats sont repartis respectivement avec, 500 000, 300 000, et 200 000 F Cfa.

Ainsi, le handball a  reçu deux  chèques dont  3 millions 500 pour l’équipe des hommes de challenge Trophy et 3 millions 500 pour les dames. Trophées et chèques de 500 000, 300 000, et 200 000 F Cfa, ont été donnés à la Fédération de Roller sport. Bien d’autres Fédérations ainsi que les athlètes ont reçu leurs chèques et trophées. Au-delà de ces chèques, des bourses ont été offertes à quatre athlètes. Il s’agit de Odile Ahouanwanou, Noëllie Yarigo (athlétisme) ; Ghislain Vodounhessi (boxe), et la nageuse Nafissath Radji (natation). Même s’il y a eu des ratés, cette première expérience aura été une réussite avec l’arrivée de la légende Samuel Eto’o Fils qui n’a pas manqué de prodiguer des conseils aux champions béninois.Précisons que pour clore son séjour de trois jours au Bénin, Samuel Eto’o Fils a assisté, dimanche 26 mars 2017, à deux matchs de gala au stade Mathieu Kérékou. C’était entre l’académie Saint Louis de Kraké et l’académie Poté d’Agblangandan d’une part, et d’autre part, entre Cefes de Cocotomey et Bes Académie de Tori.

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

1ère édition du gala des champions : L’événement a lieu ce samedi

samuel-etoo

(Samuel Eto’o à Cotonou ce jour)

Le Ministère des sports organise, samedi 25 mars 2017 au Dream Beach (20h), la 1ère édition du gala des champions. Un événement qui a pour but de célébrer les athlètes ayant remporté une médaille pour le Bénin ou ayant fait rayonner les couleurs nationales dans des compétitions continentales ou internationales. Une centaine d’athlètes dans plusieurs disciplines sportives seront donc distingués. Entre autres discipline, la boxe, le handball, l’athlétisme, la pétanque etc. Cette grande cérémonie sera rehaussée par la présence de la star du football mondial, le Camerounais Samuel Eto’o Fils (photo). Le triple vainqueur de la ligue des champions sera donc l’invité l’hôte du ministre des Sports, Oswald Homeky.

A.F.S

En savoir plus...

Coupe de l'ambassadeur du Japon : Pour jauger le niveau des compétiteurs

coupe-de-lambassadeur-du-japon

La Fédération béninoise de judo (Fbj) va procéder, samedi 25 mars 2017, au lancement officiel de la nouvelle saison de judo béninois. Ceci, à travers la Coupe de l’ambassadeur du Japon qui aura pour cadre, le Hall des arts, loisirs et sports (Hals) de Cotonou.Une compétition qui entre dans les habitudes de la Fbj qui entend faire de ce rendez-vous, l’une des vitrines du judo sous régional voire continental. Plusieurs pratiquants venus des quatre coins du Bénin sont attendus à ce rendez-vous au cours duquel quatre catégories seront en compétition aussi bien chez les dames qu’au niveau des hommes. Il s’agit des minimes, des cadets, des juniors et séniors. Une implication personnelle du président de la Fbj Anicet Glitho qui ne cesse d’impulser une nouvelle donne au judo béninois. Ce qui justifie d’ailleurs la collaboration entre la Fbj et le Japon. Un partenariat stratégique qui permettra de booster le judo béninois. Précisons que la Coupe de l’ambassade du Japon a vu le jour en 2015 avec une organisation parfaite et sans faille. Notons que plusieurs prix, notamment les trophées, les médailles, seront réservés aux meilleurs de la compétition.

A.F.S.

En savoir plus...

Participation de l’Obssu à l’Assemblée de la Fasu : Des retombées pour le Bénin

FASU

Afin de mettre le Bénin et son sport universitaire sur une pente ascendante, l'Office béninois du sport scolaire et universitaire (Obssu), à travers son directeur général, Donald Alexis Acakpo, a pris part à Kigali au Rwanda, du 16 au 22 mars 2017, à la 39e Assemblée générale de la Fédération africaine du sport universitaire (Fasu). Une belle occasion pour le jeune directeur de l’Obssu qui en a profité pour apprendre aux côtés de ses pairs mais aussi tisser des attaches pouvant aider à l’éclosion du sport universitaire au Bénin. D’ailleurs, son implication ainsi que ses interventions pertinentes dans les travaux en commission lui ont valu l'invitation d'une délégation de l'Obssu à la 29e Universiade d'été, organisée par la Fisuet qui aura lieu à Taipei en Chine du 19 au 30 août 2017. Une présence qui va déboucher sur la signature d'une convention entre la Fisu et L'Obssu.En effet, la Fisu est une rencontre statutaire qui se tient chaque deux ans et par rotation dans les pays affiliés à la faîtière et qui vise à définir les voies et moyens pour non seulement, améliorer les prestations des équipes universitaires africaines lors des meetings mondiaux, mais aussi pour discuter de nouvelles politiques de promotion du sport dans les universités africaines. Avec l’avènement du « Nouveau Départ », le Bénin longtemps absent à ces rencontres internationales, a renoué avec les bonnes habitudes avec la présence de l’Obssucette année aux côtés de 31 autres pays de la Fasu. La nouvelle équipe conduite par Donald Alexis Acakpo (photo, à d.) est ainsi décidée à placer sur orbite le Bénin et son sport universitaire.

A.F.S

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !