TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

oukoikan-banniere-matin-libre

A+ A A-

24ème Conseil scientifique de l’Abepa : Les défis du pastoralisme en lien avec le Pag explorés

elevage

Les membres de l’Association béninoise du pastoralisme (Abepa) ont été conviés samedi, 18 novembre 2017 aux travaux du 24ème Conseil scientifique qui se sont déroulés dans les locaux de l’Institut des sciences biomédicales appliquées (Isba). Par le truchement de plusieurs communications, les défis du pastoralisme ainsi que les solutions proposées par le Pag ont été débattus.
 
« Pastoralisme, biodiversité et sécurité alimentaire », c’est le thème autour duquel se sont articulées les différentes communications. Pour le recteur de l’Uac, Brice Sinsin, l’assise devra être un apport du pastoralisme et des sciences connexes à la conservation et l’utilisation durable des parcours naturels. Avec un panel d’experts, les défis pastoralistes dans la  mise en œuvre du Programme d’action du gouvernement (Pag) ont fait l’objet d’une série de communications. A en croire les communicateurs, les objets du pastoralisme ont été clairement déclinés dans le secteur de l’Agriculture. Entre autres objectifs visés, l’augmentation des unités de production d’aliments, l’amélioration de la gestion des pâturages et le renforcement du dispositif des points d’eau, l’amélioration de la santé animale, le renforcement des capacités des acteurs et l’accès aux financements. L’objectif stratégique de ce secteur du Pag est d’assurer la couverture des besoins en viande, lait et œufs de table dans une politique de limitation des importations des produits animaux. « L’Abepa peut dès lors se permettre d’explorer les opportunités d’aligner les actions de ses membres sur les objectifs stratégiques du Pag. Cette démarche permet de faire du Pag, un ancrage pour l’élaboration de projets de recherche ou de développement futurs, justifiés par la prise en compte des priorités gouvernementales » a clarifié le président de l’Abepa, Dr Zoffoun Alex. « Acceptation sociale et économique d’une ration alimentaire dans les systèmes d’élevages au Nord-Bénin », « Utilisation des ressources alimentaires Par les caprins dans quatre zones agro-écologiques », « parasitoses gastro-intestinales des cobayes domestiques élevés dans les différents systèmes d’élevage au Bénin » sont entre autres thématiques débattues lors du Conseil scientifique de l’Abepa.

Aziz BADAROU

Dernière modification lemardi, 21 novembre 2017 05:06
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !