TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Couverture linkedln

A+ A A-

La Loupe : Manque cruel de preuves

Nazaire-Hounnonkpe

Le directeur de la police républicaine est monté au créneau hier pour démentir formellement les horreurs de Lomé. Il a balayé d'un revers de main les informations véhiculées par les réseaux sociaux et qui font état de ce que les togolais seraient en train de lyncher les béninois à mort.

Faux dit-il, c'est d'emblée faux, archi faux et totalement faux. Il ajoute qu'il est pressé que la loi sur le numérique soit voté rapidement pour que la toile se débarrasse des mauvais esprits qui la souillent.

Nous n'avons pas le droit de remuer le couteau dans la plaie, nous n'avons pas le droit de cautionner la cybercriminalité,

nous n'avons pas le droit de ne pas nous fier à l'information officielle, nous n'avons pas le droit de ternir l'image de notre pays,

Mais nous avons droit à l'information, à l'information juste, à l'information crédible, nous avons le droit de savoir, le droit d'avoir les détails.

La police est une institution spécialisée dans le traitement de l'information et des renseignements. On a besoin de détails.
De quoi s'agissait-il exactement?

Quelle est la nationalité de ceux qui ont été lynchés au Togo?
Quelles sont les identités réelles de ceux qui ont lynché?

Pourquoi avaient-ils lynché et dans quelles circonstances?

Ce sont les réponses précises à ces interrogations qui permettront réellement à l'opinion de crédibiliser la version du gouvernement. Si on refuse d'ouvrir l'information, même s'il y'a des contingences professionnelles liées au secret d'Etat et au respect infaillible du principe de confidentialité, il sera difficile d'obtenir la confiance du peuple.

Il est important de tout dire en cette circonstance, afin d'éviter le pire pour nos deux pays. La tendance n'augure pas d'un avenir meilleur. Il est urgent de dépassionner le débat, d'appeler au calme, tout en travaillant pour que les autorités des deux pays, trouvent efficacement la solution définitive.

On peut savoir quand ça commence, mais on ne peut savoir quand ça prend fin.

Dine ABDOU

Dernière modification lemardi, 10 avril 2018 04:47
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !