TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Banniere web 728x90px-01

La Loupe : Combien d’emplois perdus, combien d’emplois créés?

la-loupe

Depuis environ trois semaines que, opposants et mouvanciers dissertent autour du bilan du Programme  d’action du gouvernement, il n’y a eu personne pour nous dire à peu près combien d’emplois le régime de la Rupture a créés en deux ans, et combien il a fait perdre aux Béninois. Ce que l’on sait, et qui est plus facile à vérifier,  c’est le nombre d’employés chassés,  le nombre de personnes qui ont perdu le job, leur gagne-pain, leurs emplois. Aic, Sonapra, Onasa, les bonnes dames qui vendent au bord de la voie, Libercom......... et consorts.

La compensation en matière d’emplois créés nous la cherchons en vain. Peut-être que les mouvanciers nous éclaireront un jour sur ce nombre, qui permettra à coup sûr de prendre à contre pieds les supposés détracteurs qui disent que Patrice Talon est venu détruire l’emploi sans en créer d’autres. On dit aussi qu’il est venu déstabiliser le tissu social, et confiné les Béninois dans la faim, la misère et la paupérisation.

Deux ans de continuation des routes de Boni Yayi, deux ans de la route des pêches de Boni Yayi, deux ans de construction et de réhabilitation des routes de Ebomaf donc initiées par Boni Yayi, deux ans de plusieurs innovations et réalisations de Patrice Talon, mais aussi deux ans de sous emplois,  Deux ans d’emplois définitivement perdus.

Que va-t- il se passer au Port autonome de Cotonou, après les réformes, et surtout maintenant que les belges sont définitivement installés?

Que va-t-il se passer par rapport aux emplois?  Vont-ils être maintenus? Seront-ils libérés?

Tout le monde est anxieux et se demande où va le Bénin du social, des petits et grands emplois?

Tout le monde est anxieux et se demande jusqu’où ira la désinvolture du pouvoir face aux cris de détresse des plus démunis

Tout le monde attend pour voir jusqu’à quel  point le chef de l’Etat laissera la gangrène pourrir le tissu social, surtout que nous sommes à la veille de la première élection de Patrice Talon après la présidentielle de 2016.
Un test grandeur nature.

L’homme de tous les miracles fera peut-être le miracle des urnes malgré le ventre affamé. En 2011on aurait tout mis en œuvre pour que dans le village de Feu Urbain Dangnivo, on vote massivement Fcbe.
Rien n’est donc impossible

Dine ABDOU

Dernière modification lejeudi, 26 avril 2018 05:20
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !