TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

Banniere web 728x90px-01

La Loupe : Adrien Houngbédji, Ahouanvoébla, Avrankou et le Prd

Adrien-Houngbedji-et-Augustin-Ahouanvoebla

Silencieusement,  il se dessine un plan de destitution du maire de la commune d’Avrankou. Silencieusement, il se déroule une guerre froide mais effroyable entre Adrien Houngbédji le député Augustin Ahouanvoébla qui a été débarqué de toutes les instances importantes du Parti du renouveau démocratique lors de son dernier congrès ordinaire.  Augustin Ahouanvoébla est le mentor dudit maire. Celui qui serait à la manipulation pour démettre le maire est le jeune Médard Sessinou, chef d’arrondissement fabriqué de toutes pièces par Augustin Ahouanvoébla. Ex protégé,  neveu ou cousin, et allié de ce dernier. Il est actuellement vice-président du parti et le  bon petit de maître Adrien Houngbédji qui cherche silencieusement à enterrer son pire cauchemar Ahouanvoébla.

En ce moment où des affaires  scabreuses tombent sur la mairie de Porto-novo, qui est le prolongement naturel du Prd, et où des cadres et hauts militants de la mairie et du Prd sont inexorablement en route vers la prison, comment ce parti et maître Houngbédji s’en sortiront?

En ce moment précis où Augustin Ahouanvoébla, actuel président du groupe parlementaire Prd au parlementaire, ne cache plus son désamour ou son divorce imminent avec Adrien Houngbédji, en ce moment où le chef d’arrondissement de Djomon a officiellement rompu les liens avec le Prd pour rejoindre l’And, en ce moment où des conseillers municipaux Prd complotent discrètement avec le député Ahouanvoébla et filent des informations sensibles aux journalistes et aux activistes,  quelle attitude va tenir maître Houngbédji, qui semble avoir perdu toute sa sérénité quand on analyse les répliques venant des activistes pro Prd sur la toile?

De toutes les manières,  aux dernières nouvelles, le Parti du renouveau démocratique serait dans de très beaux draps. Les jours à venir risquent d’être très riches en surprises désagréables et en suspens. Le bateau risque de prendre l’eau de toutes parts, surtout que les laudateurs du Parti ont de la peine à déceler d’où provient ce qui leur arrive, et s’en prennent à ceux qui ne savent même pas grand-chose de leur malheur.

Et si Augustin Ahouanvoébla joue définitivement à ce jeu, il est une certitude que le parti prenne un grand coup.

Curiosité

Une curiosité tout de même. Comment se fait-il qu’Ahouanvoebla Augustin qui est un peu proche du chef de l’État adopte aussi aisément une telle posture sans être inquiété par le pouvoir ?

Y a-t-il possibilité de suspecter?

On ne saurait le dire. Mais si avec l’avalanche des événements de ces derniers jours, les barons du Prd s’illusionnent, alors ils sont la pire espèce des naïfs.
 

Dîne ABOU

Dernière modification lemardi, 06 février 2018 05:03
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !