TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Couverture linkedln

A+ A A-

Gogounou : Le maire Gounignan réceptionne des infrastructures sociocommunautaires de base

Moutawakirou-Gounignan

Bonne nouvelle pour les populations de Gogounou dans le département de l’Alibori. Depuis jeudi 22 mars dernier, le maire Moutawakirou Gounignan de la commuune a procédéà la réception provisoire de 16 Forages de pompes à motricité humaine (lot N°1) répartis dans les arrondissements de Bagou, Sori et Wara. Lesdites réalisations entrent dans le cadre de la fourniture d'eau potable à la population.

D'un coût global de  96.000.000 francsCfa, ces forages ont été réaliséssur les ressources duFonds d'appui au développement des communes  (FADeC) non affectées. La concrétisation d’une telle action va permettre à une frange importante de la population de boire désormais de l'eau potable. Du côté des bénéficiaires, la joie était grande et a été manifestée d’ailleurs à l’endroit de la délégation constituée du plus jeune maire du Bénin,  de l'entrepreneur, des techniciens de la Mairie, des membres de l'association des Consommateurs d'eau potable et des journalistes. DeBagou àWara en passant par Sori, elle a été reçue dans la liessepopulaire. L'autorité communale a profité pour sensibiliser sur la gestion desdits forages. Quant aux bénéficiaires, ils ont promis, à leur tour, d’en faire une gestion efficiente pour que durent ces Fpm.

Réception aussi d’infrastructures scolaires.

Après les forages, l’équipe du conseil communal de Gogounou a procédé, le lendemain,vendredi, à la réception provisoire d’infrastructures scolaires. Il s’agit de sept modules de classes au total dont trois (3) dans les établissements primaires et quatre (4) dans les établissements maternelles. Pour la circonstance, la délégation communale était, cette fois-ci, conduite par le chef de l’Arrondissement de Gounarou, Adam Assan, qui représentant du maire en mission. Etait également de la partie, le représentant  de l’Association pour la promotion de l'intercommunalité dans le département de l'Alibori (Apida), structure qui a co-financé ces infrastructures réalisées à Soukarou et Bèlètchoutè. A chacune des étapes, le représentant du maire Moutawarakirou Gounignan et l’Ingénieur en Génie civil de l’Apida, Ruffin Agossadou, ont exhorté la population bénéficiaire à un bon entretien des salles de classe.
Il faut souligner que la réception de ces salles de classes qui permettent à la communauté scolaire de pousser un ouf de soulagement, est provisoire, sous réserve d’éventuelles observations qui pourraient être faites après intégration des bénéficiaires, par l'équipe du contrôle, avec à sa tête le Directeur des services techniques de la Mairie, Bani T. Matchoudo.

M.M

Dernière modification lelundi, 09 avril 2018 05:07
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !