TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU
A+ A A-

Banniere web 728x90px-01

Ramadan : La communauté musulmane entame le jeûne

Ramadan-Kareem

C’est parti pour un mois de jeûne au sein de la communauté musulmane. Le mois béni de Ramadan, neuvième mois du calendrier hégirien, est là et les musulmans jubilent. Tellement de bénédictions à recevoir, se réjouissent-ils. Le jeûne du ramadan constitue un des cinq piliers de l’islam. Pendant la période que dure le jeûne, un mois, les fidèles musulmans ayant l’âge requis par le coran, doivent s’abstenir de manger, de boire, de fumer, et d’entretenir des rapports sexuels, de l’aube au coucher du soleil, de 5 heures du matin à 19 heures le soir. Le mois du ramadan est également un mois consacré à d’intenses prières et aux bonnes œuvres. C’est aussi pour les musulmans un mois de charité.

Selon le Président de l’Union Islamique du Bénin, Imam Amoussa Assifatou, le jeûne est une prescription du Prophète. Une prescription à laquelle tout musulman doit se conformer pour en tirer la bénédiction d’Allah. Il a invité toute la communauté musulmane à bien se préparer pour traverser cette période qui constitue l’un des cinq « piliers » (arkān) de l’islam.En cette période où, ils sont appelés à beaucoup prier pour une communication avec Allah, les musulmans se doivent de faire plus d’efforts pour suivre les enseignements de l’Islam et éviter toutes attitudes et tous comportements contraires aux commandements de leur religion. Les pensées et activités sexuelles durant les heures de jeûne sont également proscrites (D’après Coran – Sourate II « la Vache », verset 187).Le jeûne est destiné à être un acte exigeant pour une foi personnelle et profonde, dans lequel les musulmans recherchent une prise de conscience accrue de leur proximité avec Dieu. La spiritualité musulmane en reconnaît une portée ascétique et purificatrice, au même titre qu’un sacrifice.Aux dires de l’Imam de la mosquée centrale de Aïdjèdo à Cotonou, Abdoul Djalili Yessoufou, dans une interview accordée à un quotidien, le jeûne permet de cultiver l’esprit de dévotion, de sacrifice et cela permet aussi aux musulmans d’avoir la crainte de Dieu. Pour lui, en dehors de la bouche et de la partie inférieure, le musulman doit pouvoir faire en sorte que tous les organes du corps aussi participent à cette pratique cultuelle. « Cependant, il doit éviter de médire, de calomnier et doit être exemplaire dans son comportement vis-à-vis de son prochain. Ce n’est qu’à ce prix que le musulman va bénéficier des fruits du jeûne du mois de Ramadan. Ensuite, le musulman doit officier les prières obligatoires notamment les prières nocturnes appelées “Achamou“. Il est nécessaire que le musulman ingurgite quelque chose, compte tenu des régimes alimentaires proposés à l’aube. Mais, le prophète a dit que le fait de manger à l’aube participe des actes méritoires qui permettent aux musulmans de bénéficier des récompenses.Le mois du Ramadan est le mois d’anniversaire du Coran, c’est-à-dire le mois au cours duquel les premiers versets ont été révélés au prophète.Donc, le musulman doit consacrer un peu de temps à la relecture de ce livre saint pour savoir ce que Dieu veut de lui », a-t-il poursuivi. Bon début du mois de Ramadan à la communauté musulmane !

A.B

Dernière modification levendredi, 18 mai 2018 05:20
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !