TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

oukoikan-banniere-matin-libre

A+ A A-

Echos des internationaux béninois : Abikoyé et Omotoyossi filent en Ethiopie et en Arabie Saoudite

razack-omotoyossi

Pendant que les différents championnats européens et africains se déroulent,certains internationaux béninois cherchent toujours où déposer leurs valises. C’est le cas de Chakirou Abikoyé, ancien sociétaire des Requins de l’Atlantique et Razack Omotoyossi qui ont fini par retrouver de nouveaux clubs respectivement en Ethiopie et en Arabie Saoudite.

Abikoyé signe à Adama City

Alors que Hariston Hessou déposait ses valises à Ethiopian Coffee Club (8è), son compatriote Chakirou Abikoyé lui, quittait le club pour rejoindre Adama City. Une équipe qui a terminé dans le top 3 du dernier championnat éthiopien. Selon le site bjfoot.com, l’ancien pensionnaire des Requins à faire ses adieux à Coffee Club suite à son échec lors des négociations devant lui permettre de prolonger son contrat. Dès lors, il a porté son choix sur Adama City, une formation plus ambitieuse et qui disputera la Coupe Cecafa, équivalent à la coupe Ufoa des clubs des pays de l’Afrique de l’Est. Rappelons que l’international béninois a inscrit neuf buts en 19 apparitions la saison dernière et a délivré six passes décisives. Outre les Requins de l’Atlantique, il a aussi joué avec Tonnerre de Bohicon (Bénin) avant d’atterrir au pays de Gebre Selassie.

Omotoyossi file en Arabie Saoudite

Disparu du paysage footballistique, le meilleur buteur en activité de la sélection nationale (21 buts) refait surface au moment où l’attaque des Ecureuils du Bénin peine à concrétiser les multiples occasions qui s’offrent à lui. Razack Omotoyossi a préféré rebondir en Arabie Saoudite (pays dans lequel  il avait effectué un bref passage entre 2008 et 2009 à Al Nassr)pour relancer sa carrière très mouvementée et instable. En effet, l’ancien messin a signé pour une saison avec Al Nahda,en deuxième division saoudienne. Omogoal (30 ans) va connaître le quatorzième club de sa carrière après Jsp, Sheriff Tiraspol (Moldavie), Helsingborg (Suède), Metz (France), Gais Gotebord et Syrianska (Suède), pour ne citer que ces clubs.

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Edition 2015 de la Coupe Davis : Le Bénin qualifié pour les demi-finales

Alexis-Klegou

Alexis Klégou (capitaine de sa sélection),Félix Hounkpèvi, Théophile Sègodo, et Jean Sègodo honorent valablement les couleurs nationales en terre étrangère. Ils ont permis au Bénin d’accéder aux demi-finales de l’édition 2015 de la Coupe Davis qui se dispute en Egypte du 26 octobre au 1er novembre 2015. En effet, logés dans la poule B aux côtés de la Lybie, du Mozambique et de l’Egypte, les Ecureuils tennismen n’ont pas fait de détail face à leurs deux premiers adversaires. D’entrée, ils ont fait d’une bouchée, la sélection de la Lybie en l’écrasant sur la note de 3 sets à 0. Une performance qui leur a davantage donné l’envie d’aller plus loin dans la compétition. Conséquence : les coéquipiers d’Alexis Klégou sont venus à bout du Mozambique, 2 sets à 1. Leur troisième et ultime match se joue face au pays hôte, l’Egypte. Grâce à ces deux victoires, le Bénin obtient son ticket pour le carré d’as du tournoi comptant pour le classement Atp. La poule A est quant à elle composée du Ghana, de la Tunisie, de l’Algérie et de la formation namibienne.

A.F.S.

En savoir plus...

Gala de boxe solidarité internationale France / Afrique : Neuf nationalités sur le même ring

Constant-Togbahoun

(Le Bénin a son mot à dire)
Les férus du noble art vont vivre,le samedi 28 novembre 2015 au Palais des sports du stade de l’Amitié de Kouhounou,une soirée inoubliable de boxe. Ceci, à la faveur de la 6ème édition du Gala de boxe solidarité internationale France / Afrique qui va réunir sur un même ring neuf pays dont le Bénin.

Organisé par l'Association universelle Grigny boxe, le Gala de boxe solidarité internationale France /Afrique qui est à son 6è chapitre vise plusieurs objectifs. Selon son promoteur, le Béninois Rombo Constant Togbahoun, il permettra entre autres, aux jeunes boxeurs des neuf nationalités de se perfectionner grâce à l'assistance technique de moniteurs et d'entraîneurs fédéraux français. Ce Gala, à l’en croire, les aidera à mieux assimiler les règles applicables à leur sport de façon à développer leurs capacités physiques et mentales. Par ailleurs, cette rencontre entrejeunesraffermira les relations entre la France et les pays africains concernés. Une occasion aussi pour imprégner les jeunes français des problèmes auxquels sont confrontés leurs contemporains en Afrique ; une façon de les intéresser aux questions de co-développement et les amener à élaborer des projets communs afin que la dimension collective prenne le pas sur celle individuelle.Précisons que la France, le Gabon, le Sénégal, le Niger, le Togo, le Maroc, l’Algérie, le Ghana et le Bénin sont les neuf pays en compétition. Et pour la réussite de cette fête du noble art, un menu alléchant a été concocté. Ainsi, « animations culturelles et sportives ; présentation des boxeurs et combats internationaux » sont inscrits au programme de ce 28 novembre entre 16h et 22h30mn.

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Spectacle : Le Hagbè National en concert à Paris ce jour

SAGBOHAN-DANIALOU
La grande voix de la musique béninoise, Sagbohan Danialou, est actuellement en terre française pour partager la scène avec ses frères et collègues béninois résident sur le sol de François Hollande. La vedette est à Paris dans le cadre d’un géant spectacle programmé pour se dérouler au ‘’Divan du Monde’’ en plein coeur de Paris dans la rue des martyrs. Dénommé ‘’le 1er concert Parisien’’ ce spectacle offrira au public français un show inédit avec la participation du Zouk Lover Martin Hod, du salsero Laurent Houssavi, de KiriKanta et Fafa Rufino.

T.G

En savoir plus...

Classement Doing business 2016 : Le Bénin parmi les 10 pays réformateurs du monde

doing-business

Le groupe de la Banque mondiale a procédé au lancement annuel dans le cadre du Doing busines. Selon son rapport publié mardi 27 octobre 2105, le Bénin figure en bonne place dans classe compte tenu des réformes des différentes réformes mises en œuvre par les autorités  du pays.

Les efforts du Bénin sont reconnus dans le rapport « Doing Business 2016 ». Le pays est classé pour la deuxième fois consécutive parmi  les 10 meilleurs réformateurs dans le monde.  Le Bénin a enregistré cette année trois (03) réformes sur les indicateurs création d’entreprise, octroi de permis de construire et commerce transfrontalier. En effet, le pays a facilité la création d’entreprise, en réduisant les coûts de formalisation au niveau du Guichet unique de formalisation des entreprises (Gufe). Le pays a aussi réduit la durée d’octroi du permis de construire, en créant un guichet unique à la mairie de Cotonou et en réduisant le nombre de paraphes sur les permis de construire. Enfin, le Bénin a facilité le commerce transfrontalier, en développant davantage le système électronique de son guichet unique avec pour conséquence la réduction  du temps nécessaire aussi bien pour les opérations d’importation que d’exportation. Le rapport de cette année révèle le travail des deux dernières années d’élargissement significatif des indicateurs mesurant l’efficacité des règlementations des affaires, qui incluent le temps et le coût pour être en règle avec toutes les réglementations gouvernementales, pour intégrer plus de mesures sur la qualité de la règlementation, reflétant mieux ainsi la réalité des opérations commerciales sur le terrain. L’Afrique Sub-saharienne continue de mettre en place des réformes qui améliorent le climat des affaires pour les entrepreneurs locaux, avec les membres de  l’Organisation pour l'harmonisation en Afrique du droit des affaires (Ohada), d’après le rapport annuel sur la facilité de faire des affaires du Groupe de la Banque Mondiale.  En matière de qualité et d’efficacité du Cadre réglementaire, le rapport présente un total de 69 réformes mises en place dans 35 économies de l’Afrique Sub-saharienne. Parmi ces réformes, 29 ont été mises en place par 14 des 17 membres de l’OHADA. Les réformes mises en place en Afrique Sub-saharienne représentent environ 30 pour cent des 231 réformes mondiales mises en place durant l’année dernière. La région peut également se targuer à en croire le Groupe de la Banque mondiale, de compter la moitié des 10 économies ayant le plus amélioré le climat des affaires, soit des économies ayant mis en place au moins 3 réformes et par conséquence ayant augmenté leur classement mondial: l’Ouganda, le Kenya, la Mauritanie, le Benin et le Sénégal.


Thomas AZANMASSO (Stag.)

En savoir plus...

34ème Edition du ‘’Prix Découverte Rfi’’ : Le groupe ‘’Wood Sound’’ du Bénin parmi les 14 finalistes

woodsound

L’aventure du « Prix Découverte Rfi» compte encore le Bénin dans son starting-block.Cette initiative qui a pour but de favoriser le développement de la carrière des jeunes artistes ou groupes musicaux professionnels originaires des pays d’Afrique, des îles de l’Océan Indien, des Caraïbes et membres de l’Organisation internationale de la francophonie (Oif), recevra le groupe ‘’Wood Sound’’.Le 17 novembre  2015, le jury présidé par l'artiste malienne Oumou Sangaré va siéger pour la délibération.

Le Bénin sera de nouveau représenté à la phase finale du prestigieux ‘’Prix découverte Rfi’’. Parmi les quatorze (14)finalistesprésélectionnés pour le compte de l’édition 2015, le groupe « Wood Sound » figure en bonne place et s’illustrera à travers le son du bois.Cegroupe musical fondé en 2010 par Bonaventure Didolanvi alias Bona lead vocal estcomposé de sept (7) jeunes musiciens tous percussionnistes dont : Fidèle Agossou, Brice Tchégnon, William Codjo, Djawou Didolanvi, Noel M’boueke et Yves Atindokpo qui vont à laconquête duprécieux sésame avec  deux titres de leur album «Zandé» : «Ijo» et «Meton Meton». Rappelons que Wood Sound est en course avec 13 autres finalistes que sont :Asden (Congo-Brazzaville), Banlieuz'art (Guinée), Darline Desca (Haïti), Dioba (Mauritanie), Elida Almeida (Cap-Vert), Elinam (Togo),Joey Le Soldat (Burkina-Faso), Kantala (Burkina-Faso), Liz (Congo-Brazzaville), Melodji (Tchad), Mija (Madagascar),Mao (Sénégal) et Sanzy Viani (Cameroun). Vivement que la chance sourit cette fois au Bénin qui depuis sa participation à ce challenge, n’a pu encore le remporter.

Kamar ADJIBADE

En savoir plus...

Match amical en scrabble classique : Le Bénin se confirme face au Togo 44-28

scrable

Après la manche Aller, disputée à Lomé le 25 février 2015, les scrabbleurs béninois et togolais se sont retrouvés,à Cotonou le dimanche 25 octobre 2015 au siège de la Fédération béninoise de scrabble (Fbs), pour une nouvelle rencontre. Au terme de celle-ci, les Ecureuils scrabbleurs ont dicté leur loi aux visiteurs (44-28).

Les hommes du lieutenant-colonel, Roland Kouton n’ont pas fait de détail face à la sélection du Togo. Ils ont pulvérisé sur toute la ligne les Togolais. Confirmant ainsi leur bonne forme du moment et justifiant une fois encore leur réputation de Champions du monde de la discipline. Pourtant, le Bénin a laissé au repos de nombreux internationaux notamment Julien Affaton qui a été en 2014 champion du monde, François-Xavier Adjovi, médaillé de bronze du dernier championnat du monde (2015), Hervé Boni, actuel champion du Bénin. Et ceci, au profit de jeunes scrabbleurs. Représentée par les capitaines Schadrac Dada et Jean-Eudes Agbémavo auxquels se sont ajoutés des jeunes tels que Joël Noumonvi (9 victoires, 3 défaites), NicanorCovi (9 victoires, 3 défaites), GévronTchiakpè (8 victoires, 4 défaites), Soulémane Alassane (6 victoires, 3 défaites), l’équipe du Bénin a soumis les six Togolais et leurs réservistes à un train soutenu pour enfin s’imposer par 44 victoires contre 28 sur les 72 matches joués. Les Ecureuils scrabbleurs par ce score ont amélioré leur performance  de Lomé (38-34).Mais au-delà d’une rencontre amicale, ce fut une occasion pour les deux Fédérations sœursde resserrer les liens d’amitié existant entre leurs peuples.

A.F.S.

En savoir plus...

Bénin # Burkina-Faso du 11 novembre 2015 : Les officiels de la rencontre connus

El-Bouchaid-Ahrach

Lentement mais sûrement, on s’achemine vers le mercredi 11 novembre 2015. Date finalement choisie par la Fifa pour la manche aller de la double confrontation entre les Ecureuils du Bénin et les Etalons du Burkina-Faso. Un match dont les officiels sont déjà connus.

Le quatuor arbitral est marocain. Le centre du départ a nom El BouchaidAhrach. Il sera aidé dans sa fonction de juge central par Mabkouk Youssef (1er arbitre assistant) et de Lahmidi Mohamed (2ème  arbitre assistant). Le 4ème arbitre a pour nom Zourak Adil et Magassa Sidi du Mali est désigné Commissaire au match. Né le 5 septembre 1972 à Tétouan, El BouchaidAhrach devient arbitre international Fifa en 2008 et est considéré comme l’un des meilleurs sifflets du Maroc. Il est auteur de plusieurs rencontres internationales dans les compétitions telles que les qualifications à la Can, le trophée des Champions entre Marseille et Lille en 2011 sans oublier les matches et coupes nationaux. Meilleur arbitre marocain et meilleur sifflet africain à la Fifa en 2010, l’homme est pétri d’expérience des matches à risque et saura diriger la rencontre du 11 novembre 2015 au stade de l’Amitié de Kouhounou.


A.F.S.

En savoir plus...

Echos des internationaux béninois : Gounongbé et Didavi buteurs, deuxième pour Sessègnon

gounongbe

A quelques jours de la double confrontation entre le Bénin et le Burkina-Faso, prévue pour les 11 et 17 novembre 2015, les internationaux béninois font parler d’eux dans leurs clubs respectifs. Trois bonnes nouvelles : Deuxième titularisation d’affilée pour Stéphane Sessègnon ;Gounongbé retrouve enfin les filets et Daniel Didavi encore buteur avec Stuttgart.

Sessègnon encore présent, Albion gagne à l’extérieur

L’équipe de West Bromwich Albion a décroché un précieux succès de son déplacement sur la pelouse de Norwich City (0-1). L’unique réalisation de la rencontre a été l’œuvre de Salomon Rondon (46è). Une victoire à laquelle a logiquement participé le capitaine des Ecureuils du Bénin Stéphane qui a retrouvé la confiance de son coach. Il a disputé l’intégralité de la rencontre. Les Albions sont 10è au classement avec 14 points (-3) après 10 journées.

Mounié présent, un point précieux pour Nîmes

Elle a fini de rembourser ses points et a par ailleurs engrangé un au soir de la 12è journée  de L2 en France. Ceci, après son nul enregistré face au leader Dijon (23 pts +10). Nîmes olympique, c’est de cette équipe qu’il s’agit. On note dans ses rangs le Béninois Steve Mounié qui a joué l’intégralité de la rencontre. 20è au classement, Nîmes peut donc rêver de sauver sa saison en se maintenant en L2.

Didavi encore buteur, Stuttgart perd au bout du suspense

Il n’a pas encore arboré la tunique jaune des Ecureuils mais il fait la fierté de ses origines en Bundesliga. Buteur la journée écoulée, Daniel Didavi a récidivé à l’occasion de la 10è journée du championnat allemand (54è) dans une rencontre prolifique en buts. Stuttgart de Didavi menait au score (3-1, 60è) mais s’est fait rattraper puis devancer au décompte final par Leverkusen (4-3). Stuttgart rode désormais dans la zone rouge (16è sur 18 équipes) avec 7 points (-8).    

Imorou Titulaire, Adéoti remplaçant et Caen stoppée

Coup d’arrêt pour l’équipe de Caen des Béninois Emmanuel Imorou et Jordan Adéoti, entré en cours de jeu (77è). Si elle est restée invincible depuis cinq journées, Nantes, pour le compte du 11è chapitre de la Ligue 1 française, l’a surprise sur ses propres installations (0-2). Un revers qui n’a toutefois pas eu de conséquence majeure sur le classement puisque les Caennaisdemeurent toujours au 3è rang avec 21 points, à huit points du leader Psg (29 pts).

Gounongbé enfin buteur, Westerlo perd et garde la lanterne rouge

Stérile devant les buts depuis août 2015 en Ligue Jupiler, Frédéric Gounongbé a réduit le score sur penalty pour Westerlo (86è) lors de la 12è journée de championnat. Mais Evariste Ngolok (11è) et Marko Miric (37è) avaient scellé le sort des locaux. Une défaite qui plonge davantage Westerlo dans les profondeurs du classement ; dernier (16è) avec 10 points (-9). Rappelons que le dernier but de Gounongbé remonte au 15 août 2015, Westerlo avait perdu face à Racing Genk (2-1).

90 pour Kiki, Djigla et Koukou : Niort ramène le point du nul

Si tout va bien pour Farnolle, tel n’est pas le cas de la colonie des Béninois de Niort. Tous titulaires dans le onze de départ niortais, David Kiki, David Djigla et Djiman Koukou ont logiquement contribué au match nul de l’équipe en ramenant un point de leur déplacement à Paris Fc (1-1) du Béninois Mouritala Ogounbiyi qui a quant à lui brillé par son absence. Paris Fc et Niort, après 12 journées sont respectivement 15è (13 pts +1) et *17è (10 pts -5).

Gestede toujours muet, Aston Villa voit rouge

Une rencontre des Ayew, pourrait-on dire. Alors que Jordan Ayew ouvrait le score pour Aston (62è), André Ayew donnait la victoire à Swansea City (87è) après que Gylfi Sigurdsson ne rétablit la parité (68è). Pendant ce temps, le Béninois Rudy Gestede est resté muet pendant les 90 minutes de jeu. Une contre-performance à domicile qui propulse Aston Villa au dernier rang du classement (20è) avec 4 points (-8)  au terme de l’acte n°10 du championnat.

Réalisation : Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !