TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

- cover VISUEL DE COMMUNICATION - MILLION AVEC FANICKO - by Axel DigitXplusFR 3

A+ A A-

Banniere web 728x90px-01

Formation des médiateurs-conciliateurs du Camec : Une vingtaine de médiateurs bientôt certifiés par l’Itc

mediation

Du 23 au 25 mai 2018, les médiateurs-conciliateurs, agrées près du Centre d’arbitrage, de médiation et de conciliation du Bénin (Camec-Ccib) seront certifiés par International trade center (Itc) ou le Centre de commerce international. Ainsi, en prélude à cette étape de la certification, le Camec organise depuis hier, mardi 13 mars 2018, des séances de travail dans les locaux de l’Institution consulaire pour permettre aux concernés de s’approprier davantage les différentes étapes du processus de règlement des litiges commerciaux…

Une vingtaine de médiateurs-conciliateurs agréés près du Camec prennent part depuis hier à une séance de pratique de la médiation-conciliation. Cette formation s’inscrit dans le cadre de la certification des médiateurs béninois par le Centre de commerce international qui est prévue pour se dérouler du 23 au 25 mai 2018. A en croire le secrétaire permanent du Camec, l’Itc ne délivreraient pas systématiquement les certifications aux médiateurs. Ce qui voudra dire que seuls les médiateurs qui auront des compétences requises seront certifiés pendant que d’autres ne recevront qu’une attestation de formation. C’est donc, dans le but de donner la chance à tous les médiateurs de se faire certifier que le Camec a décidé de les outiller davantage sur les modes alternatifs de règles de litiges commerciaux ; les qualifications requises et les outils du médiateur ; les six (06) étapes incontournables du processus de la médiation ; les aspects pratiques de la médiation institutionnelle du Camec. Les échanges autour des étapes de la médiation ont été conduits par la présidente de l’Association « Impulsion pour le droit communautaire », Priscilla Koffi, venue d’Abidjan. Notons que la formation des médiateurs s’inscrit dans le cadre du Projet d’appui au renforcement des acteurs du secteur privé (Parasep), financé par l’Union européenne et l’Agence française de développement, maitrise d’ouvrage déléguée chargée de l’Assistance technique du Consortium Linpico au Gouvernement du Bénin. Le Camec entend donc renforcer les compétences des médiateurs dans l’optique de mieux combler les attentes de la communauté nationale des affaires matière d’arbitrage commercial.

Aziz BADAROU

Dernière modification lejeudi, 15 mars 2018 04:43
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !