TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU
A+ A A-

Banniere web 728x90px-01

Technologie spatiale pour un développement durable : Le Prof Danielle Wood au Bénin

Danielle-Wood

La technologie spatiale semble être pour des pays en voie de développement, un rêve lointain ou une aspiration illégitime alors qu’en réalité elle est déjà présente, ne serait que dans le domaine de la télévision ou des télécommunications. Aujourd’hui cette technologie est un réel levier que plusieurs pays africains (Afrique du Sud, Nigeria, Kenya, Ghana, Maroc Algérie) utilisent dans l’atteinte de leurs objectifs de développement.

Le célèbre Institut de Technologie du Massachusetts (MIT) qui a formé de nombreux ingénieurs et scientifiques, abrite au sein de son Media Lab, un groupe de recherche dénommé « SpaceEnabled ». Le groupe SpaceEnabled fait progresser la justice et le développement en utilisant les concepts nés des technologies spatiales. Ces concepts utilisent des capacités spatiales telles que l'observation de la Terre, les communications par satellite, le géolocalisation et les recherches scientifiques comme l'astronomie. SpaceEnabled travaille en collaboration avec les communautés qui améliorent leur utilisation des technologies spatiales dans les services publics tels que l'environnement, la santé publique, l'éducation.

Dans ce cadre, le Professeur Danielle Wood, directrice du groupe de recherche SpaceEnabled est en visite au Bénin. Elle échangera avec plusieurs acteurs intéressés par les technologies spatiales comme Green KeeperAfrica, cette société développe des écotechnologies notamment à partir de la jacinthe d’eau, le Centre National de Télédétection, l’Université d’Abomey-Calavi, l’Ambassade des Etats-Unis et la Fondation KundiAfrica.

Elle donnera une conférence publique sur le thème ‘’Technologie spatiale pour le développement durable’’ le jeudi 5 Avril à 10 heures à l’UAC Amphithéâtre Idriss Deby. Ce sera l’occasion d’expliquer davantage son travail et l’intérêt que cela peut représenter pour un pays comme le Bénin. L'environnement et la biodiversité, les ressources en eau, les plantes invasives, la qualité de l'air, l’agriculture et bien d’autres secteurs pourraient grandement bénéficier des travaux du Professeur Wood. Il faut rappeler que la visite s’inscrit dans le cadre des échanges qu’elle avait eus à Hyderabad en Inde, avec le Dr FohlaMouftaou de Green KeeperAfrica et KwameSenou de KundiAfrica, tous deux délégués lors du sommet mondial sur l’entrepreneuriat où le Professeur avait animé une présentation sur le lien entre technologies spatiales et développement.

MM

Dernière modification lejeudi, 05 avril 2018 05:12
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !