TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

- cover VISUEL DE COMMUNICATION - MILLION AVEC FANICKO - by Axel DigitXplusFR 3

A+ A A-

Banniere web 728x90px-01

Semaine de l’Europe au Bénin/Réception de la journée de l'Ue : Olivier Nette condamne l’autoritarisme comme solution aux problèmes de la démocratie

Oliver-Nette

La semaine de l’Europe au Bénin suit son cours. Mercredi 09 mai 2018, à la résidence de l'Union européenne (Ue) à Cotonou, l’heure était à la réception de la journée de l'Ue. C’était l’occasion pour Olivier Nette, ambassadeur, chef de la délégation de l'Ue au Bénin, de rappeler les fondamentaux de celle-ci. C’était devant entre autres personnalités béninoises, Théodore Holo, président de la Cour constitutionnelle, Eric Houndété, député à l’Assemblée nationale, Joseph Djogbénou, garde des sceaux, ministre de la Justice.

Aux dires d’Olivier Nette, l’Union européenne est fondée sur le droit, le respect des règles et des normes. Elle prône la négociation et non pas la force. «L’Union est profondément sceptique à l’égard de toute vision de domination et d’imposition», a-t-il martelé. Elle reste, poursuit-il, à la recherche du consensus. Face à un monde où, se désole le chef de la délégation de l'Ue au Bénin, la loi du plus fort est de nouveau exaltée, où les Droits universels de l’homme sont de nouveau mis en question, et où l’autoritarisme est parfois décrite comme solution aux problèmes de la démocratie, le message de l’Union, confie Olivier Nette, «reste le même, inflexible». Selon son propos, s’il est vrai que l’Union européenne est loin d’être parfaite, il n’en demeure pas moins que cela ne déteint en rien sur ses idéaux. «Nous croyons aux droits, aux droits de l’homme, et à la démocratie…», lâche-t-il. Ce jour, Olivier Nette a aussi salué les réformes engagées par le président Patrice Talon. Il va par la suite rassurer  de la disponibilité de l’Union à accompagner le Bénin avec qui les relations, à l’écouter, sont anciennes, de grande qualité, et basée sur la confiance. Prenant la parole au nom du gouvernement, le ministre de la Justice a confié que l’Union européenne est un acteur incontournable du système international. Pour  Joseph Djogbénou, elle demeure un partenaire privilégié au développement du Bénin.

Cyrience KOUGNANDE

Dernière modification lemardi, 15 mai 2018 06:19
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !