TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Banniere web 728x90px-01

Commune de Parakou : Le compte administratif gestion 2017 adopté

decentralisation

Le conseil municipal de Parakou était en session extraordinaire le vendredi dernier. Entre autres points inscrits à l’ordre, il y a le compte administratif gestion 2017 de la commune qui a été adopté à l’unanimité des conseillers présents ou représentés.

Vingt-trois voix pour, zéro contre et zéro abstention. C’est le verdict qui a sanctionné le vote du compte administratif gestion 2017par le conseil municipal de Parakou. Ce vote positif a été opéré après examen minutieux du document par les conseillers municipaux. Un examen du document qui suscite de nombreuses interrogations sur des aspects précis, sur lesquelles, des explications et clarifications idoines ont été apportées tant par le maire Charles Toko et Félix N’Pocha, le secrétaire général de la mairie. En effet, le compte administratif est ce document qui retrace l’exécution du budget pour un exercice donné. Celui qui a été voté par les conseillers municipaux retrace l’exécution du budget municipal pour le compte de l’exercice 2017. Le budget a été exécuté à près de 62% en fonctionnement et 36% en investissement. Ce qui explique une gestion budgétaire déficitaire de 574.892.562 F.

Pour le maire de la commune de Parakou, Charles Toko, ce déficit constaté au niveau de la gestion budgétaire de 2017, se justifie par deux contraintes majeures auxquelles, la commune a été confrontée. Il s’agit de l’entrée en vigueur du nouveau code foncier et domanial et la baisse drastique des subventions du Fonds d’Appui au Développement des communes (FADeC). Mais, il rassure de ce que les dispositions sont en train d’être prises pour corriger le tir, notamment les réformes en cours et la relance des lotissements dans la commune.  Plusieurs points ont été abordés au niveau des divers. Les conseillers ont souhaité des sensibilisations par le centre national de sécurité routière et la police républicaine à l’endroit des populations sur le mode de fonctionnement des nouveaux feux tricolores installés par l’entreprise Sinohydro le long de la traversée et du contournement de la ville. L’assainissement de certaines voies dans plusieurs quartiers de ville afin de faciliter la libre circulation des personnes et des biens à l’intérieur desdits quartiers. Un plaidoyer a été également fait pour le soutien financier de la mairie aux activités sportives dans la ville pendant ces vacances.

Albérique HOUNDJO (Br/Borgou-Alibori)

Dernière modification lejeudi, 05 juillet 2018 05:10
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !