TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

bandeau-TocToc 1

A+ A A-

5eme journée des éliminatoires de la Can 2015 : Des pays déjà du côté de la Guinée équatoriale

cameroun

Les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) 2015 étaient ce week-end, à l’étape de la 5ème journée. Avant l’ultime journée qui a permis à plusieurs pays de décrocher leur ticket pour le rendez-vous de la Guinée équatoriale en janvier prochain notamment l'Afrique du Sud, du Burkina Faso, du Gabon, du Cameroun, de la Zambie et du Sénégal. Six tickets pour la Can 2015 restent à attribuer.

Afrique du Sud-Soudan 2-1

Grâce à des buts de Serero en première mi-temps puis de Rantie en seconde, l'Afrique du Sud s'est imposée sur le score de 2 buts à 1 face à Soudan chez elle ce samedi et décroche ainsi son billet pour la phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations 2015.

Congo-Nigeria 0-2

Mal embarqué dans le groupe A, le Nigeria est revenu samedi à hauteur du deuxième, le Congo, grâce à sa victoire 2-0 sur la pelouse des Congolais. Si l'Afrique du Sud est déjà qualifiée, tout se jouera lors de la dernière journée pour le Nigeria et le Congo.

Classement : 1. Afrique du Sud, 11 pts (+6)*. 2. Nigeria, 7 pts (+2). 3. Congo, 7 pts (-1). 4. Soudan, 3 pts (-7)°.

Malawi-Mali 2-0

Grâce à des buts de N'Gambi et Kanyenda en seconde mi-temps, le Malawi s'est imposé 2-0 sur sa pelouse face au Mali samedi pour le compte des éliminatoires de la Can 2015. Après ce succès, le Malawi revient à  la hauteur de son adversaire du jour au classement. Les deux équipes comptent toutes deux six points et se partagent la deuxième place derrière l'Algérie, déjà qualifiée.

Classement : 1. Algérie, 15 pts (+9)*. 2. Mali, 6 pts (0). 3. Malawi, 6 pts (-4). 4. Ethiopie, 3 pts (-5).

Lesotho-Burkina Faso 0-1

Grâce à un but de Jonathan Pitroipa dès la 3eme minute de jeu, le Burkina-Faso s'est imposé ce samedi sur la pelouse du Lesotho (1-0). Une victoire qui envoie les Etalons, leaders provisoires de ce groupe C, en Guinée équatoriale pour la phase finale de la Can 2015.

Classement : 1. Burkina Faso, 10 pts (+4)*.  2. Gabon, 9 pts (+3)*. 3. Angola, 5 pts (0). 4. Lesotho, 2 pts (-7)°.

Cameroun-RD Congo 1-0

Vainqueur samedi sur sa pelouse de la RD Congo (1-0) grâce à un but de Vincent Aboubakar en fin de match, le Cameroun conserve quatre points d'avance sur la Côte d'Ivoire en tête du groupe D et décroche son billet pour la phase finale de la Can 2015.

Classement : 1. Cameroun, 13 pts (+8)*. 2. Côte d'Ivoire, 9 pts (+1). 3. RD Congo, 6 pts (-1). 4. Sierra Leone, 1 pt (-9)°.

Ouganda-Ghana 1-0

L'Ouganda s'est relancé dans la course à la qualification pour la Can 2015 en battant le Ghana (1-0), samedi à Kampala. Les Cranes reviennent à un point des Black Stars dans le groupe E des éliminatoires.   

Classement : 1. Ghana, 8 pts (+2). 2. Ouganda, 7 pts (+1). 3. Guinée, 7 pts (0). 4. Togo, 6 pts (-3).

Mozambique-Zambie 0-1

Grâce à un but de Given Singuluma en seconde mi-temps, la Zambie s'est imposée samedi au Mozambique (1-0) et revient provisoirement à un point du leader, le Cap-Vert, déjà qualifié. Les Zambiens, deuxièmes avec trois points d'avance sur leur adversaire du jour, devront eux attendre la dernière journée pour valider leur billet.

Classement : 1. Cap-Vert, 12 pts (+5)*. 2. Zambie, 8 pts (+3)*. 3. Mozambique, 5 pts (0). 4. Niger, 2 pts (-7)°.

Zoom sur les résulats

Afrique du Sud     #      Soudan             2-1
Congo                  #      Nigeria          0-2
Sierra Leone        #      Côte d’Ivoire   1-5
Cameroun            #    RD Congo     1-0
Angola                  #    Gabon           0-0
Algérie                     #     Ethiopie          3-1
Malawi                  #    Mali               2-0
Togo                      #    Guinée          1-4
Ouganda                 #    Ghana             1-0
Mozambique         #    Zambie          0-1        
Botswana             #   Tunisie          0-0
Egypte                    #    Sénégal         0-1
Cap-Vert               #    Niger            3-1
Ils sont qualifiés
Afrique du Sud
Algérie
Burkina Faso
Cameroun
Cap-Vert
Gabon
Guinée équatoriale
Sénégal
Tunisie
Zambie    
Ils sont éliminés
Botswana
Niger
Sierra Leone
Soudan

En savoir plus...

Can 2015 : La Guinée Equatoriale sauve le continent africain et se qualifie

can-2015

Après le désistement inattendu du Maroc quant à l'organisation de la Can 2015, une délégation de la Caf, avec à sa tête le prince de Garoua Issa Ayatou s'est rendue en Guinée Equatoriale ce jeudi 13 novembre. Au terme des échanges avec l'Etat équato-guinéen, c'est bien le pays de Téodoro Obiang Nguéma qui abritera la 30è phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations et par la même occasion se qualifie directement malgré qu'il soit sous le coup d'une sanction de la Caf,  "le malheur des uns fait le bonheur des autres" dit-on. A souligner que le tirage initialement prévu pour le 19 novembre, se déroulera finalement le 3 décembre 2014 à Malabo. La Guinée Equatoriale déjà coorganisatrice de la compétition en 2012 avec le Gabon y sera pour une 2è fois mais ici de façon indépendante et aura à cœur de mieux faire que l'étape des quarts de finale en 2012.

 A. F. S.

En savoir plus...

« Africainement Tour » à Lomé : La bande à A’Salfo offre deux concerts magiques

magic-system

Le groupe ivoirien de musique Magic System continue sa tournée internationale et a posé ses instruments dans la capitale togolaise. Le week-end  dernier en effet, Lomé était magique et a accueilli deux concerts des « gaou » qui ont une fois encore donné le meilleur d’eux-mêmes. De la bonne musique a été offerte aux différents publics lors de cette série de spectacles dans le pays de Faure Essozimna.

Quatorze ans après son tout premier spectacle dans la ville de Lomé en mars 2000, le groupe Magic System revient devant son public togolais. Dans le cadre de sa tournée internationale « Africainement Tour », le groupe constitué des chanteurs A'salfo, Goudé, Tino et Manadja a marqué une pause à Lomé. Tout a commencé par le spectacle Vip  du Grand Rex, du vendredi 14 novembre. C’est à 22 heures 30 minutes, heure togolaise que le groupe tant attendu a fait son entrée sur le podium du Grand Rex plein à craquer et qui contraste avec un spectacle Vip. Les tickets étaient bien à 25 et 30.000 FCFA. Les enfants d’Anoumabo, du nom du quartier où est né le groupe, ont fait leur apparition sur la  scène avec cette chanson au titre  éponyme. Après cette entrée, les choses sont allées vite. Le plat de résistance, sans protocole, a commencé à être servi au public. « Destin », est le deuxième morceau servi à l’assemblée du Grand Rex de Lomé. Avant  l’exécution de cette chanson, le  public a eu droit à un peu d’histoire. Le lead-vocal du groupe A'salfo a expliqué que c’est le parcours  du groupe qui est ainsi imagé. Des tams-tams au quartier qui dérangeaient les riverains, les  railleries des voisins et les humiliations, les succès, le départ pour la France et la réussite du groupe, sont chantés dans ce morceau qui montre que c’est « Dieu qui décide de tout ». Pendant deux heures d’horloge, Magic System a  tenu  en haleine les  Vip qui sans réserve, se sont donnés à la joie. La joie de se retrouver devant un mythique et magique groupe qui a fait son bonhomme  de chemin, avant de  mériter plein de lauriers au devant  de la scène internationale. Le public composé de togolais  et d’autres nationalités, a eu droit à la substance des différents albums qui ont marqué la carrière de Magic System. Si les plus singles comme « Bouger Bouger », « Zouglou Dance », «Ambiance à l'africaine », « Même pas fatigué !!! », « Chérie coco » et autres ont été dégustés, l’heure a aussi été à  la nostalgie, le temps  de ce concert tout feu, tout  flamme. L’histoire de Séry et Digbeu, les deux inséparables Bété, du nom  d’une ethnie de la  Côte d’Ivoire, aura enregistré le fort taux de danseurs et de repreneurs dans le public qui a chanté en harmonie avec les « magiciens ». De la nostalgie, il y en avait également avec les autres tubes revisités comme « Secret d’Africain » avec Soussoua Lingué qui voulait « tracer » sans payer ses dettes à Aladji Toutouya qui est allé l’attendre à l’aéroport. Que dire de l’exécution de la chanson qui a réellement fait découvrir Magic System au Monde ? « Premier Gaou » qui est l’une des dernières chansons servies par le groupe a été un succès auprès du public d’autorités, d’hommes d’affaires et autres « boss » du Grand Rex de Lomé qui ont dégusté avec appétit, envie et douceur, les 25 morceaux de Magic System.

Le stade municipal et la jeunesse aussi à l’honneur

Le lendemain du concert du Grand Rex de Lomé, Magic System au calendrier surbooké, est allé répondre présent à une invitation de la première dame de Côte d’Ivoire. Le groupe est revenu ce dimanche 16 novembre à Lomé pour aller à la rencontre du jeune public temporairement « exclu » du concert élitiste du Grand Rex. Le spectacle grand public accessible à partir de 2.000 FCFA a été offert au public. Les mêmes installations qui ont été témoins de la défaite des Eperviers du Togo, ont été pris d’assaut ce dimanche, histoire d’oublier tant soit peu ce fameux match Togo-Guinée.
         
Almok était dans la place…

Au Grand Rex de Lomé, ce vendredi 14 novembre, c’est la jeune artiste Almok qui monte actuellement dans les hits parades du pays des « nana benz » qui a d’abord captivé l’attention des spectateurs en attendant l’entrée sur la scène des « magiciens ». La fine et sulfureuse Almok a « gâté » le coin en distillant avec la complicité de son orchestre, de belles mélodies au public qui a apprécié cette prestation aussi. La jeune artiste sera rejointe après quelques minutes par une autre voix de la musique togolaise, Dieudonné Willa qui a aussi démontré de quoi il est capable et que la musique togolaise et africaine peut compter sur lui.

A’Salfo en ambassadeur itinérant

La Commission justice, vérité et réconciliation (Cdrv) installée en Côte  d’Ivoire compte en son sein, les « gaou » de Magic System représenté par le leader A’Salfo. La commission compte sur l'aide du groupe pour une grande mobilisation aux séances d'écoutes, dans le cadre du  règlement de la crise post-électorale dans le pays de Gbagbo. En marge du voyage de Magic System à Lomé, A’Salfo ne s’est pas du tout reposé et a rencontré les différentes associations  de refugiés ivoiriens au Togo. Elles étaient cinq au total. Après avoir discuté avec ces regroupements d’ivoiriens, le chanteur  a noté leurs diverses préoccupations.  A’salfo, nommé récemennt ambassadeur de bonne  volonté de l’Unesco, a au nom de son groupe, offert 100 tickets de spectacles aux  cinq creusets d’ivoiriens du Togo. Ceci pour leur permettre d’assister au concert qui a eu lieu ce dimanche 16 novembre dans la capitale  togolaise qui a vibré à la « « magie » de Magic System.
D’autres spectacles sont prévus dans le cadre de cette tournée de Magic System, aussi bien en Afrique que sur d’autres continents.

Yves-Patrick LOKO, Envoyé Spécial à Lomé

En savoir plus...

21ème conférence annuelle Africa Upstream : Le Groupe Pétrolin reçoit un prestigieux prix

samuel-dossou

Le Président Directeur général du Groupe Pétrolin, Samuel Dossou-Aworet, s’est vu décerner le 6 novembre 2014 le prestigieux prix Distinguished Contribution to the African Oil Industry Award  pour l’année 2013 lors de la 21ème conférence annuelle Africa Upstream de Global Pacific & Partners qui s’est tenue à Cape Town en Afrique du Sud, du 3 au 7 novembre 2014.

Le Groupe Pétrolin accueille avec fierté la reconnaissance que confère ce prix à au Pdg Dossou-Aworet. Cette reconnaissance couronne un engagement constant, non seulement en faveur de la promotion de l’industrie pétrolière en Afrique, mais aussi du développement économique et social du continent. Elle récompense tout autant la mobilisation inlassable et déterminée du lauréat pour la réalisation du projet d’infrastructure dénommé Projet Epine Dorsale, au Bénin et son action humanitaire depuis les débuts du Groupe Petrolin en 1992.  Action humanitaire concrétisée notamment au travers de la Fondation Espace Afrique, une organisation panafricaine internationale à caractère humanitaire, créée à Genève par M. Dossou-Aworet et reconnue d’utilité publique en Suisse.

M. M.

En savoir plus...

Cuisant revers du Bénin face au Maroc en match amical : Les Ecureuils étrillés (6 à 1)

benin-maroc

Les Ecureuils du Bénin, ont été une fois encore mis à genou (1- 6) par le Maroc en match amical et international comptant pour les Journées Fifa du mois de novembre, joué hier jeudi 13 novembre 2014. Sur le stade d’Agadir, les poulains de Didier Ollé-Nicolle ont été dominés dans tous les compartiments en encaissant trois buts en 30 minutes. Des réalisations de Nordin Amrabat (7’mn), Abderrak Hamdallah (28’mn), Omer El Kaddouri (30’mn). Le Bénin a sauvé l’honneur grâce à Rudy Gestedé à la 45’mn. Mais ce n’était que partie remise puisqu’à la deuxième période, Stéphane Sèssegnon et ses partenaires ont encore consommé trois autres buts (Khaliqi 60’mn ; Abderrak Hamdallah 81’mn ; Chamakh 90’mn), ramenant le score à 6 buts à 1. Ce revers s’ajoute à celui enregistré, il y a de cela un mois, face à la Tanzanie 4-1. En somme, les Ecureuils du Bénin, après leur élimination de la Can 2015, continuent d’humilier les couleurs nationales du Bénin. Ils font la honte de tout un peuple, et ceci en coalition avec les responsables fédéraux qui naviguent à vue. Ces prestations humiliantes sont les fruits de l’improvisation et de l’amateurisme qui règnent en maître d’or au sein de la Fédération béninoise de football. Il est donc impératif que le football béninois retourne à la base et que cesse le gaspillage des fonds du contribuable béninois.

A.F.S

En savoir plus...

Forum mondial de la langue française - Liège : carrefour de la créativité francophone en juillet 2015

liege

En visite au Bénin, le Commissaire général du deuxième forum mondial de la langue française rencontre les médias. Philippe Suinen annonce l’événement qui se tient du 20 au 23 juillet 2015 et suscite l’engouement des potentiels participants à participer à cette importante rencontre de la francophonie qui se tient autour du thème de la créativité.

« CréActivez-vous ! ». C’est le mot d’ordre du deuxième forum mondial  de la langue française où les idées seront mises en commun et concrétisées en français. La Fédération Wallonie-Bruxelles est chargée par l’Organisation internationale de la francophonie (Oif) de mettre en œuvre ce projet inclusif qui s’intéresse pour cette deuxième édition, aux jeunes de 18 à 35 ans.  Mieux le continent africain qui compte de nombreux locuteurs de la langue française, est au cœur du prochain forum mondial de la langue française qui se tient autour de cinq axes. L’éduction, l’économie, la culture et les industries culturelles, et la participation citoyenne….sont en effet les grands ensembles autour desquels tourneront des rencontres d’entreprises Nord-Sud, des ateliers, débats et conférences participatives. Des challenges pour stimuler la production audiovisuelle sont aussi au programme de la rencontre de la ville belge de Liège en juillet prochain. 400 jeunes de divers domaines qui seront pris en charge, sont attendus à ces assises de la langue française. Il suffira en effet aux personnes intéressées de s’inscrire dans le secteur de son choix sur le www.forumfrancophonie.org jusqu’au 15 décembre 2014.

A la conférence d’annonce du forum mondial de la langue française, le Délégué général Philippe Suinen avait à ses côtés la Directrice de la francophonie du Ministère des affaires étrangères, le Secrétaire permanent de la représentation béninoise de la  francophonie, le représentant de Wallonie-Bruxelles au Bénin et  Jean Benoît Alokpon de l’Association internationale des professeurs de français. Le souhait du Délégué général, c’est de voir beaucoup de jeunes participer au forum.

YPL

En savoir plus...

Can 2015 : Finalement, le Qatar se dit prêt

quatar-can

Après avoir déclaré qu'il n'était pas candidat à l'organisation de la CAN 2015, le Qatar se dit aujourd'hui prêt à aider la Confédération africaine de football, confrontée au refus marocain, à organiser le tournoi en janvier.   

Le vice-président de la Fédération qatarie de football, Saïd al-Mouhannadi, avait écarté le principe d'une candidature qatarie à l'accueil de la Can 2015, estimant qu'elle n'aurait « pas de sens ». On pensait donc la rumeur terrassée, mais voilà que l'instance fait ce jeudi volte-face. Deux jours après l’officialisation de la décision de la Confédération africaine de football (Caf) de retirer son organisation au Maroc, le cheikh Hamad Ben Khalifa Ben Ahmed Al-Thani, président de la Fédération qatarie de football, l'assure via un communiqué. « Le Qatar est prêt à apporter toute l'aide qu'on lui demandera officiellement pour accueillir la Can 2015 », écrit-il, tout en précisant que son pays n'a pas été saisi "officiellement" d'une demande dans ce sens.

L'hypothèse d'une phase finale de Coupe d'Afrique délocalisée en Asie prend donc de la consistance, même il est trop tôt pour conclure. « La décision reviendra à la Caf, que toutes les instances de football doivent soutenir », rappelle d'ailleurs Al-Thani. En bons termes avec la Caf, le Qatar a déjà financé à grand renfort de pétrodollars le congrès de l'instance panafricaine en 2010 à Luanda. Et le pays a déjà pallié une défection africaine dans l'organisation d'une compétition : c'était en 1995 lors de la Coupe du monde des jeunes de moins de 20 ans, après le retrait de la compétition du Nigeria, qui faisait alors face à une épidémie de... choléra.

Source : footafrica365.fr

En savoir plus...

5ème journée /Can 2015 : Regards sur les différentes rencontres

can-2015

Alors que les différents sélectionneurs publient progressivement leur liste des joueurs pré-convoqués pour les deux dernières journées des éliminatoires de la Can 2015, on profite de l’occasion pour rappeler le programme et les horaires de l’avant-dernier acte. Les grands du continent africain seront donc une nouvelle fois sur le pont les 14 et 15 novembre.

Vendredi 14 novembre 2014
16h00    :   Sierra Leone – Côte d’Ivoire (Groupe D)
17h30    :   Botswana – Tunisie (Groupe G)
 
Samedi 15 novembre 2014
13h30   :   Malawi – Mali (Groupe B)
14h00   :   Afrique du Sud – Soudan (Groupe A)
14h00   :   Ouganda – Ghana (Groupe E)
14h30   :   Togo – Guinée (Groupe E)
15h00   :   Cameroun – RD Congo (Groupe D)
15h00   :   Mozambique – Zambie (Groupe F)
15h00   :   Lesotho – Burkina Faso (Groupe C)
15h30   :   Congo – Nigeria (Groupe A)
16h00   :   Angola – Gabon (Groupe C)
18h00   :   Cap-Vert – Niger (Groupe F)
18h00   :   Egypte – Sénégal (Groupe G)
20h30   :   Algérie – Ethiopie (Groupe B)

NB : Pour toutes les rencontres des qualifications de la Can 2015, les horaires sont donnés en heure française.

En savoir plus...

L’Hôtel 2 Février de Lomé : Bientôt la réouverture

2-fevrier

Vendredi  07 novembre  2014, Assemblée nationale Togolaise, les députés réunis en plénière ont planché sur un dossier d’importance ; la réhabilitation de l’Hotel 2 Février et sa remise en service.

Les débats se sont ouverts sur la question le jeudi 06 Novembre et ont été sanctionnés par  le vote de la loi portant nationalisation de l’ensemble immobilier et mobilier de l’Hôtel 2 Février.

Il s’agissait ce vendredi 07 Novembre  d’aller plus loin en accordant  par le biais d’une loi, à L’Agence de la promotion des investissements et de la zone Franche (API-ZF),   l’autorisation de négocier et d’offrir des avantages dérogatoires ou complémentaires, en application du code des investissements pour les besoins de financement, de réhabilitation, de rénovation, de l’exploitation techniques et commerciale, de l’entretien et de la maintenance dudit hôtel.  Cette loi a été votée par les 63 députés réunis en plénière.  

En d’autres termes, après avoir vidé l’opérateur français (Ibis, mercure et consorts) de ses murs à SARAKAWA en aout dernier, l’Etat Togolais remet  le couvert et reprend en main l’Hôtel 2 Février de Lomé qui était,  rappelons le,   depuis bientôt 10 ans aux mains d’un opérateur Libyen. Ce dernier, de toute évidence,  n’a levé le petit doigt pour honorer son contrat. Bien au contraire, la façade de cet hôtel, lustre d’antan,  commençait à ressembler à un ‘’ damier’’.  Signe extérieur de délabrement. Face à cette incapacité manifeste,  les députés Togolais et le gouvernement du même pays ont décidé de la reprise en main  de ce haut lieu de l’histoire moderne du Togo, par la loi de transfert  portant  nationalisation de l’ensemble immobilier et mobilier de l’hôtel du 2 Février. Désormais,  l’agence de promotion des investissements  et de la zone franche a pour mission de rechercher de nouveaux partenaires  pour le financement, la réhabilitation, la rénovation, l’exploitation technique et  commerciale, l’entretien et la maintenance de ce joyau qui a longtemps fait  la fierté du peuple togolais.
L’agence de promotion des investissements et de la zone franche dans sa quête d’un autre partenaire devra se souvenir des exigences énumérées par les parlementaires, à savoir un adjudicataire ayant le  bon profil  et une ambition de développement qui peut être résumée comme suite : Fiabilité, large assiette financière, projet économiquement viable et surtout disponibilité de transfert de compétence et d’expertise. La récente expérience de l’hôtel SARAKAWA étant encore dans l’esprit de chacun, le mandat a été suffisamment clair.

Kiki de Lomé

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !