TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

oukoikan-banniere-matin-libre

A+ A A-

Divergence et antagonismes avant les élections : Les solutions de l’Abdc pour un apaisement

politique

Les cinquièmes entretiens politiques de l’Association béninoise  de droit constitutionnel (Abdc) ont permis de trouver quelques solutions pour faire grandir la démocratie béninoise « dans la divergence et l’apaisement ». Plusieurs communications ont meublé ce moment de réflexions organisé hier ? jeudi 05 octobre 2017 à Cotonou.

L’Abdc a une fois encore  réussi à réunir autour d’une table les grandes composantes de la classe politique. Au cours d’une journée de réflexions,  les participants aux cinquièmes entretiens politiques  de l’Abdc que dirige le Professeur Frédéric Joël Aïvo, ont souligné la nécessité de travailler au renforcement de la démocratie béninoise. « La démocratie béninoise à l’épreuve des antagonismes politiques : comment faire grandir la démocratie dans la divergence et l’apaisement? » était en effet le grand thème de la rencontre. C’est Me Huguette Bokpè Gnacadja  qui posera le diagnostic des maux minant le jeu politique national à travers la communication intitulée « Etat des lieux de l’animation  de la vie politique depuis l’alternance d’avril 2016». A l’entendre, ces derniers mois, les partis politiques ont perdu encore un peu de leur crédibilité. Ils affrontent des dissensions internes et certains sont tentés par  le piège du régionalisme selon elle. L’avocate soulignera par ailleurs que le climat politique a été vicié par l’échec du projet de révision de la Constitution et la destitution  des maires. Le député Valentin Djènontin a, pour sa part,  indiqué quelques signes annonciateurs d’une période de trouble dans sa communication  qui portait sur le sous-thème : «Comment faire grandir la démocratie béninoise dans la divergence et l’apaisement ?». « Nous nous approchons dangereusement des années 88 et 89», a-t-il déclaré. Selon lui, Patrice Talon a décrété lui-même l’opposition, les leaders d’opinion s’expriment difficilement et les opposants sont persécutés. «La manière dont les Finances publiques sont gérées actuellement, on  ne l’a jamais connue dans ce pays.  Il n’y a plus de règles », a-t-il regretté. Le député Orden Alladatin plutôt proche du pouvoir, qui faisait un développement sur le même sous-thème, soutiendra que «  la loi de la majorité sur la minorité, c’est la démocratie». Et de poursuivre : « Arrêtez d’instrumentaliser  les préoccupations  existentielles de nos populations pour vous opposer à la vision du Chef de l’Etat ». En guise de solutions, le député de l’Union fait la Nation  a montré que la révision de la charte des partis politiques  doit être une priorité. « Il nous faut aménager un système efficace de bonne gestion et de garantie des libertés », a-t-il fait savoir. Le 1er Vice-président de l’Assemblée nationale qui a présenté le sous-thème : « L’apaisement est-il possible avant les échéances électorales ? », a, lui, d’abord montré qu’ «il y a des risques de détérioration de notre espace politique »,  avant d’inviter la classe politique au consensus. « La démocratie béninoise est une démocratie consensuelle. Il faut créer des mécanismes de consultations régulières », a martelé  Eric Houndété. « Nous devons aider le président de la République à réussir. Mais l’aider, ce n’est pas faire du conformisme », insistera Valentin Djènontin qui a demandé au gouvernement  de se montrer tolérant, d’accepter la différence et de respecter les textes. Le président de l’Abdc  qui a relevé un nouveau défi avec le soutien de la Fondation Hanns Seidel ce jeudi, a précisé qu’il fallait faire parler les acteurs politiques. « La discordance est indispensable. Les critiques, nécessaires. Mais jusqu’où sommes-nous capables d’aller?», s’est-il interrogé. Pour le Professeur Frédéric Joël Aïvo, le Bénin entre bientôt dans un nouveau  cycle d’élections, et il était important d’évaluer les mutations que peut connaître la  scène politique nationale.

Allégresse SASSE

Dernière modification lelundi, 09 octobre 2017 04:25
Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !