TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

oukoikan-banniere-matin-libre

A+ A A-

La loupe : Décembre de toutes les révélations

Patrice-Talon

Du calme il ne s'agit pas ici des élucubrations liées au Toffâ ou je ne sais quoi.

Nous sommes sur la terre et dans le rationnel. Précisément dans la mouvance de la lutte anti-corruption avec la détermination de Patrice Talon à aller un peu plus loin. En décembre,  c'est- à -dire bien avant le premier janvier 2018, c'est bien ce que vous lisez,  Il s'annonce du côté de la Brigade économique et financière (Bef), et surtout du Tribunal de première instance de Cotonou, des informations qui ne sont pas du tout apaisantes pour les fossoyeurs du patrimoine public.La fête du nouvel an sera perturbée fortement pour eux et  leurs proches.
Et pour cause, des procès et des arrestations des personnes de toutes les catégories seront effectifs. La plupart des audits sont bouclés. Le processus suivra son cours avec cette fois-ci beaucoup de diligences. Les mauvaises langues disent que les prisons seront pleines à craquer. Ce n'est pas totalement faux.

Affaire Icc- Services, affaire Sonacop sous toutes ses facettes, affaire Dangnivo, affaire, siège de l'Assemblée nationale, affaire Fnpeej, affaire Fmn, affaire Loterie nationale,  affaire Sogema, Sonapra......

Les affaires se bousculeront, si ce n'est déjà une réalité, aux portes des juges d'instruction et sur la table du procureur Gilbert Togbonon.

Des noms circulent abondamment. Ceux des cadres moyens, ceux des citoyens lambda et ceux des "grotos", des "boss",  des gens insoupçonnables et insoupçonnés. Même l'affaire PPEA2 apparemment classée à toutes les chances de refaire surface. Les cantines scolaires, l'Onasa, l'Onab,  la Douane, le Trésor,  le Cnss, les impôts, l'Anac......la liste est longue et a même l'air d'être interminable.

Cerise sur le gâteau,  les fugitifs risquent beaucoup pour un mandat d'arrêt international.

Tout ça est beau et séduisant. Ça convainc même.  

Mais il est encore plus important de déjouer les pronostics du citoyen lambda qui pense que c'est une justice à double vitesse.

Dine ABDOU

Dernière modification lemercredi, 06 décembre 2017 05:14
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !