TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Banniere web 728x90px-01

A+ A A-

La loupe : Asphaltage c’est où ?

Asphaltage

Tout le monde a oublié le projet d’asphaltage de Cotonou, Abomey-Calavi, Porto-Novo,  Parakou, Abomey, Bohicon et autres. Matin Libre n’a pas’ oublié. Monsieur le Président de la République, ça devient quoi ce beau projet qui a fait rêver plus d’un. On a dit 2016, après on a dit 2017, subitement c’est premier trimestre 2018.
Que se passe-t-il au juste?
L’opinion publique a besoin de savoir. La réalisation de tout ce qui a été dit dans le PAG n’est jamais facile. Ceux qui continuent  d’assumer  tout ça sont à féliciter, Notre rôle à nous est de rappeler au gouvernement que  l’asphaltage fait partie de l’espoir du peuple au sujet de Patrice Talon malgré toutes ses défaillances.
Djogbénou membre de la Cour constitutionnelle, ou Présidentielle ne doit pas nous faire oublier l’essentiel. Atao Hinnouho en prison ne doit pas nous faire oublier l’essentiel. Les procès reportés de Mètongnon et autres à tout bout de champ ne doivent pas faire nous faire oublier l’essentiel.
Quand Jacques Ayadji court vers l’ancien pont pour justifier que l’affaissement est nul et de nul effet, quand il dit que les défaillances constatées ne sont pas de nature à effrayer,  Il doit, le lendemain après ça, éclairer l’opinion sur ce qui se passe avec le projet d’asphaltage. C’est très utile.
Patrice Talon peut contrôler les sept sages de la Cour constitutionnelle. Il peut perdre les sept. Il peut avoir la moitié. L’opposition peut tout contrôler ou contrôler la moitié, cela n’est pas au-dessus du développement durable et de la prospérité économique.
A Matin Libre, l’asphaltage tient à cœur. Et il en fait un cheval de bataille,  en attendant que des gens inconsistants continuent d’appeler ça acharnement ou même aigreur.
Si l’asphaltage devient une réalité un jour, ce n’est pas seulement les agents de Matin Libre seuls qui en profiteront. Mais le peuple béninois entier.
Le projet de société de Patrice Talon, n’est pas basé que sur les réformes. Nous l’avons lu. Il est aussi basé sur les travaux routiers. On attend, et on ne voit rien. Pourtant on marche pour magnifier les prouesses du Président Talon pour des projets non encore achevés, non même encore démarrés, il y’a lieu de crier et de veiller.
Matin Libre veille et crie!

Dine ABDOU

Dernière modification lejeudi, 17 mai 2018 05:35
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !