TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Campagne Maïs MatinLibre

A+ A A-

Grogne dans le secteur éducatif : Le Front déclenche une grève de 72h dès mardi

ecoliers

Les bruits de bottes se font entendre désormais dans la quasi-totalité des secteurs. Après les secteurs de la justice, de la santé, c’est le tour des enseignants de durcir le ton et d’annoncer un mouvement de paralysie des activités académiques. Réunis au sein du Front d’action des syndicats de l’éducation, les enseignants décident d’observer une grève d’avertissement de 72heures pour compter du mardi, 16 janvier 2018. Ceci, pour exiger l’application sans délai des décrets N°2015-592 et N°2015-593 portant respectivement statuts particuliers des corps des personnels enseignants des second et premier dégrés notamment l’indexation de leurs salaires, la jouissance effective des avantages contenus dans les huit (08) premiers projets dont l’incidence financière a été déjà évaluée dans les deux secteurs ; la régularisation de la situation administrative et financière des différentes catégories d’enseignants, le règlement de tous les problèmes de formation et l’achèvement des différents reversements en Ace et en Ape ; la signature du nouvel arrêté portant modalités de recrutement et d’emploi des enseignants vacataires avec le relèvement effectif du taux horaire de vacation conformément aux propositions retenues lors des travaux de la dernière Commission interministérielle. Ces derniers menacent de durcir davantage le ton au cas où le gouvernement s’obstinerait à ne pas leur donner gain de cause. Les apprenants béninois seront à nouveau abandonnés à leur propre sort !

Aziz BADAROU

Dernière modification lelundi, 15 janvier 2018 04:24
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !