TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

MTN NEW GO 970x250 Px-01-1

A+ A A-

Libération de Désiré Vodonou : Panique dans la 24ème circonscription électorale

vodonou

A peine a-t-il recouvré de façon provisoire sa liberté, il fait déjà trembler les acteurs politiques qui ont profité de son séjour carcéral pour se faire élire députés dans la 24ème circonscription électorale. L’homme d’affaires Désiré Vodonou puisque c’est de lui qu’il s’agit, est craint.

Accusé d’escroquerie dans un dossier de vente de 980 Kg d’or et arrêté depuis avril 2011, le richissime homme d’affaires et ancien député, Désiré Vodonou, a été mis en liberté provisoire dans la nuit du lundi 11 août 2014. Ce membre actif de l’alliance Force Clé ne jouit pas encore de ses droits civils et politiques (la Cour constitutionnelle l’ayant déchu desdits droits en 2011) mais fait déjà peur dans le Zou. Les partis politiques qui se disputaient la 24ème circonscription depuis l’embastillement du philanthrope paniquent. Les états-majors de la Renaissance du Bénin (Rb), de l’Udd-Wologuèdè et du Cds-Finagnon réfléchissent déjà aux mesures pouvant leur permettre de résister au retour du redoutable Vodonou tant il reste l’un des hommes politiques les plus admirés dans le Zou.

Dans la 24ème Circonscription électorale, il reste incontournable parce que très populaire. La majorité présidentielle et d’autres partis politiques de la région qui ont jouit de la situation, doivent maintenant batailler dur pour sauvegarder les espaces. Il était aimé parce qu’il était proche du peuple, il connaissait le peuple et il vivait dans le peuple. L'homme d'affaires de par ses oeuvres sociales a réussi à conquérir beaucoup de coeurs. C’est ainsi qu’il s’est enraciné à Zogbodomey, Zâ-Kpota, Covè, Zagnando et Ouinhi. La bataille a priori sera plus rude dans la 24ème circonscription électorale. Et c’est le moins qu’on puisse dire, car son temps, de Zogbodomey à Ouinhi, l’alliance Force Clé a régné en maître. Depuis qu’il a été arrêté puis gardé au gnouf, les populations du Zou, particulièrement celles de la 24ème circconscription, principales bénéficiaires des oeuvres de Désiré Vodonou se sont battues pour sa libération. Lundi dernier, après 40 mois de détention, l’ancien député a été accueilli a recouvré sa liberté. Et c’est le cri de joie dans son Zogbodomey natal. De sources informées, d’autres populations s’apprêtent à organiser de grandes manifestations pour fêter son retour. Ce qui vient en rajouter d’ailleurs à la trouille de ses challengers qui se disaient maîtres d’une citadelle imprenable.

Les membres du parti Force clé chez Vodonou


 

Les membres du parti Force clé se sont rendus hier mardi 12 août 2014, au domicile de Désiré Vodonou. La forte délégation conduite par le député Eric Houndété, est allé partager avec lui la joie de la liberté retrouvée. En mission parlementaire à l’extérieur du pays, le président de Force clé, l’Honorable Lazare Sèhouéto n’était pas de la partie. L’Union fait la Nation dont le président Bruno Amoussou était également hors du territoire national et rentré hier, se retrouvera certainement ce jour pour décider de la conduite à tenir. Il faut souligner que l’ancien député Vodonou Désiré a été élu dans la 24ème circonscription électorale sous la bannière de Force Clé. Avec l’avèrnement de l’Union fait la Nation une alliance politique de l’oposition, il a été un membre actif. Avec cette visite à Vodonou Désiré 24heures après sa libération provisoire, on peut dire que ses collègues sont allés lui doper le moral.

Dernière modification lemercredi, 13 août 2014 06:59
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !