TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

MTN COUVERTURE 4G BILLBOARD 970x250-px-01

A+ A A-

53ème édition de la fête de Nonvizan à Akodéha : Pari gagné pour le président Alain Aiwanou

celebration

(Dékanmey accueille l’édition de 2018)
Le dimanche 16 avril 2017, les rideaux sont tombés sur la 53ème édition de la fête de retrouvailles Nonvizan par une grande réjouissance des filles et fils des communes ayant en partage le lac Ahémé et ses chéneaux. Ceci à la grande satisfaction des participants, des organisateurs et surtout de l’association de développement de l’arrondissement d’Akodéha ayant pour président Alain Aiwanou. Le dragage du lac Ahémé et de ses chenaux a été au cœur des échanges.

Les députés Eric Houndété et Alexis Agbeléssessi ainsi que les ministres Ange N’koue,  Oswald  Homeky, José Tonato et d’autres personnalités étaient aux côtés des filles et fils du lac Ahémé et de ses chenaux.  Quelques temps forts ont marqué la 53e édition de la fête de Nonvizan à Akodéha dans la commune de Comè. Il s’agit de la grande messe d'action de grâce des peuples xwela de l'espace Ahémé ainsi que de  leurs frères xwla et d'autres encore du Mono célébrée par Mgr Victor Agbanou de l’évêché de Lokossa ce dimanche 16 avril 2017. Au cours de cette messe, le prélat a fait remarquer que l'institution des retrouvailles Nonvizan est le symbole de la foi en un avenir meilleur et surtout en la résurrection du Christ. Au titre des grands faits qui ont marqué la 53 e édition, il y a le lancement et l'animation d'une Foire artisanale locale, la Conférence-débat autour des enjeux de réhabilitation du lac Ahémé, la finale du tournoi de football- édition 2017 sans oublier la finale du tournoi de football édition- 2017 soldée par la  victoire de l’équipe d'Akodéha après les séances de tirs au but. La  Conférence-débat sur le thème : '' Réhabilitation du lac Ahémé et ses Chenaux : enjeux et perspectives '' a retenu toutes les attentions au cours de cette édition de Nonvizan qui est un creuset présidé par André Tchékounoun, et dont les objectifs sont, entre autres, regrouper au sein d'un même creuset, promouvoir la planification des végétations de mangroves et d'autres  espèces, conduire les actions de développement et cultiver l'esprit de fraternité puis réhabiliter le lac Ahémé et ses chenaux.  Le dragage du lac Ahémé a toujours été une doléance des populations à la base.

Elle a été renouvelée, à l'adresse du gouvernement en 2011. Mais à ce jour, le triste constat est que le Lac Ahémé se meurt  avec ses fils à son chevet. A cette occasion, un appel a été lancé à l’endroit du gouvernement.  Il faut noter que la région du  lac Ahémé est une population de 500 mille âmes et 120 villages.  Pour Alain Aiwanou, président de l’Adaak  dont l’arrondissement accueille la 53e édition de Nonvizan, la fête a été belle et il y a eu une grande mobilisation. Comme trace indélébile de la fête, Akodéha a obtenu la somme de 01 million de FCFA pour la construction de hangars dans son marché, a informé André Tchekounoun,   président du bureau fédéral de l’association avant de conclure que Dékanmey accueillera l’édition de l’année prochaine.

Kola Paqui

Dernière modification lelundi, 24 avril 2017 05:04
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !