TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

oukoikan-banniere-matin-libre

A+ A A-

Réforme du système partisan : Le cheval de bataille de Claudine Prudencio

claudine-prudencio

L’ex usine d’engrais de Dêkoungbé, arrondissement de Godomey, ne pouvait contenir du monde, samedi 07 octobre 2017, jour de l’ouverture officielle du 3ème congrès extraordinaire de l’Unionpour le développement d’un Bénin nouveau. Militants, sympathisants et partis politiques amis de l’Udbn se sont mobilisés aux côtés de la présidente Claudine Afiavi Prudencio pour l’accompagner dans la réforme du système partisan et la restauration de l’éthique politique.

Habillés aux couleurs du parti, les militants et sympathisants de l’Udbnont massivement répondu à l’appel de la présidente et député de la 6ème circonscription électorale Claudine Prudencio. La veille, vendredi 06 octobre, le volet intellectuel du congrès a permis aux militants de réfléchir, autour du thème : « Ensemble, réalisons le Bénin dont nous rêvons », sur la révision des textes de l’Udbn, le Programme d’action du gouvernement (Pag) vu par l’Udbn de même que la réforme du système partisan. Ce qui a permis aux congressistes d’apporter une caution politique à la vision du Chef de l’Etat avec des recommandations à verser dans ce sens, la réaffirmation de la constance de l’Udbn dans son soutien à la Rupture, la redynamisation du parti par un léger remembrement de son bureau politique et la vulgarisation du Pag.

Dans son message,la présidente de l’Udbn a partagé son rêve d’un Bénin nouveauavec les militants et les personnalités invitées. Ce Bénin nouveau passe, selon Claudine Prudencio, par l’appropriation et l’engagement du parti pour la réalisation des réformes que prône le Chef de l’Etat Patrice Talon dans le Pag. Et au nombre desdites réformes, une place de choix est accordée  à la réforme du système partisan et à la restauration de l’éthique politique afin que soit réglée, une fois pour toute, l’épineuse question de la place de plus en plus prépondérante de l’argent dans la politique. Dans son soutien au Programme d’action du gouvernement, l’Udbn entend renforcer sa présence sur le terrain aux côtés des populations. Pour ce faire, le parti de Claudine Prudencio s’est assigné une double mission. Celle d’être désormais  « la passerelle nécessaire à l’appropriation des réformes du Gouvernement par les Populations ; et à la mise au parfum des besoins des Populations au Gouvernement ».

B.H

Dernière modification lemardi, 10 octobre 2017 04:30
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !