TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Banniere web 728x90px-01

Journée mondiale de l’environnement : Des plants mis en terre pour célébrer l’événement

celebration

A l’instar des pays du monde entier, le Bénin a célébré la Journée mondiale de l’environnement (Jme), mardi 5 juin 2018.  Combattre la pollution plastique en cessant d'utiliser du plastique à usage unique, c’est le message important à retenir de cette célébration. Ce fut également l’occasion pour le gouvernement, accompagné par le Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud), de procéder à la mise en terre de plants. Les manifestations officielles se sont déroulées à la plage de Fidjrossè.

La Journée mondiale de l'environnement est celle la plus importante célébrée par les Nations Unies. Elle vise à encourager la sensibilisation et des actions mondiales en faveur de la protection de l’environnement. Depuis son lancement en 1974, cette journée est devenue une plate-forme mondiale de sensibilisation du public célébrée dans plus de 100 pays. La commémoration de la Jme a été marquée au Bénin par la mise en terre de plus d’un millier de plants de cocotiers sur une superficie de 2,5 hectares à la plage de Fidjrossè, route des pêches à Cotonou ; le lancement d’une campagne de récupération des déchets plastiques dans les centres urbains ; le lancement d’un concours pour primer la meilleure Ecole sans sachets en plastique ; l’information et la sensibilisation de la population sur l’écocitoyenneté ; les conséquences de la pollution plastique dans les grands centres urbains à travers une  caravane et la distribution de sacs en tissu et biodégradables. En effet, conscient des différentes menaces des sachets plastiques sur la santé et l’environnement, l’Assemblée nationale béninoise a décidé d’amener les citoyens à un comportement éco responsable. C’est ainsi qu’elle a adopté le 3 novembre 2017, la loi portant interdiction de la production, de l’importation, de l’exportation, de la commercialisation, de la détention, de la distribution et de l’utilisation de sachets en plastique non biodégradables en République du Bénin, qui a été promulguée par le Chef de l’Etat le 26 décembre 2017. Pour le ministre du Cadre de vie et du développement durable, José Tonato, la conservation et l’exploitation de manière soutenable des océans, des mers et ressources marines aux fins du développement durable ; et la préservation et la restauration des écosystèmes terrestres et ce, en relation avec les Objectifs de développement durable notamment les Odd 14 et 15. Il a par ailleurs exprimé l’engagement du gouvernement de voir disparaître les sachets plastiques : « Nous lançons le défi de voir disparaître progressivement et définitivement les sachets plastiques de nos vies », a-t-il déclaré. Le Représentant Résident Adjoint du Pnud au Bénin, Adama Bocar Soko a pour sa part salué les efforts du Bénin en matière de protection de l’environnement, notamment en ce qui concerne la pollution plastique à travers la Loi N° 2017-39 du 26 décembre 2OI7 et bien d’autres mesures. Il a lancé un appel à chaque citoyen de « s’engager personnellement, afin de combattre la pollution plastique en cessant d'utiliser du plastique à usage unique ».

Thomas AZANMASSO

Dernière modification lelundi, 11 juin 2018 05:41
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !