TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

- cover VISUEL DE COMMUNICATION - MILLION AVEC FANICKO - by Axel DigitXplusFR 3

A+ A A-

Banniere web 728x90px-01

La loupe : Nazaire Hounnonkpè

Nazaire-Hounnonkpe

De combien de mois est-elle âgée, pour que des rumeurs d'injustice surgissent?

Ce corps a besoin de rigueur, de réorganisation, d'être tamisé pour se hisser au sommet de la noblesse et de la respectabilité. Ordre et discipline.

Cependant, il faut veiller au grain. Il faut regarder avec l'œil du professionnel pour que les sanctions disciplinaires ne soient pas confondues aux règlements de compte, au zèle, à l'exagération afin que la volonté d'améliorer et de polir, n'engendre pas frustrations marginalisation et complexe.

Monsieur le directeur de la police nationale, il sera de l'ordre de la justice de repartir au siège de la brigade anticriminelle à Akpakpa pour réobserver toutes les formes de sanctions qui sont infligées à vos agents.

Le policier doit-il, même si ce n'est pas rigoureusement de ses prérogatives, laisser passer, alors qu'il l'a découverte, lors de l'exécution de son devoir républicain,  une voiture dont le délai de l'assurance est expiré?

Parce que qu'on est soit disant haut placé,  parce qu'on est de la rupture, a-t-on le droit de faire sanctionner les forces de l'ordre qui ont arraisonné une voiture sans assurances?

Quelle fierté tire une personnalité de la rupture du non respect des lois de  République? Quels encouragements apporte-t-on au policier qui refuse de laisser circuler une voiture sans assurances?

Cela se passe dans un pays où on sanctionne sévèrement les forces de l'ordre qui ont la malchance d'être sur l'itinéraire sur lequel une voiture sans pièces fait accident. Les cas et les exemples sont encore vivaces dans les esprits.

Les affaires de la police sont délicates, le domaine de la sécurité étant délicat. N'importe qui n'y met pas la bouche comme il le veut.

La police est en pleine réforme, elle a besoin de plus de quiétude et de sérénité que de polémiques. Mais alors, il ne serait pas décent de se faire piéger par la suffisance et l'autoritarisme des politiciens.

A la police nationale, Il y a plein de brebis galeuses, à la police, il y a peut-être aussi trop d’indisciplinés et de mauvais exemples. Seulement, il faut faire attention à ne pas jeter l'eau du bébé et le bébé.

Il n'est pas normal que des maladresses de cette nature proviennent du palais de la République.

Par respect pour le corps et la République nous taisons les noms, afin que force reste à la loi et que justice soit faite sans vacarme.

Dine ABDOU

Dernière modification lelundi, 12 mars 2018 06:04
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !