TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Banniere web 728x90px-01

Faculté des lettres, langues, arts et communication : Les enseignants honorés par la remise de et le port de toge

education

(Une cérémonie doublée de don de sang)
La Faculté des lettres, langues, arts et communication a organisé mercredi 6 décembre 2017, une cérémonie de remise et port de toge au profit des enseignants promus au grade de Maître-assistant à l’issue des éditions 2014 à 2017 de l’évaluation du Cames. Les manifestations clôturées par une séance de don de sang, se sont déroulées dans l’amphithéâtre Houdégbé de l’Université d’Abomey-Calavi.

Première dans l’histoire de la Faculté des lettres, langues, arts et communication, la cérémonie de remise et port de toge au profit des enseignants promus au grade de Maître-assistant à l’issue des éditions 2014, 2015, 2016 et  2017 de l’évaluation du Cames , vise à valoriser le personnel enseignant de ladite entité. Et pour le Doyen de la Fllac, Flavien Gbéto, elle revêt un caractère sacré, en ce sens qu’elle  célèbre non seulement le mérite des enseignants ayant passé brillamment le grade de Maître-assistant, mais l’habit qui leur est vêtu, est révélateur de leur rang académique et de leur catégorie professionnelle au plan national et international. Ainsi touten adressant ses vives félicitations aux heureux récipiendaires, le doyen de la Fllac les a exhortés à faire en sorte qu’aucune souillure de quelque nature que ce soit, ne l’entache, compromettant leur dignité et leur prestigieux titre d’enseignant du supérieur. Pour Flavien Gbéto, la séance de don de sang qui clôture la cérémonie, vise à témoigner la solidarité de la faculté à l’endroit des personnes souffrantes, qui pourront recouvrer leur santé et participer aux actions de développement. « Enseigner, faire de la recherche et diffuser le savoir sans se soucier du social est une mission accomplie à moitié », a-t-il martelé. Ilen appelle donc à la générosité des uns et des autres pour sauver des vies humaines. Selon les propos du représentant du recteur, Raphaël Yibou, l’un des maillons essentiels de la communauté reste le corps enseignant sans lequel il n’y a ni formation, ni recherche. D’où l’importance de la cérémonie. Il exhorte donc les récipiendaires à prendre soin de leur nouvelle tenue et à l’utiliser avec humilité et dextérité, afin de susciter des vocations. Pour sa part, le représentant des récipiendaires, François Agboïgba, s’est confondu en remerciements à l’endroit de tous ceux qui ont œuvré à la réussite de l’événement. Quant au directeur adjoint de cabinet Josué Azandégbé, représentant la ministre de l’Enseignemen supérieur et de la recherche scientifique, il a témoigné sa gratitude à l’endroit de tous les enseignants de la Fllac en général et des récipiendaires en particulier pour leur noble tâche d’encadrement et de formation des élites ou cadres compétents au service de la Nation. Il a exhorté pour finir, les récipiendaires à rester combatifs dans la voie de l’excellence et à contribuer à la formation des cadres du pays.

Thomas AZANMASSO

Dernière modification lelundi, 11 décembre 2017 05:01
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !